Total: Manifestation et blocage des ouvriers de la Mède

Maritima, 2 juillet 2015 :

Entre 150 et 200 personnes ont manifesté ce matin devant la raffinerie de la Mède. L’après midi, ils étaient plusieurs dizaines à bloquer la station Total sur l’A55.

Pour la CGT, le projet de reconversion du site ne passe toujours pas »Total tueur d’emplois », voilà ce que l’on pouvait lire sur l’une des banderolles installées devant les pompes de la station service du groupe pétrolier sur l’A55 entre Martigues et Marseille. Les manifestants bloquent, avec leurs voitures, les accès, obligeant les automobilistes à passer leur chemin. Des conducteurs plutôt compréhensifs: « Je vous soutiens » lance l’un d’entre eux. Un blocage des stations-services Total lancé au niveau national qui va se répéter tous les jeudis durant l’été tant que la direction de Total ne retirera pas son projet de reconversion des installations pour produire du bio-carburant. Cette reconversion prévoit, selon elle, la suppression de 178 emplois .

Lire la suite

Marks & Spencer sera bloqué demain sur les Champs-Elysées

LSA, 2 juillet 2015 :

Le prestigieux magasin Marks & Spencer situé sur l’avenue des Champs Elysées à Paris sera bloqué demain, vendredi 3 juillet 2015, à partir de 13 heures. Les salariés demandent une revalorisation de leurs salaires. De source syndicale, 43 % des employés du distributeur britannique en France seraient payés au SMIC.

Alors que l’enseigne Marks & Spencer fait florès en France depuis son retour en 2011, ses salariés eux veulent attirer l’attention sur sa politique salariale peu avantageuse… Samedi 27 juin 2015, premier samedi des soldes d’été 2015, plusieurs employés s’étaient réunis devant le point de vente situé sur la plus prestigieuse avenue de Paris, au 100 avenue des Champs-Elysées. Objectif : obtenir une revalorisation générale des salaires des employés. Mais depuis, la direction est restée sourde selon les syndicats… C’est pourquoi les employés grévistes ont décidé de bloquer demain ce magasin prestigieux.

Lire la suite

CHU de Dijon : Grève lundi, jour de l’inauguration

Le Bien Public, 2 juillet 2015 :

Un préavis de grève, a été déposé, mercredi, par une intersyndicale CGT/FO/CFE-CGC et UNSA, au CHU de Dijon. Elle est arrêtée au 6 juillet, entre 14 et 16 heures.

Une date non choisie au hasard, puisque c’est le jour de l’inauguration officielle de l’établissement avec la venue annoncée de deux ministres : celui de l’étape, François Rebsamen (Travail), mais aussi celui de la Santé, Marisol Touraine.

Lire la suite

Le Havre : Blocage de la station Total Access

Normandie Actu, 2 juillet 2015 :

Pour protester contre l’arrêt du raffinage à la raffinerie de la Mède (Bouches-du-Rhône), la CGT Total a répondu à l’appel national à la grève et bloque depuis 14h, jeudi 2 juillet 2015, les accès de la station Total Access, sur le boulevard Leningrad.

Les salariés Total étaient rejoints par ceux d’Exxon-Mobil et de la CIM, ainsi que par les unions locales du Havre, d’Harfleur et de Lillebonne, et du PCF. D’autres actions pourraient être conduites sur l’A13, cet été.

Marseille : des salariés occupent le 9 ème étage du Conseil Départemental

France 3 Provence-Alpes, 2 juillet 2015 :

Ce matin, des salariés de l’aide sociale du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, ont envahi les locaux du 9ème étage du bâtiment bleu. Ils souhaitent rencontrer la présidente pour demander plus de moyens.

Les salariés du service de l’aide sociale du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, sont en grève aujourd’hui, à l’appel de la CGT.

Lire la suite

Sept « églises noires » brûlées depuis la tuerie de Charleston

Le Parisien, 1 juillet 2015 :

Un incendie a ravagé une église de la communauté noire en Caroline du Sud, dans la nuit de mardi à mercredi. Depuis la tuerie raciste de Charleston, dans une église méthodiste africaine, le 17 juin, c’est le septième incendie qui touche un lieu de culte au service de la communauté afro-américaine dans le sud des États-Unis.

Il est avéré que trois sont des incendies criminels.

Lire la suite

Ouvriers intérimaires sans papiers en lutte pour leur régularisation

AFP, 1 juillet 2015 :

Une cinquantaine de travailleurs sans-papiers ont manifesté mercredi à Paris pour réclamer des documents nécessaires à la constitution d’un dossier de régularisation, menaçant d’occuper des agences d’intérim qui refusent de les leur délivrer, a constaté un journaliste de l’AFP.

« On veut les mêmes droits! », « Régularisation! », « On bosse ici, on reste ici! », a scandé au rythme d’un djembé la petite troupe de travailleurs pour la plupart originaires d’Afrique subsaharienne, devant le siège de Prism’emploi, organisation qui regroupe plusieurs agences d’intérim.

Lire la suite