Archives de Catégorie: Histoire et théorie

Nouvelle adresse et nouvelle formule !  Votre site d’infos, pour un monde meilleur!

Vous êtes des milliers à suivre ce blog. 450000 visites en 2015, une prévision de 600000 en 2016. Ce 15 septembre, votre site d’infos change d’adresse web et de formule.

Découvrez le message de la Rédaction ci-dessous.

Si vous voulez y participer contactez-nous : contact@communisme-ouvrier.info

#######  Solidarité Ouvrière – votre site d’informations pour un monde meilleur #######

Solidarité Ouvrière est le blog d’informations politiques et généralistes liées aux luttes ouvrières et aux résistances sociales en France, Europe et le monde. Animé depuis 2011 par les militant-es d’Initiative communiste-ouvrière , après 5 ans d’existence et près de 450 000 visites par an,  le blog change de formule. 

Le nouveau site d’informations, http://www.solidariteouvriere.info , vous propose davantage d’analyses et de commentaires d’actualité en intégrant l’analyse de classe et des positions communistes.

A coté d’habituelles infos des boites, vous y trouverez des contenus liés aux droits des femmes et luttes féministes, aux questions environnementales et écologiques, les informations sur la politique bourgeoise et leur société, ainsi que les points sur la culture et divertissement et l’agenda des principaux événements.

———————————————————————————————————–

= Pour ne rien rater de l’actualité et des analyses: Abonnez-vous.

= Pour aider l’info militante : Partagez vos liens préférés du site.

= Pour vous exprimer : Intégrez l’équipe des rédactrices/rédacteurs. 

————————————————————————————————————-

Au delà des contenus informatifs et analyses, Solidarité Ouvrière fourni des archives et surtout des arguments. 

Si vous voulez un contre-poids à la presse bourgeoise, à leur tri d’informations, à leur terminologie et surtout à leurs conclusions,  si vous voulez contrer les théories de complots et les sites farfelus conspirationnistes et surtout si vous voulez gagner la guerre d’informations contre l’extrême droite, vous avez besoin d’un média fort et incontestablement tourné vers le monde du travail, vers les droits humains et droits des femmes, l’antiracisme, l’environnement, la liberté et la solidarité. Le monde change déjà avec le regard qu’on y porte. Solidarité ouvrière apporte une pierre à cette édifice et vous avez un rôle à y jouer. 

La rédaction 

http://www.solidariteouvriere.info

Publicités

En mémoire du génocide des Rroms et Sintis face aux menaces racistes d’aujourd’hui

Ce 2 août 2016, en mémoire de la « Zigeuner Nacht » du 2 au 3 août 1944 où près de 3000 personnes, hommes, femmes et enfants ont été massacrés, simplement parce qu’elles étaient nées Rroms ou Sintis, dans les chambres à gaz lors de la liquidation du « camp tzigane » d’Auschwitz, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Auschwitz en mémoire des victimes du génocide des Rroms et des Sintis par le régime nazi. Des commémorations ont également eu lieu à Berlin, Würtzbourg, Vienne, Lodz et ailleurs. A Würtzbourg, la cérémonie s’est tenue, en présence notamment de représentants des communautés musulmane et juive de la ville, pour rappeler que « si nous ne sommes pas responsables de ce qui a été commis à l’époque, nous sommes responsables de faire en sorte que cela ne se reproduisent pas ».

mahnmal_sinti_und_roma

Würtzbourg

Ce mercredi, une stèle doit être inaugurée à  Chełmno en mémoire des 4.300 Rroms et Sintis d’Autriche qui ont été assassinés dans ce camp d’extermination en janvier 1942. A Berlin, il a été rappelé, alors que s’ouvrent les jeux de 2016, qu’avant ceux de 1936 la ville de Berlin a été « aryanisée » et qu’ainsi 900 Rroms, Sintis et Yéniches berlinois envoyés en camps de concentration… et que le passé ramène au présent. « La haine contre ceux qui sont considérés être différents de ceux sensés être Allemands augmente rapidement, de même que la violence contre les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile et celles et ceux qui vivent autrement » et les mots prononcés en 1958 par l’écrivain Erich Kästner ont été rappelés : « Les événements qui se sont déroulés de 1933 à 1945 auraient dû être combattus au plus tard en 1928. Après, il était trop tard. On ne peut pas attendre que la lutte pour la liberté soit appelée trahison de la patrie. On ne peut pas attendre que la boule de neige devienne une avalanche. On doit écraser la boule de neige. Personne ne peut retenir l’avalanche ».

