Archives de Catégorie: Chili

100.000 personnes dans les rues de Santiago pour la gratuité de l’éducation

La Presse, 12 mai 2016 :

Des heurts avec la police ont éclaté mercredi à Santiago, lors de la deuxième manifestation de l’année d’étudiants chiliens qui réclament une éducation gratuite pour tous et dénoncent le manque d’ambition de la réforme de la présidente socialiste Michelle Bachelet.

L’objectif affiché de cette réforme est d’en finir avec un système éducatif largement privatisé et profitant davantage aux élites, hérité de la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).

Lire la suite

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, à travers le monde (voir ici pour la première série , ici pour la seconde et à cette adresse pour la troisième). Sur tous les continents, nous ne formons qu’une seule classe ouvrière. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Abuja (Nigeria) :

PIC.6.AGRICULTURE AND ALLIED EMPLOYEES UNION OF NIGERIA, AT A MARCH PASS DURING THE 2016 MAY DAY CELEBRATION IN ABUJA ON SUNDAY  (1/5/16). 3279/1/5/2016/OTU/CH/NAN

Asunción (Paraguay) :

1m16dAsucion-Paraguay1m16dAsuncion2

Lire la suite

Chili: des milliers d’étudiants manifestent contre la réforme de l’éducation

http://information.tv5monde.com

Chili-des-milliers-d-etudiants-manifestent-contre-la-reforme-de-l-education_article_popin

Des milliers d’étudiants chiliens ont manifesté jeudi, jugeant insuffisante la réforme de l’éducation portée par la présidente socialiste Michelle Bachelet, qui vise à rénover un système largement privatisé et inégalitaire, hérité de la dictature d’Augusto Pinochet (1973-1990).

« Gratuité sans vraie transformation, ce n’est pas une avancée », ont clamé les étudiants, en défilant aux sons des tambours sur l’avenue Alameda, dans le centre de Santiago.

Lire la suite

Chili : Les mineurs, retranchés, suspendent leur grève

Le Matin, 26 août 2015 :

Plus de 70 mineurs chiliens avaient commencé la grève il y a une quinzaine de jours pour réclamer des salaires impayés.

Plus de 70 mineurs chiliens ont suspendu dans la nuit de mardi à mercredi leur grève, au cours de laquelle ils se sont retranchés jusqu’à 900 m sous terre, après un accord avec le gouvernement qui est intervenu dans le conflit.

Lire la suite

Chili : des mineurs en grève retranchés à 900 m sous terre

AFP / 25 août 2015

Santiago du Chili – Plus de 70 mineurs chiliens, en grève depuis deux semaines pour exiger le paiement d’arriérés de salaires, se sont retranchés à 900 m sous terre et ne veulent plus recevoir ni eau ni nourriture, a rapporté lundi soir un responsable syndical.

Ils ont bloqué les accès, ils les ont fait s’écrouler, ce qui empêche d’arriver là où ils se trouvent. Ils n’ont pas de moyen de communication et ont dit qu’ils ne voulaient ni nourriture, ni eau, a déclaré à des médias locaux Luis Chandia, président du syndicat de la mine de charbon Santa Ana, dans la région de Concepcion, à environ 550 km au sud de Santiago.

Lire la suite

Chili : la plus grande mine de cuivre au monde bloquée par une grève

AFP, 28 juillet 2015 :

Les activités de la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert au monde, opérée dans le nord du Chili par le géant minier public Codelco, ont été perturbées mardi par un mouvement social entamé la semaine dernière, a rapporté l’entreprise.

Au cours de la matinée, la mine de Chuquicamata, une des plus productives de Codelco, a été bloquée par des ouvriers grévistes employés par des entreprises sous-traitantes et réclamant des hausses de salaire, avait indiqué à la presse le président exécutif de Codelco, Nelson Pizarro.

Lire la suite

Chili : les enseignants dans les rues de Santiago

Euronews, 18 juin 2015 :

Au Chili, les enseignants ont défilé dans les rues de Santiago pour protester contre la réforme de l‘éducation, ce mercredi. Une réforme qui prévoit une augmentation de salaire, assortie d’une évaluation régulière de leur travail. Près de 100 000 professeurs sont en grève illimitée depuis début juin. Des lycéens et des étudiants se sont joints au cortège.