Archives de Catégorie: Gabon

Gabon : la France appelle au calme après 50 ans de soutien au régime Bongo

Communiqué de Survie, 1 septembre 2016 :

Le vote de l’élection présidentielle au Gabon a eu lieu ce Samedi 27 août. Alors qu’Ali Bongo semble avoir perdu l’élection, d’après les résultats produits par l’opposition à la sortie des urnes, celui-ci a décidé, comme en 2009, de s’imposer par la force. Depuis mercredi soir, différentes manifestations sont violemment réprimées par les forces militaires et policières. Si le nombre de mort est impossible à déterminer pour l’instant du fait des restrictions de déplacement couplés à la coupure d’internet, il est avéré qu’Ali Bongo ne se limite pas au gaz lacrymogène mais fait bien tirer sur sa population à balles réelles, ainsi qu’à l’arme lourde et via des hélicoptères.

Le gouvernement français appelle aujourd’hui à la fin des violences, ainsi qu’à la publication des résultats bureau par bureau, adoptant une posture de soutien à la démocratie. Survie rappelle que la France n’a pourtant fait que soutenir, depuis 50 ans et jusqu’à aujourd’hui, le régime du clan Bongo. En 2009 déjà, Ali Bongo n’aurait jamais pu réussir son passage en force sans l’intervention zélée de différents acteurs français [1]. La France a continué à soutenir le régime, lui octroyant de nombreuses marques de reconnaissance diplomatique (réceptions à l’Elysée, déplacements de ministres français). Ce soutien s’exerce notamment via la coopération militaire et sécuritaire auprès de l’armée et la police gabonaise, celles-là même qui tuent actuellement les civils gabonais. En 2014, le gouvernement français se vantait d’avoir formé prêt de 4000 militaires gabonais, qui utilisent notamment du matériel français.

Lire la suite

Gabon : Grève dans les administrations pour la libération de syndicalistes

Gabon Review, 18 juillet 2016 :

Les syndicats de cette centrale ont décidé de paralyser fonctionnement de l’administration, à compter de ce 18 juillet 2016. But de la manoeuvre : obtenir la libération de tous les concitoyens arrêtés le 9 juillet dernier et le paiement de la prime d’incitation à la performance (Pip) du 2e trimestre 2015.

Afin de contraindre les autorités judiciaires à prononcer la libération immédiate et sans condition de tous les concitoyens détenus actuellement à la prison centrale de Libreville et d’obtenir le paiement de la prime d’incitation à la performance (Pip) du 2e trimestre 2015, les membres de la confédération syndicale présidée par Jean Rémy Yama ont décidé de paralyser l’administration, sur l’ensemble du territoire national. Ce moyen de pression sur les autorités politiques du pays, visant à bloquer le fonctionnement d’une administration déjà «ralentie» et embarquée dans l’effervescence pré-électorale, a été adopté lors de l’assemblée générale du 16 juillet dernier, au siège de la structure. «Comment peut-on emprisonner des citoyens sans tenir compte de la présomption d’innocence ? On pense que cette manifestation qui devait se dérouler dans un enclos privé aurait pu déboucher sur des troubles. Or il n’en était rien», a interrogé le premier vice-président.

Lire la suite

Gabon : grève générale d’une semaine dans tout le pays

AFP, 23 mai 2016 :

Les salariés du public et du privé ont entamé lundi une grève générale d’une semaine et dans tous les secteurs au Gabon, à l’appel de la coalition syndicale Dynamique unitaire, qui a été diversement suivie.

Travailleurs du public, du privé et du parapublic, observons tous la grève pour recouvrer notre dignité (…) Unis, nous sommes forts !, affirme le secrétaire général de Dynamique unitaire, Louis Patrick Mombo, dans un communiqué transmis à l’AFP.

Lire la suite

Vidéos : Lutte de la classe ouvrière aux quatre coins du monde

Quelques vidéos de luttes ouvrières cette semaine à travers le monde. Dans des contextes, des climats et des continents différents, des revendications similaires pour les salaires, l’emploi et les conditions de travail. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Afrique du Sud :

Mobilisation des ouvriers agricoles à Parys après le meurtre de deux ouvriers agricoles par des propriétaires blancs (20 février).

Lire la suite

Bayeux : Grève illimitée à partir de lundi à l’hôpital

Ouest France, 16 février 2016 :

Les syndicats ont déposé un préavis de grève illimitée à partir de lundi 22 février 2016 pour dénoncer le plan de retour à l’équilibre de l’hôpital.

bayeux.greve-illimitee-partir-de-lundi-lhopital.

Plus de 130 agents et personnels de l’hôpital de Bayeux étaient réunis mardi 16 février 2016 dans la cour du self de l’hôpital pour assister à l’assemblée générale lancée par les quatre syndicats de l’établissement (CFDT, CFTC, CGT et Sud). « Le but aujourd’hui est d’échanger avec les agents sur le projet de la direction qui a décidé de revoir le règlement intérieur », explique Jean-Paul Hamel (CGT). Parmi les mesures annoncées, les syndicats ont relevé plusieurs points qui font bondir le personnel. « Ils veulent nous diviser en nous imposant une demi-heure supplémentaire par jour mais qui serait appliquée uniquement au personnel administratif, technique et à certains soignants.  »

Lire la suite

Grève au centre hospitalier régional de Franceville

Gabonactu.com, 14 février 2016 :

La directrice générale du Centre hospitalier régional Amissa Bongo (CHRAB) de Franceville (sud-est), docteur Virginie Lekouta, confrontée depuis plus de deux semaines à une grève illimitée a été limogée au conseil des ministres du 11 février dernier.

L’ancienne directrice générale de l’hôpital de Franceville a été probablement sacrifiée pour mauvaise gestion de la crise. Le personnel médical dénonçait sa gestion scabreuse. « Depuis la prise de fonctions de la nouvelle direction, les choses vont de mal en pis », fustigeait en début de semaine dans une entrevue exclusive Bernard Ganda, secrétaire d’antenne du Syndicat national du personnel de santé (SYNAPS). Le Dr Lekouta a passé un an à la tête de cet hôpital de référence de la province du Haut-Ogooué.

Lire la suite

Au Gabon, les enseignants entament une grève d’un mois

Le Monde, 6 janvier 2015 :

Les professeurs du primaire et du secondaire ont entamé lundi 4 janvier une grève d’un mois reconductible pour protester contre le non-paiement de certaines primes.

Voir en vidéo :

http://www.digiteka.net/deliver/generic/iframe/mdtk/01637594/src/5fxlx0/zone/1/showtitle/1/