Archives de Tag: répression

Grève générale et désobéissance civile gagnent la région oromo en Ethiopie

VOA, 9 septembre 2016 :

Burayu devrait déborder d’activité en raison de son marché au bétail à la veille du Nouvel An éthiopien dimanche. Mais cette petite bourgade éthiopienne a des allures de ville morte, ses commerçants ayant décidé de répondre à l’appel d’une grève générale.

Pour protester contre la répression du mouvement antigouvernemental qui affecte la région oromo, dans le centre et l’ouest du pays, la plupart des commerçants de cette localité, située à une dizaine de kilomètres d’Addis Abeba, ont tiré les rideaux.

En temps normal, Burayu fourmillerait de vie avant le Nouvel An éthiopien et l’Aïd al-Adha, la fête musulmane du sacrifice, prévue lundi. « Je n’ai jamais vu la ville comme cela », commente un épicier de son échoppe, l’une des seules ouvertes de sa rue.

Lire la suite

Publicités

Saint-Etienne : Huit mois de prison avec sursis pour un militant des Jeunesses Communistes

France Bleu, 6 septembre 2016 :

Martin Pontier, porte-parole de l’organisation communiste à Saint-Étienne, écope d’une peine de 8 mois de prison avec sursis pour avoir commis des violences sur des policiers.

Le tribunal correctionnel de Saint-Étienne a décidé de condamner le responsable des jeunes communistes dans la Loire à 8 mois de prison avec sursis et une mise à l’épreuve de 5 ans. Il était jugé pour avoir commis des violences, le 12 mai dernier, sur des policiers, lors d’une manifestation contre la loi travail. Cette journée de manifestation s’était terminée devant la permanence du député PS Jean-Louis Gagnaire. Plusieurs militants avaient investi les lieux.

Lire la suite

Air France : grève et manifestation le 27 septembre

Déplacement Pro, 7 septembre 2016 :

16 employés d’Air France impliqués dans l’occupation des locaux de l’entreprise et l’affaire à la chemise, survenue en octobre 2015, vont se retrouver devant la cour de grande instance de Bobigny les 27 et 28 septembre 2016. La CGT appelle les salariés à manifester devant le tribunal mais également à faire grève le 27 septembre.

chem2

Seize salariés d’Air France seront attendus au tribunal de grande instance de Bobigny les 27 et 28 septembre prochains. Onze sont poursuivis pour avoir forcé l’ouverture de la grille du siège de la compagnie tandis que les 5 autres, depuis licenciés, seront jugés dans le cadre de l’affaire dite « de la chemise ».

Lire la suite

En mémoire du massacre des prisonniers politiques iraniens de 1988

Nos camarades du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI) ont organisé ce 2 septembre 2016 un rassemblement devant le consulat de la République Islamique d’Iran à Francfort (Main) en mémoire du massacre des prisonniers politique de 1988. Avec la fin de la guerre Iran / Irak, le régime islamique craint des protestations à la rentrée universitaire. Sur ordre de Khomeiny, à partir de juillet 1988, 30 000 prisonniers politiques (membres de l’OMPI, des Fedayins, Rahe Kargar, Komala et autres organisations d’opposition) sont massacrés en quelques mois. A Téhéran, on comptera 3800 exécutions pour la seule première nuit de massacre, dont des femmes enceintes et des enfants à partir de l’âge de 13 ans.

1988a4 Lire la suite

Gabon : la France appelle au calme après 50 ans de soutien au régime Bongo

Communiqué de Survie, 1 septembre 2016 :

Le vote de l’élection présidentielle au Gabon a eu lieu ce Samedi 27 août. Alors qu’Ali Bongo semble avoir perdu l’élection, d’après les résultats produits par l’opposition à la sortie des urnes, celui-ci a décidé, comme en 2009, de s’imposer par la force. Depuis mercredi soir, différentes manifestations sont violemment réprimées par les forces militaires et policières. Si le nombre de mort est impossible à déterminer pour l’instant du fait des restrictions de déplacement couplés à la coupure d’internet, il est avéré qu’Ali Bongo ne se limite pas au gaz lacrymogène mais fait bien tirer sur sa population à balles réelles, ainsi qu’à l’arme lourde et via des hélicoptères.

Le gouvernement français appelle aujourd’hui à la fin des violences, ainsi qu’à la publication des résultats bureau par bureau, adoptant une posture de soutien à la démocratie. Survie rappelle que la France n’a pourtant fait que soutenir, depuis 50 ans et jusqu’à aujourd’hui, le régime du clan Bongo. En 2009 déjà, Ali Bongo n’aurait jamais pu réussir son passage en force sans l’intervention zélée de différents acteurs français [1]. La France a continué à soutenir le régime, lui octroyant de nombreuses marques de reconnaissance diplomatique (réceptions à l’Elysée, déplacements de ministres français). Ce soutien s’exerce notamment via la coopération militaire et sécuritaire auprès de l’armée et la police gabonaise, celles-là même qui tuent actuellement les civils gabonais. En 2014, le gouvernement français se vantait d’avoir formé prêt de 4000 militaires gabonais, qui utilisent notamment du matériel français.

Lire la suite

Fin de la garde à vue des deux camarades dockers

Hier, 31 août, les deux dockers CGT qui ont été arrêtés à l’aube à leurs domiciles et placés en garde-à-vue, ont été libérés vers 19 h 15. Cette arrestation à l’aube de deux militants ouvriers n’en reste pas moins scandaleuse et nécessite la solidarité totale contre la répression.

repress.jpg

Répression au Havre pour imposer la loi travail

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Deux dockers ont été interpellés ce 31 août à 6 heures, placés en garde à vue et transférés au commissariat du 19ème à Paris.

dock2

Ce qu’on reproche à ces deux ouvriers c’est leur participation à la manifestation du 14 juin à Paris. L’un d’entre eux avait même déjà été jugés et partiellement relaxés le 27 juillet dernier.

Lire la suite