Archives de Tag: Tunisie

Kébili : les agents de sécurité de la société Perenco entament une grève de 4 jours

Shems FM, 13 août 2016 :

13 agents de sécurité de l’agence d’intérim Ghedamsi et travaillant au sein de la société pétrolière Perenco installée dans le Sahara de Douz, gouvernorat de Kébili, entament, samedi 13 août 2016, une grève de 4 jours.

Les agents demandent une augmentation de leurs salaires de 250 dinars. Le correspondant de ShemsFM dans la région rapporte que la société d’intérim leur avait proposé une augmentation de 150 dinars seulement.

Lire la suite

Publicités

Sidi Bouzid: Sit-in de protestation des ouvriers du mécanisme 16

Direct Info, 26 juillet 2016 :

Les ouvriers du mécanisme 16 ont organisé mardi matin un sit-in de protestation devant le siège du gouvernorat de Sidi Bouzid pour revendiquer la régularisation de leur situation professionnelle.

Les protestataires ont souligné l’impératif d’accélérer les procédures d’application de l’accord conclu avec le ministère de tutelle.

Lire la suite

Tataouine : Grève de trois jours des employés de la société pétrolière SODAPES

Business News, 21 juin 2016 :

Abdallah Ben Jabeur, membre du syndicat de base de SODAPES, a indiqué ce mardi 21 juin 2016, à la TAP, que les employés de la société pétrolière à Tataouine entament une grève de trois jours, à partir d’aujourd’hui.

Cette grève, indique la même source, a été annoncée après la non-satisfaction des revendications des employés et l’échec des négociations menées par le représentant de l’Union régionale du travail (URT) à Tataouine avec des représentants de la société SODAPES et de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP).

Lire la suite

Tunisie : Trois jours de grève à la poste

Jahwara FM, 19 juin 2016 :

L’instance régionale sectorielle du syndicat des agents de la poste a décidé ce dimanche d’observer une grève de trois jours à partir de lundi dans tous les bureaux de poste du pays.

Selon une déclaration de presse du secrétaire général du syndicat Habib Mizouri, les membres de l’instance ont voté pour poursuivre les protestations sous différentes formes.

Lire la suite

Grève à l’usine Defontaine de Ben Arous (banlieue de Tunis)

Ce 4 mai, les ouvriers de l’usine Defontaine située à Ben Arous (banlieue de Tunis) se sont mis en grève. Cela fait deux mois que les ouvriers n’ont pas été payés, leurs droits les plus basiques, que ce soit leurs droits à la santé ou leurs droits syndicaux, sont bafoués par la direction et un ouvrier avec 27 ans d’ancienneté, père de trois enfants et atteint du cancer, vient d’être licencié abusivement.

DefontaineTunisie

Tout laisse à penser que le but de la direction est de pousser les travailleurs à démissionner pour les remplacer en toute illégalité.

Lire la suite

1er Mai 2016 à Tunis

Compte-rendu de la manifestation du 1er Mai à Tunis par Lofti, militant ouvrier tunisien :

Cette année le 1er Mai arrive dans un contexte d’attaques sans précédent contre l’UGTT et les libertés syndicales. Avec des pancartes où on pouvait lire « respect du travail » et « droits au travail », des milliers de travailleurs tunisiens et de militants de gauche se sont rassemblés à l’appel de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT) Place Mohamed Ali, le berceau de la révolution.

A la fin du rassemblement, plusieurs milliers de personnes ont défilé sur l’avenue Habib Bourguiba à l’appel de partis et militants de gauche, essentiellement des membres du PPDS, de Kifah et d’autres organisations de jeunesse. Cette marche a aussi été marquée par la présence des comités de chômeurs qui font pression sur le gouvernement pour qu’il respecte ses engagements vis-à-vis des chômeurs privés de leur droit à l’emploi.

Etat d’esprit des jeunes du monde arabe : Moins de religion, plus d’égalité

Le huitième rapport sur l’état d’esprit des jeunes du monde arabe a été publié cette semaine. Pour cette étude, 3500 interviews en face à face ont été réalisées sur un échantillon de jeunes ayant entre 18 et 24 ans dans ces pays : Bahreïn, Koweït, Oman, Qatar, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Jordanie, Irak, Liban, Palestine, Yémen, Algérie, Egypte, Libye, Maroc et Tunisie.

Cette étude est particulièrement intéressante face aux discours racistes que l’on peut entendre depuis les attentats terroristes en France et en Belgique et autres tenants du choc des civilisation. Ce que l’étude montre c’est que non seulement une immense majorité des jeunes des pays arabes rejettent Daesh et son projet, mais aussi qu’une forte majorité (67 %) souhaite plus d’égalité entre les femmes et les hommes et même qu’une majorité (52%) trouve que la religion joue un rôle trop important.

Lire la suite