Le chanteur et musicien Iranien Shahin Najafi obligé de se cacher après les menaces de mort de l’Ayatollah Safi Golpayegani.

Shahin Najafi

Shahin Najafi

D’après Soliranparis Blog du 13 mai 2012  :

11-12 Mai 2012 nouvelles parvenues d’Iran via le site de Radio Zamaneh :

La police allemande vient de mettre sous protection le chanteur de rap Iranien Shahin Najafi  âgé de 32 ans ,après  qu’une de ses derniéres chanson au titre de  Naghi  aie  attirée les foudres et des menaces de mort de courants extrémistes des clans ultraconservateurs de  la “république islamique”.

Le site du journal  Rheinische Post a cité  la police de Cologne  ce 11 Mai 2012 en disant qu’elle avait étudié  sérieusement  les menaces de mort, qui pèsent maintenant  contre le  rappeur  Iranien.  réfugié en Allemagne depuis 2005  et qu’elle  prenait des mesures pour assurer sa protection.

Le titre de la chanson Naghi de Shahin Najafi   est  aussi le nom  du dixième Imam des chiites,  mais dans cette chanson Shahin critique avant tout les dures conditions sociales et politiques actuelles de l’Iran d’aujourd’hui.  Peu de temps avant  la sortie de la chanson sur disque et à la radio, un groupe d’ultras conservateurs Iraniens,  avait lancé une violente campagne sur Facebook  qui appelait  ”a réagir fermement contre cette chanson séditieuse pour   laver la mémoire de l’Imam des chiites Naghi sali sous le faux  prétexte d’ échanger des critiques humoristiques sur des questions sociales”.

Alerté  par cette campagne de ses disciples, le  haut dirigeant  ultra conservateur chiite Iranien l’ayatollah Safi Golpayegani (qui a lui aussi lancé son propre appel public au meurte du jeune musicien), a récemment déclaré : “Depuis quelque temps sur Internet, sur des sites Web et dans des blogs, un groupe de personnes, la plupart des séditieux  et des  anti-révolutionnaires qui vivent en dehors du pays, ont été embauchés pour insulter tout simplement (par des sketches, des blagues, des dessins animés, des obscénités, de mensonges …) l’Imam le plus saint des chiites”. Golpayegani  a ensuite conclu  en disant :   “si  les paroles de cette personnes ont en effet insulté sa sainteté, ils sera pour nous  un apostat  qu’il faudra traiter comme tel”.La menace est dont on ne peut plus explicite.

Shahin Najafi  aurait annulé ses concerts et serait prêt à rentrer  dans la clandestinité. Et selon son manager, il est maintenant sous protection policière.

Shahin estime quand à lui que sa chanson n’insulte pas le prophète et a déclaré en réponse : “Je suis tout aussi critique dans mes autres chansons, au sujet de l’islam comme je le suis au sujet  du judaïsme et du christianisme”.

Malheuresement  cette campagne d’appel au meurtre ne s’est pas arrêtée avec  une simple page FaceBook  de disciples de l’ayatollah Safi Golpayegani ,  Une  des principales  agence de propagande médiatique du régime, l’agence  Fars news a elle aussi publié un  article virulent  titré “Campagne pour faire exécuter Shahin Najafi qui appelle les chiites du monde entier  “a donner et a faire savoir à cet apostat  ce qu’il mérite,  si le gouvernement Iranien n’arrive pas à lui mettre la main dessus”.

l’Ayatollah Safi Golpayegani avec Ali Larijani  des membres du clan des ultra conservateurs les plus durs de la dictature

l’Ayatollah Safi Golpayegani avec Ali Larijani des membres du clan des ultra conservateurs les plus durs de la dictature

Un autre site proche des clans les  ultra conservateurs du régime , le site  Asr Emrooz a quand a lui  décrit le chanteur  Shahin Najafi comme un “séditieux”  qui  ne fait qu’insulter  dans tous les titres de son dernier album ” le plus sacré des imams chiites en utilisant un langage obscène et inapproprié”.

Shahin Najafi  est un musicien  et auteur compositeur connu et respecté de la scéne  Underground  musicale  en Iran , pays  qu’il a quitté depuis 2005 pour se réfugier en Allemagne.

Voir aussi sur :

Iranian rapper in hiding after death threats :

http://www.radiozamaneh.com/english/content/iranian-rapper-hiding-after-death-threats

Et sur le site de la militante féministe Iranien Maryam Namazie :

http://freethoughtblogs.com/maryamnamazie/2012/05/10/shahin-najafis-death-fatwa-they-are-at-it-again/

La page Facebook : https://www.facebook.com/shahinnajafi666

Le morceau :

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s