Archives de Tag: conditions de travail

Dombasle-sur-Meurthe : grève chez Solvay

L’Est Républicain, 8 septembre 2016 :

Le site de Dombasle n’avait pas connu de mouvement de grève depuis près de 20 ans.

Mercredi, à 14 h, une cinquantaine de salariés de l’entreprise Solvay étaient rassemblés devant l’entrée principale du site de Dombasle-sur-Meurthe, à l’appel de la CGT et de la CFDT, pour manifester leur réaction à la dégradation de leurs conditions de travail. Selon Ludovic Pichery, secrétaire du comité d’entreprise, cela fait près de vingt ans qu’il n’y avait pas eu de mouvement social sur le site. Solvay, dans le passé, a toujours été en pointe en matière d’avancées sociales et était considérée comme une entreprise paternaliste.

Lire la suite

Oloron : nouvelle journée de grève des enseignants du lycée Supervielle

La République des Pyrénées, 5 septembre 2016 :

Les enseignants du lycée Supervielle organisent une nouvelle journée de grève ce mardi 6 septembre, leurs revendications n’ayant pas été entendues par les membres de l’inspection académique.

Après celle du vendredi 2 septembre, les professeurs du lycée Supervielle vont organiser une nouvelle journée de grève, ce mardi 6 septembre. Les enseignants oloronais s’opposent à la fermeture de la sixième classe de seconde, annoncée deux jours avant la rentrée par l’inspection académique. Ils ont été reçus lundi soir à Pau par le Directeur académique des services de l’éducation nationale (Dasen) Pierre Barrière, qui n’a pas répondu favorablement à leur demande.

Lire la suite

Grève pour la rentrée au lycée Corot de Savigny-sur-Orge

Essonne Info, 6 septembre 2016 :

Dans certaines communes, comme à Saulx-les-Chartreux, parents d’élèves et élus se battent depuis ce jeudi pour obtenir la création de classes supplémentaires. Les existantes étant pour la plupart surchargées dans une école maternelle et dans celle élémentaire.

Cette question de surcharge des classes touche aussi l’un des lycées de l’Essonne. Il s’agit du lycée Corot de Savigny-sur-Orge. Ici, les classes de STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) dépassent le seuil des 35 élèves. « Nous sommes à chaque fois à 36 élèves par classe, lance l’un des enseignants du lycée. Des effectifs pareils sont mauvais pour la qualité de l’enseignement de ces jeunes, d’autant plus qu’il s’agit des élèves qui sont les plus en difficulté. Nous refusons la dégradation des conditions d’enseignement ».

Lire la suite

Marseille : Le taux d’encadrement du périscolaire provoque une grève

La Marseillaise, 3 septembre 2016 :

Lundi à midi, des rassemblements auront lieu partout en France devant les mairies. A Marseille, seule exception c’est devant la préfecture que les animateurs périscolaires se sont donnés rendez-vous à l’appel des organisations syndicales UNSA, FSU et CFTC.

« Que ce soit les municipalités ou l’État tous partagent les mêmes responsabilités », soutient Gilles Prou-Gaillard, secrétaire de l’union départementale UNSA des Bouches-du-Rhône.

Lire la suite

Lyon : le collège Grignard en grève pour la rentrée

Lyon Capitale, 3 septembre 2016 :

Les enseignants du collège Victor Grignard, dans le 8e arrondissement de Lyon, entendent dénoncer le manque de personnel face à l’augmentation continue du nombre d’élèves dans cet établissement pourtant classé en réseau d’éducation prioritaire (REP). Comme leurs collègues du collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin jeudi, ils seront en grève ce lundi.

La situation apparaît tendue dans les collèges du réseau d’éducation prioritaire (REP) de Lyon à l’heure de regagner les bancs de l’école. Après une rentrée perturbée cette semaine au collège Henri Barbusse de Vaulx-en-Velin, c’est au tour des enseignants du collège Victor Grignard, dans le 8e arrondissement de Lyon, de tirer la sonnette d’alarme. Déplorant le manque d’effectifs pour encadrer un nombre toujours croissant d’élèves, ils ont annoncé un mouvement de grève reconductible à partir de ce lundi 5 septembre. Soucieux des problèmes de discipline au sein de leur établissement, ils militent « pour l’obtention de personnel de vie scolaire et d’assistance sociale supplémentaire », et comptent bien faire plier le rectorat.

Lire la suite

Grève au restaurant KFC de Châteaufarine

Ma Commune, 31 août 2016 :

Ce mardi 30 août 2016, les salariés de l’enseigne KFC Chateaufarine à Besançon étaient en grève. Ils ont protesté notamment contre les conditions de travail et de fonctionnement.

« 100% du personnel était en grève à partir de 21h00 provoquant une fermeture prématurée du restaurant », d’après un salarié et la CGT. La planification, l’organisation du travail et les conditions matérielles, sont par ailleurs jugées « désastreuses », est-il indiqué dans un communiqué.

Lire la suite

Grève annoncée jeudi dans le réseau thononais

Le Dauphiné Libéré, 31 août 2016 :

Des perturbations sont à prévoir sur le réseau de transport public thononais à compter de jeudi et pour les journées des 2, 5 et 6 septembre. 19 des 27 conducteurs de bus pourraient suivre le préavis de grève déposé par la CFDT.

Parmi leurs revendications, les salariés demandent une revalorisation de 6 % de leur salaire. « Un conducteur débute à 1 800 € bruts (environ 1 300 € nets). Par rapport à la responsabilité endossée et à la fatigue nerveuse, on estime qu’une augmentation de 100 € mensuels n’est pas trop demandée », explique Alain Mathian, conducteur et délégué du personnel CFDT.

Lire la suite