Archives quotidiennes : 24/05/2012

(Arras) FO Santé déterre le tomahawk de guerre et appelle à la grève, jeudi, au CHA

Pas juste… « Pourquoi imposerait-on aux agents du centre hospitalier d’Arras des mesures qui pèseraient autant sur leurs conditions de travail que sur leur pouvoir d’achat alors que le budget de l’établissement est pratiquement à l’équilibre, s’agacent Étienne Martinot et Mickaël Suligère, de FO Santé. Il nous manque 800 000 E pour être à l’équilibre, soit moins de 0,4 % du budget. On ne demande pas autant d’efforts aux agents de l’hôpital de Lens dont le déficit est pourtant abyssal et qui a déjà été renfloué à hauteur de 25 M E ! Notre directrice fait du zèle. Elle veut laver plus blanc que blanc… » Pas question, pour les syndicalistes de l’hôpital, d’accepter le gel des avancements de grade prévus par les statuts des agents pour 2012 ni la limitation des remplacements pendant la période estivale ni le recul de la stagiarisation des agents au bout d’un an de CDD… « C’est une mesure que nous avions nous-mêmes négociée, s’emportent les syndicalistes. Ce recul nous semble d’autant plus inacceptable qu’il cible les plus petites catégories, les statuts les plus précaires. On va bloquer l’ascenseur social !

Lire la suite

Publicités

Norvège : 1e grève des fonctionnaires en 28 ans

AFP

Les fonctionnaires norvégiens sont en grève jeudi pour la première fois depuis des décennies après l’échec des négociations sur les salaires pendant la nuit, provoquant la fermeture des écoles et autres établissements publics. Il s’agit de la première grève depuis 28 ans des agents de la fonction publique dans le pays, d’après l’agence de presse norvégienne NTB. Environ 30.000 des 600.000 fonctionnaires suivent le mouvement, qui pourrait continuer tant que les centrales syndicales et le gouvernement ne trouvent pas un terrain d’entente.

Brésil : Sao Paulo : une grève du métro gênante

AFP

La grève pour des revendications salariales qui a débuté ce mercredi dans le métro de Sao Paulo, la plus grande ville du Brésil, a engendré un embouteillage record de 250 kilomètres et des protestations d’usagers, a rapporté la presse locale. Le nombre d’usagers affecté par cette grève partielle est estimé à plus de 700.000, selon la Compagnie publique de Métro.

« Il y a à peu près 730.000 personnes affectées, c’est un chiffre considérable sur 4 millions de passagers qui utilisent quotidiennement les transports publics », a déclaré un attaché de presse de la Compagnie de métro. Il a précisé que trois des quatre lignes touchées par le mouvement de grève fonctionnaient partiellement, ce qui a soulevé la colère des passagers.

 

Les étudiants de New York solidaires de leurs camarades du Québec

Extrait de Huffington Post, 24 mai 2012 :

Les étudiants de New York ont manifesté leur appui à leurs homologues québécois, mardi, en organisant une marche dénonçant la loi 78. À partir de 14h, en même temps que la manifestation monstre à Montréal, les bureaux du gouvernement du Québec au Rockefeller Plaza ont été assaillis par la foule.

Lire la suite

Répression à Montréal : Près de 400 arrestations à la 30e manifestation nocturne

La Presse, 23 mai 2012 :

Déclarée illégale par le SPVM avant même son départ, la 30ème manifestation nocturne d’hier s’est avérée des plus pacifiques, jusqu’à ce que le SPVM barre la route aux manifestants et en encercle près de 400.

La manifestation s’était amorcée de façon très pacifique. Ils étaient 3000 à marcher dans les rues du centre-ville après avoir pris le départ dans leur fief, le parc Émilie-Gamelin.

Sur place, un petit groupe d’une quarantaine de marcheurs s’est constitué et a annoncé aux policiers qu’ils avaient un itinéraire.

Lire la suite

La lutte continue dans les usines Sécofab et Sotralentz

Le Républicain Lorrain, 24 mai 2012 :

Sécofab (Sarralbe) : A Sarralbe, les employés de Sécofab étaient toujours en grève hier. Ils réclament 3 % d’augmentation générale de leurs salaires. Mais la direction de Sotralentz, l’actionnaire à Drulingen campe sur sa position.

Ouvriers de Sécofab en grève

Sotralentz (Drunlingen) : Alors que des négociations se sont engagées entre la direction de Sotralentz et les représentants syndicaux FO et CFDT, la CGT poursuit son mouvement de grève. Hier, elle bloquait l’entrée principale de l’usine.

Lire la suite