Archives de Catégorie: Arménie

Arménie: la police disperse les manifestants à Erevan

sputniknews.com   le 12 / 09 /2015

a308ef82269b1c9841ab54abb7c3958b647fd47a

Vendredi, plusieurs centaines de manifestants hostiles à la hausse du prix de l’électricité ont à nouveau bloqué une avenue du centre de Erevan. Vers 05h30 locale, la police a exigé l’évacuation de la chaussée, mais quelques dizaines de personnes restaient encore sur place samedi matin. L’avenue est actuellement débloquée, quelques personnes qui refusaient de d’obtempérer aux injonctions des forces de l’ordre ont été interpellées.

Lire la suite

Publicités

Contre les licenciement à Erevan Metro

Nouvelles d’Arménie, 27 juillet 2015 :

Un tribunal d’Erevan a partiellement confirmé les procès intentés par trois employés de la société Erevan Metro qui ont été licenciés en Février 2014 à l’apogée des protestations publiques contre une réforme controversée des retraites.

Les opérateurs ferroviaires Sevak Hovhannisyan, Andranik Gevorgyan et Gagik Galstyan prétendent que l’administration de la société les a licenciés de leur emploi en raison de leur participation à des manifestations contre la nouvelle réforme des retraites par capitalisation qui a été plus tard reconnu comme inconstitutionnelle.

Lire la suite

Erevan : 10.000 manifestants contre la hausse du prix de l’électricité

AFP, 29 juin 2015 :

Dix mille manifestants se sont rassemblés dimanche dans les rues d’Erevan, la capitale de l’Arménie, en vue de protester, pour le dixième jour consécutif, contre la forte hausse du prix de l’électricité, ignorant la menace d’une intervention de la police.

En fin de soirée, quelque 8.000 d’entre eux faisaient face aux forces de l’ordre sur la principale artère de la ville, l’avenue Bagramian, tandis qu’environ 2.000 avaient décidé de se replier sur la Place de la Liberté toute proche afin d’éviter toute confrontation avec les policiers.

Lire la suite

Arménie : manifestation à Erevan contre la hausse des tarifs de l’électricité

AFP, 23 juin 2015 :

Environ 4.000 personnes se sont réunies lundi à Erevan, la capitale arménienne, pour protester contre la décision du gouvernement d’augmenter les tarifs de l’électricité, a constaté une journaliste de l’AFP.

Les manifestants, qui scandaient « Non au pillage » et « Ne mettez pas vos mains dans nos poches », ont défilé de la place de la Liberté au palais présidentiel dont les accès ont été bloqués par la police.

Lire la suite

Vidéos : Une classe en lutte à travers le monde

Partout dans le monde, ce sont des revendications similaires pour les salaires, l’emploi et les conditions de travail, qui poussent les travailleurs à lutter et à se mettre en grève. Un petit tour du monde non-exhaustif de protestations ouvrières de la semaine en vidéos :

– Afrique du Sud :

Manifestation des travailleurs de la ville du Cap pour l’égalité des salaires le 20 février.

– Allemagne :

Grève et manifestation des métallurgistes à Mannheim pour les salaires le 19 février.

Lire la suite

Nairit : Abrahamyan décoit les travailleurs

Nouvelles d’Arménie, 23 décembre 2014 :

Les travailleurs d’une usine de caoutchouc d’Erevan semblaient déçus à nouveau suite à une réunion durant le week-end de leurs dirigeants avec le Premier ministre Hovik Abrahamian qu’ils avaient espéré allait résoudre leur problème ou obtenir le versement des salaires.

Plus de 1 500 travailleurs de l’entreprise qui sont au chômage technique depuis plusieurs années font face à des licenciements en Février. Avant cela, cependant, ils veulent que l’usine efface ses arriérés de salaires estimés à un total de 6 milliards de drams (environ 13 millions de dollars au taux de change actuel).

Lire la suite

Arménie : Les ouvriers de l’usine chimique de Nairit en lutte pour les salaires

Nouvelles d’Arménie, 17 décembre 2014 :

L’administration de l’usine chimique de Nairit a rassuré ses travailleurs en affirmant qu’elle était prête à répondre à ses obligations concernant le remboursement des arriérés de salaires que certains craignent qu’ils risquent d’être perdus en raison des spéculations sur une éventuelle faillite imminente.

Des centaines de travailleurs de l’usine Nairit d’Erevan ont organisé des manifestations à proximité des bureaux du président et du gouvernement de l’Arménie depuis la semaine dernière exigeant que leurs arriérés de salaires d’un maximum de 18 mois soient effacés.

Lire la suite