Archives d’Auteur: dsinterim

Manifestation à Mulhouse suite au massacre de Suruç

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce samedi 25 juillet Place de la Bourse à Mulhouse en mémoire de celles et ceux qui sont tombés à Suruç et pour dénoncer à la fois les terroristes de Daesh et le régime autoritaire et réactionnaire d’Erdogan, en particulier la récente vague répressive contre des militants progressistes et révolutionnaires en Turquie et les bombardements contre la résistance kurde en Irak. Après une minute de silence en mémoire des camarades massacrés à Suruç, nous sommes partis en manifestation à travers le centre ville jusqu’à la Porte Jeune.

100_2179100_2182 Lire la suite

Quatre ex-salariés de Castmétal aux Prud’hommes

France Bleue, 24 juillet 2015 :

Quatre ex-employés de Castmétal comparaissaient aux Prud’hommes jeudi 23 juillet. Ils accusent leur ancien employeur de licenciement abusif ; ils ont été sanctionnés selon eux pour avoir tenté de mettre en place un comité CGT sur le site de la fonderie de Colombier Fontaine.

C’est une affaire qui avait agité la fonderie Castmétal de Colombier-Fontaine au mois de mai dernier. Cinq employés (dont l’un a finalement été repris par l’entreprise) sont licenciés pour des faits présumés de harcèlement. S’en suivent cinq semaines de grève, un mouvement lancé au départ par la CGT qui a finalement rallié une trentaine de salariés (sur les 180 que compte l’entreprise).

Lire la suite

Belchamp et Sochaux : manifestation des salariés contre l’externalisation

France 3 Franche-Comté, 21 juillet 2015 :

Deux manifestations ont eu lieu ce main à Belchamp et à Sochaux à l’appel de la CGT et de FO pour protester contre l’externalisation de certaines activités du groupe Peugeot.

Les salariés de PSA sont inquiets. Ils ont manifesté ce matin à Belchamp, le centre des essais menacé, et devant le site de Peugeot à Sochaux où ils étaient une centaine. A pris la parole, Sylvain Richalet, élu au comité d’établissement de Segula, l’entreprise vers laquelle seraient dirigés une partie des salariés de Belchamp.

Manifestation samedi à Mulhouse suite au massacre de Suruç

Suite au massacre de Suruç, une manifestation doit avoir lieu samedi 25 juillet à Mulhouse : rendez-vous à 17 heures devant la gare.

SuruçVi

PSA : Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac !

Pétition adressée à Philippe Dorge, DRH du groupe PSA, et Franck Mulard, DRH France du groupe PSA

Non au licenciement du Dr Isabelle Kryvenac ! Pour le respect du principe de l’indépendance de la médecine du travail !

Un véritable scandale social et déontologique se déroule en ce moment dans les usines PSA de Metz-Borny et de Trémery, en Moselle.

Le Code du travail dispose qu’un médecin du travail doit exercer ses fonctions en toute indépendance, avec pour seul objectif la santé des salariés. Ce n’est pas la vision de la direction locale de PSA.

Lire la suite

On ne va pas continuer à brutaliser des enfants pour des raisons budgétaires !

Alors que Valls anime ce vendredi matin un comité interministériel de la jeunesse à Besançon, tract des syndicats CGT, FO et SUD de l’ADDSEA sur les conséquences des politiques actuelles sur la protection de l’enfance.

Ce 3 juillet, Manuel Valls, premier ministre, est en visite à Besançon. Un « comité inter-ministeriel de la jeunesse » est prévu en présence de jeunes placés par Protection Judiciaire de la Jeunesse.

Mais la véritable question pour la protection de l’enfance n’est pas posée. Cette question, qu’il s’agisse d’enfants placés par l’Aide Sociale à l’Enfance ou par la Protection Judiciaire de la Jeunesse, c’est celle des politiques d’austérité qu’imposent les financeurs, à l’action sociale comme à l’ensemble des services publics utiles à la population (santé, poste, éducation, etc.).

Pour nous, salarié(e)s du secteur social, ces politiques d’austérité se traduisent par une dégradation de nos conditions de travail, des menaces de licenciements comme au Service des Correspondants de Nuit de Besançon, un gel des salaires et des attaques contre nos conventions collectives. Mais au nom des raisons budgétaires, ce sont aussi les enfants et les jeunes que nous accompagnons qui sont brutalisés !

Lire la suite

Valls à Besançon : Manifestation le 3 juillet à 13 h

Manuel Valls, premier ministre, est en visite à Besançon le vendredi 3 juillet.

unir

Afin de faire savoir au chef du gouvernement ce que nous pensons de sa politique d’austérité et des lois anti-sociales comme la Loi Macron, l’UL CGT de Besançon appelle à un rassemblement le vendredi 3 juillet à 13 heures, Square Castan, à Besançon.