Archives quotidiennes : 16/05/2012

Grèves en Bolivie: les manifestants donnent rendez-vous la semaine prochaine

AFP

La Centrale ouvrière de Bolivie (COB), plus important syndicat du pays, a conclu vendredi trois jours de grèves et manifestations pour des revendications salariales, indiquant qu’elle réfléchissait à de nouvelles actions pour la semaine prochaine.

« Nous espérons qu’avec nos actions (depuis mercredi), le gouvernement nous écoute. Nous ne comprenons pas pourquoi le gouvernement ne nous entend pas. La prochaine semaine, nous évaluerons quelles mesures supplémentaires nous adopterons », a déclaré vendredi dans une rue de La Paz Juan Carlos Trujillo, dirigeant de la COB.

« Mardi, nous nous réunirons pour voir ce que nous faisons », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Déclaration du Comité de Solidarité avec les travailleurs grévistes de la faim de Cevital.

DECLARATION

Après 22 jours de grève de la faim observés courageusement par seize (16) travailleurs de CEVITAL, ces derniers ont décidé de mettre fin à leur mouvement et la levée du piquet de grève tenu depuis le 24 Avril 2012.

Ce mouvement de grève et celui de solidarité, exprimé en sa faveur, par des syndicalistes et travailleurs de différentes unités de production, des employés de différents secteurs de la fonction publique, des chômeurs, des étudiants, des militants politiques et de simples citoyens, ont montré à l’opinion publique la situation de NON-DROIT et les conditions de travail d’un autre âge. Les sacrifices consentis par les 16 travailleurs de cette entreprise, qui ne sont pas vains, marqueront fièrement l’histoire du mouvement ouvrier de Bgayet.

L’indemnisation consentie par Rebrab est une reconnaissance publique de sa responsabilité et constitue une première victoire des travailleurs pour mettre fin à l’esclavage des temps modernes, dont ce groupe en est une illustration parfaite.

Lire la suite

Chili : Les étudiants chiliens continuent à battre le pavé à Santiago

Le nouvel Observateur

Plusieurs dizaines d’étudiants chiliens ont manifesté mercredi dans les rues de Santiago pour réclamer une nouvelle fois au gouvernement de droite une réforme de l’éducation, dans le cadre d’un mouvement sans précédent lancé l’année dernière.

Etudiants, enseignants et lycéens ont manifesté dans le calme sous la surveillance des forces de l’ordre au cours de cette deuxième grande marche de l’année, a constaté un journaliste de l’AFP. Les organisations étudiantes ont affirmé avoir dénombré 80.000 manifestants.

Les étudiants chiliens ont organisé depuis mai 2011 plus de 40 manifestations, certaines parmi les plus massives depuis le retour de la démocratie en 1990 (parfois jusqu’à 100.000 personnes à Santiago). Plusieurs de ces manifestations avaient été émaillées de violences entre jeunes casseurs et forces de police antiémeutes.

Les étudiants, soutenus par de nombreux professeurs, réclament une réforme profonde d’un système éducatif principalement aux mains du secteur privé.

Lire la suite

Fin de la grève pour les travailleurs licenciés de Cevital. La lutte continue !

D’après les informations du Comité de Soutien sur place :

Les travailleurs licenciés de Cevital qui avaient entamé une grève de la faim le 24 avril, ont enlevé le camp devant le portail de l’usine ce matin et ont décidé de mettre fin à leurs mouvement.

La direction de l’usine a accepté aujourd’hui leurs revendications financières et ils sont tombés d’accord : Ils ont négocié une indemnité de 2 ans de salaires et ont eu gain de cause. Une sortie de grève honorable.

Cette issue préserve la vie des grévistes face a un patron qui ne lâchait rien, d’autant que leurs camarades à l’usine ont accepté de mettre en place un CP.

Ils ont également assisté à la réunion du comité de solidarité. Une déclaration commune a été adoptée. Ils intègrent le nouveau réseau de solidarité, qui a engagé le débat sur sa transformation en réseau de solidarité des travailleurs en lutte. Une réunion est prévue la semaine prochaine.

Lire la suite

Grève au Crazy Horse pour les salaires

Le Quotidien du Tourisme indique dans son édition du 16 mai que ces lundi et mardi, pour la première fois, les danseuses du Crazy Horse à Paris se sont mises en grève à l’unanimité moins une voie. Selon RTL, les danseuses dénoncent des « salaires qui ne correspondent pas à la charge de travail demandée ».

Elles expliquent que la direction du cabaret leur demande « de travailler 24 jours par mois pour un salaire plus que lamentable ». A quelques minutes de l’entrée des spectateurs, les danseuses sont sorties dans la rue pour expliquer les raisons de leur grève.

Grève des avocats plaidant à la Cour nationale du droit d’asile

Réponse à tout, 16 mai 2012 :

Profitant du changement de Président, les mouvements de grève pour faire passer des revendications qui avaient du mal à être entendues ces dernières années se multiplient. En début de semaine, les avocats plaidant à la Cour nationale du droit d’asile ont ainsi fait entendre leur voix.

Afin de ne pas être oublié du nouveau président, certains corps de métiers manifestent avant même que François Hollande n’ait vraiment pris ses fonctions ou nommer son gouvernement. Les grévistes de ce début de semaine sont des avocats plaidant à la Cour nationale du droit d’asile (CNDA) à Paris. Depuis lundi ils se sont mis en grève des audiences, pour dénoncer la « politique du chiffre » qui a été mise en place dans l’ancien quinquennat, et qui fait « que de plus en plus d’affaires sont jugées en un minimum de temps ».

Lire la suite

Ingré (45) : grève des employés de l’usine Megtec

France 3 Centre, 16 mai 2012 :

Les salariés de l’usine Megtec dénoncent la fermeture de l’usine prévue fin juin.

Depuis une semaine, ils se relaient jour et nuit contre la fermeture de leur entreprise.

Le site d’Ingré s’apprête à mettre la clef sous la porte. Selon les syndicats, la production sera sous-traitée à des entreprises allemandes et tchèques et dans un peu plus d’un mois, la quarantaine de salariés de Megtec sera au chômage.

Lire la suite