Archives de Catégorie: République Tchèque

Informations complémentaires sur les manifestations contre le racisme

Images, vidéos et informations complémentaires sur les manifestations contre les racistes de Pegida et l’Europe des barbelés ce samedi 6 février :

Amsterdam (Pays-Bas) : Quelques images de la manifestation contre les racistes de Pegida.

NOPEAMST3NOPEAMST Lire la suite

Publicités

Manifestation à Prague contre les racistes de Pegida et l’Europe des barbelés

Alors que l’extrême-droite raciste se rassemblait pour hurler sa haine des réfugiés et des immigrés, plusieurs centaines de personnes ont manifesté samedi 6 février à Prague contre la xénophobie et contre l’Europe des barbelés. Cette manifestation était organisée par plusieurs organisations d’extrême-gauche, anarchistes ou communistes révolutionnaires, des groupes antifascistes, féministes, ainsi que des associations de soutien aux réfugiés ou de la communauté rrom.

NOPEPRAHA3 Lire la suite

Face aux racistes de Pegida et à l’Europe des barbelés

Ce samedi 6 février, les racistes de Pegida voulaient faire des marches dans plusieurs pays d’Europe pour appeler à la haine contre les réfugiés, les immigrés, leurs enfants et petits-enfants.

NPEFin

A Dresde (Allemagne), ils étaient entre 6.000 et 8.000 selon des camarades allemands et 1500 à Prague (Tchéquie). A Dresde, après une cérémonie à la synagogue, 3500 antifascistes ont manifesté contre l’extrême-droite tandis que des groupes de manifestants plus petits ont tenté de bloquer la marche raciste. Une vingtaine d’antifascistes ont été arrêtés. En France, ils étaient 35 néo-nazis à se rassembler à Saint-Brieuc face à 300 antifascistes. A Graz (Autriche) aussi,  comme à Birmingham,  les antifascistes étaient plus nombreux que les racistes.  A Amsterdam, des affrontements ont opposé racistes et antifascistes. Dans d’autres villes, comme à Barcelone (Espagne), à Ceuta (possession espagnole au Maroc) ou à Idemi (Grèce), des manifestations ont été organisées contre l’Europe des barbelées. 400 personnes ont également manifesté devant l’ambassade d’Espagne à Rabat pour réclamer l’ouverture des frontières à Ceuta et Melilla.

Lire la suite

République Tchèque :La police tchèque marque d’un numéro les bras de réfugiés et suscite l’émoi

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20150902.OBS5149/la-police-tcheque-marque-d-un-numero-les-bras-de-refugies-et-suscite-l-emoi.html?xtor=RSS-19

Plus de 200 réfugiés Syriens ont été interpellés à leur descente de trains en provenance de la Hongrie et de l’Autriche et marqués avec un numéro d’immatriculation.

index

L’image est pour le moins frappante. Sur une photo publiée par le site du journal tchèque « Zpravy », on voit une policière inscrire un numéro sur le bras d’un enfant réfugié qui attend dans la gare de Breclav, en Moravie du Sud, dans le sud de la République tchèque. A côté de lui, un autre enfant est marqué d’un 77 sur le dos de la main. Tous deux font partie d’un groupe de 200 réfugiés arrêtés par la police à bord d’un train en provenance de Budapest pour Vienne.

Lire la suite

CSA Czech Airlines : les PNC en grève mercredi

Air-Journal, 25-08-2015

Les hôtesses de l’air et stewards de la compagnie aérienne CSA Czech Airlines ont annoncé un mouvement de grève de trois jours à partir de demain, demandant des négociations sur la hausse des salaires.

Prévu pour durer du 26 au 28 aout 2015, le mouvement de grève des PNC de la compagnie nationale de République Tchèque avait été annoncé fin mai, trois mois après une baisse générale de leurs salaires (ils auraient diminué de 30% en un an). Selon le syndicat OOPL interrogé par le Prague Post, le personnel de bord ne se rendra pas dans les aéroports du pays à partir de demain, désespérant de voir de nouvelles négociations s’engager sur leurs revenus – les dernières avaient eu lieu en octobre 2014. Le syndicat n’a pas indiqué combien de grévistes étaient attendus.

Lire la suite

Diaporama du 1er Mai 2015

Diaporama du 1er Mai 2015 à travers le monde : cinq continents, une seule classe ouvrière !

Le 1er Mai est ce jour où travailleuses et travailleurs des cinq continents descendent dans la rue pour défendre leurs revendications. Sous des climats, dans des langues et des contextes différents, ce sont pourtant des revendications similaires, pour les salaires, la réduction du temps de travail, contre les licenciements, l’austérité et le chômage, mais aussi contre le racisme et les discriminations, contre les violences policières ou contre l’oppression des femmes. Bref, une journée où le mot d’ordre « Prolétaires de tous les pays, unissons-nous » prend tout son sens.

France

Lire la suite

Troisième série de photos de manifestations du 1er Mai 2015

Troisième série de photos de manifestations du 1er Mai 2015, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs (voir la première série de photos, la deuxième série et de vidéos) :

Athènes (Grèce) :

4738311_athenes4738311_atthens

Lire la suite