Archives de Catégorie: Luxembourg

Conflit judiciaire autour d’une action syndicale au Luxembourg

5 Minutes, 18 août 2015 :

Le LCGB et Alex Dury personnellement ainsi que le syndicat de pilotes ALPL ont des problèmes judiciaires suite à leur action du 23 juillet chez Cargolux.

La compagnie aérienne avait tenté d’empêcher cette action. On devrait apprendre la semaine prochaine ce qui était juridiquement possible et ce qui ne l’était pas.

Lire la suite

Le 1er Mai 2015 dans le monde

Article publié dans « Communisme-Ouvrier » n°54, bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Alors qu’en France comme ailleurs en Europe le 1er Mai sera une nouvelle mobilisation contre l’austérité, partout dans le monde, travailleuses et travailleurs se préparent à se mobiliser.

Au Canada, différentes coalitions d’associations et syndicats appellent à des grèves (le 1er Mai n’est pas un jour férié au Canada) et manifestations contre l’austérité imposée par le gouvernement actuel.

Lire la suite

1 Mai 2015 au Luxembourg

L’OGB-L et différentes associations de travailleurs immigrés organisent à l’occasion du 1er Mai une fête du travail et des cultures se déroulera à l’Abbaye de Neumünster à Luxembourg.

1maiLUX

Lire la suite

Nouvelle traque aux migrants sans-papiers

Centre Primo Levi :

Du 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l’Union Européenne (UE) procéderont à des contrôles massifs de personnes dans l’espace Schengen et aux frontières extérieures. Une opération dénoncée par Frontexit, une campagne interassociative et internationale pour le respect des droits humains des migrants aux frontières extérieures de l’Union européenne.

mosme2

« Mos Mairoum est un énième exemple de la guerre menée par l’UE contre un ennemi imaginaire.

Du 13 au 26 octobre 2014, les forces de police des États de l’Union Européenne (UE) procèderont à des contrôles massifs de personnes dans l’espace Schengen et aux frontières extérieures.

Lire la suite

Luxembourg: Préavis de grève à la Commission Européenne

Le Quotidien, 3 octobre 2014 :

La menace planait depuis le mois de juin. L’Union syndicale Luxembourg a décidé d’en faire une réalité. Sans une évolution du statut des contractuels luxembourgeois de la Commission européenne, ceux-ci se mettront en grève la semaine prochaine.

Travailler pour la Commission européenne et percevoir un salaire net de 1 700 euros par mois est aujourd’hui inconcevable pour les syndicats européens. C’est pourtant une réalité pour plus de cinq cents contractuels de l’institution qui ont décidé de durcir le ton.

Lire la suite

Commission européenne : Les agents contractuels en colère

Le Quotidien, 26 juin 2014 :

Dans leur lutte contre le «dumping social de la Commission européenne», une centaine d’agents contractuels ont montré hier qu’ils resserraient les rangs, brandissant la menace d’une grève si le dialogue social venait à être rompu.

« Si vous êtes luxembourgeois comme moi, vous n’avez pas droit à la prime de dépaysement de 16 %, ni à celle d’expatriation de 4 %. Moi, je tourne à 1 700 euros net. Donc quand j’arrive à une évaluation et qu’on me parle de motivation, j’ai envie de dire : « donnez-moi des gants et une brosse à chiotte. Voilà ma promotion! »» Le ton est donné.

Ils étaient une centaine, hier, à remplir une salle du bâtiment Jean-Monnet, qui abrite les services de la Commission européenne au Kirchberg, lors de la seconde assemblée générale des agents contractuels au Luxembourg.

Lire la suite

La Marche de la Liberté arrive en Belgique

Partie de Berlin, la Marche de la Liberté a traversé le 19 mai sa première frontière entre Kehl et Strasbourg. Après être passée au Luxembourg, où les marcheurs ont subit des violences policières, la Marche a traversé ce samedi 7 juin sa dernière frontière en arrivant en Belgique. La Marche continuera jusqu’à Bruxelles pour dénoncer la guerre menée par l’Union Européenne et ses Etats contre les réfugiés, racisme d’Etat et revendiquer le droit au séjour et la liberté de circulation pour tous.

BruxFree

Amir, un des marcheurs, a déclaré à propos de cette action dans le « Luxemburger Wort » : « Nous sommes un groupe de demandeurs d’asile, sans-papiers, migrants et simples citoyens qui partageons la même vision et luttons pour la liberté. Nous revendiquons de pouvoir nous déplacer librement dans l’Union Européenne et d’avoir le droit de décider nous-mêmes où nous voulons vivre, des titres de séjour permanents et l’abolition des frontières et des lois anti-immigrés. Partout on est, en tant que demandeur d’asile ou sans-papier, confronté à la même violence. Personne ne nous considère comme des êtres humains. Nous sommes la lie de la société capitaliste. »

Lire la suite