Archives de Tag: rassemblement

Rassemblement contre les expulsions à Besançon

Ce jeudi 8 septembre, un nouveau rassemblement était organisé Place Pasteur à Besançon pour dénoncer les expulsions de familles réfugiées. Trois familles ont en effet été expulsées la semaine dernière par la Préfecture du Doubs, une autre fin juillet, et la Préfecture ne cache pas son intention d’expulser jusqu’à 80 familles dans les semaines qui viennent. Des chaises d’école ont été placées avec les noms des enfants scolarisés à Besançon et expulsés ou menacés d’expulsion. Cette nouvelle action était l’occasion d’appeler à la manifestation contre les expulsions le mercredi 21 septembre à 17 h 30 Place Pasteur (Besançon).

100_3703100_3704 Lire la suite

Nouveaux rendez-vous à Besançon contre les expulsions

En trois jours, ce sont trois familles bisontines qui ont été expulsées (deux vers le Kosovo et une, géorgienne, vers la République Tchèque) par la Préfecture du Doubs. Fin juillet déjà, une famille a été expulsée vers le Kosovo. Selon les propos tenus par le secrétaire général de la Préfecture du Doubs, ce sont 80 familles qui risquent d’être expulsées dans les semaines qui viennent !

100_3702

Dans la semaine du 29 août au 3 septembre, trois rassemblements, regroupant à chaque fois plus de 100 personnes, ont été organisés pour dénoncer les expulsions. D’autres actions sont prévues :
– Rassemblement le jeudi 8 septembre, 17 h 30, Place Pasteur à Besançon
– Manifestation le mercredi 21 septembre, 17 h 30, Place Pasteur à Besançon

Rassemblement contre les expulsions à Besançon

Une centaine de personnes se sont encore mobilisées ce 2 septembre devant la Préfecture de Besançon contre les expulsions. En trois jours, ce sont trois familles qui ont été expulsées deux vers le Kosovo et une, géorgienne, vers la République Tchèque. Fin juillet déjà, une famille a été expulsée vers le Kosovo. Parmi les enfants expulsés, certains sont nés en France. Il est à noter, concernant la famille Feraj, que le père et les enfants ont été expulsés alors que la maman était hospitalisée. La Préfecture avait même assuré au collectif de soutien, quelques heures avant l’expulsion, que tant que la mère était à l’hôpital la famille ne serait pas expulsée. C’était un mensonge et la mère s’est retrouvée sortante de l’hôpital sans aucune affaire et sans la moindre information officielle concernant sa famille. Concernant la famille géorgienne, la fille, âgée de 12 ans, est atteinte d’une maladie génétique, soignée par l’hôpital de Besançon, et expulsée vers la République Tchèque. Si les lois concernant le séjour des étrangers en France sont déjà barbare et inhumaine, la Préfecture du Doubs (déjà championne de France dans la réclusion d’enfants étrangers) montre un zèle particulier dans l’application de ces lois. D’autres mobilisations et manifestations sont à prévoir dans les prochains jours et deux camarades se sont mis il y a trois jours en grève de la faim pour revendiquer le retour des expulsés.

100_3695 Lire la suite

Face aux expulsions, nouveau rassemblement à Besançon

Leonit, 6 ans, Lulzim, 9 ans, Lulzime, 13 ans, et Genita Feraj, 15 ans n’ont pas fait leur rentrée aujourd’hui à Besançon. Ces quatre enfants et leur père ont été expulsés vers le Kosovo tandis que la maman, choquée par l’intervention policière visant à appliquer l’ordre d’expulsion, a été hospitalisée. On notera qu’à aucun moment elle n’a été informée par la Préfecture que sa famille avait déjà été expulsée.

Le 31 août, c’est la famille Chkheidze, géorgienne, qui a subi une intervention policière dans l’hôtel où elle était hébergée en vue d’une expulsion, alors qu’un des enfants, atteint d’une grave maladie génétique, est suivie par l’hôpital de Besançon.

Nouveau rassemblement contre les expulsions vendredi 2 septembre à 17 h 30 devant la Préfecture de Besançon.

Samedi 13 août à 14 heures : Rassemblement à Auchan City Tourcoing

UL CGT Tourcoing :

SAMEDI 13 AOUT A 14 HEURES, RETROUVONS-NOUS TOUS ENSEMBLE, DANS UN ESPRIT CONSTRUCTIF, DEVANT LE CENTRE COMMERCIAL, POUR EXIGER LA REINTEGRATION D’UNE CAISSIERE APPRECIEE DE TOUS ET INJUSTEMENT MISE A LA PORTE POUR QUELQUES CENTIMES ! EN ATTENDANT, LA PETITION DE SOUTIEN A STEPHANIE A DEJA RECUEILLI PLUS DE 5 000 SIGNATURES !

TourcoingVous avez tous entendu parler de cette affaire scandaleuse : une caissière de Auchan City virée de son boulot pour avoir laissé passer… une boîte de sauce tomate et deux paquets de nouilles ! Dans sa lettre de licenciement, la
direction du magasin parle de « malversation » et de « fraude » ! Vous ne rêvez pas ! Non, il ne s’agit pas de Balkany, Sarkozy ou Cahuzac, mais d’une mère de famille sans histoires !

Lire la suite

Londres : Rassemblement pour les deux ans du génocide contre les Yézidis au Kurdistan

Le 3 août 2014, Daesh, après avoir occupé Mossoul, se lançait dans une logique de génocide à l’encontre de la minorité yézidie au Kurdistan d’Irak et de Syrie. Ce 3 août 2016, des camarades se sont rassemblés à Londres pour commémorer le massacre de 2014 et dénoncer les crimes de Daesh à l’encontre de cette minorité.

lony1 Lire la suite

BAT Bayreuth : 950 emplois menacés

Après avoir laissé les travailleuses et travailleurs dans l’incertitude pendant plusieurs jours face à des rumeurs de fermeture de l’usine BAT (British American Tobacco) de Bayreuth, la direction a finalement annoncé son plan ce 14 juillet : la production doit cesser en Haute-Franconie d’ici fin 2017 / début 2018 et 950 emplois sur les 1400 postes actuels doivent être supprimés.

Au-delà des 950 menaces de licenciements dans l’usine elle-même, 600 emplois sont également menacés dans les entreprises de sous-traitance. BAT est en effet une des principale usine de l’agglomération de Bayreuth.

Lire la suite