Lire la suite

Hambourg : En mémoire du « dimanche sanglant » d’Altona

Ce 22 juillet 2016, un groupe de communistes ont, avec des chansons du mouvement ouvrier, des prises de parole et l’installation d’une plaque commémorative dans le quartier d’Altona (Hambourg) rendu hommage aux victimes du « dimanche sanglant » d’Altona.

Le 17 juillet 1932, Altona ne faisait pas encore partie de la ville de Hambourg. Banlieue ouvrière et communiste, les SA avaient, sous haute protection policière, décidé d’une provocation en défilant dans les rues de la ville. La résistance des ouvrières et ouvriers fut massive et les forces de police ouvrirent le feu pour permettre le défilé des nazis. 18 ouvriers tombent sous les balles de la police et 80 sont grièvement blessés.

Lire la suite

Pas de chanson de Craonne pour les 100 ans de la Bataille de la Somme

Ce 1 juillet avait lieu à Fricourt, lieu d’un des plus grand cimetière militaire allemand (plus de 17.000 corps ensevelis dont 10.000 sont ceux de soldats tombés pendant la bataille de la Somme) et de deux cimetières militaires britanniques de la première boucherie mondiale, une cérémonie pour le centième anniversaire de la Bataille de la Somme.

Cette bataille reste une plus meurtrière de l’histoire. Du 1 juillet au 18 novembre 1916, on compte plus d’un million de victimes, soldats allemands, britanniques et français, envoyés à la boucherie et massacrés pour les intérêts impérialistes des Etats capitalistes.

Lire la suite

Berlin, Potsdamer Platz, 1er mai 1916 : A bas la guerre ! A bas le gouvernement !

Berlin 1er Mai 2016 : Contre la guerre, prolétaires de tous les pays, unissez-vous !

Depuis août 1914, l’opposition à la guerre ne cesse de s’affirmer. Le 2 août 1914, lors de la réunion du groupe parlementaire social-démocrate, 14 députés – sur 92 présents – se prononcent contre le vote en faveur du budget de la guerre. Mais lors du vote le 4 août au Reichstag, ils se plient à la discipline du parti : les crédits militaires sont votés à l’unanimité. Le même jour, Rosa Luxemburg rassemble chez elle quelques personnalités social-démocrates de gauche pour envisager la façon de mener la lutte contre la guerre.

Le 2 décembre 1914, lors d’un vote sur une rallonge budgétaire pour le financement de la guerre, un seul député s’y oppose : Karl Liebknecht. L’exposé des motifs qu’il envoie au président du Reichstag (et que celui-ci refuse de publier) commence ainsi : « Cette guerre qu’aucun des peuples concernés n’a lui-même voulue n’a pas été déclenchée pour le bien-être du peuple allemand ou d’un autre peuple. C’est une guerre impérialiste, une guerre pour la domination capitaliste du marché international, pour la domination politique de régions importantes pour le capital industriel et financier. »

Lire la suite

18 mars 1871 : Proclamation de la Commune de Paris

Alors que gouvernement et patronat veulent nous ramener au XIXème siècle, il est intéressant de revenir sur les luttes révolutionnaires qui ont fait la force du mouvement ouvrier.

Code19

Le 18 mars 1871, alors que Tiers veut désarmer la garde nationale, la population de Paris se soulève et proclame la Commune de Paris. Ce sera la première expérience d’exercice du pouvoir par la classe ouvrière, réprimée dans le sang le 28 mai 1871.

Lire la suite

Exposition sur les luttes au Kurdistan d’Irak et d’Iran

Petite exposition présentée à Besançon lors de la journée du 6 mars de solidarité avec les femmes et les forces progressistes en lutte contre Daesh et les régimes réactionnaires au Kurdistan :

Expo1 Lire la suite