Archives de Tag: PSA

Jours de chômage en octobre à PSA Mulhouse : une fausse surprise

Communiqué CGT PSA Mulhouse, 31 août 2016 :

Lors de la réunion CE qui s’est tenue hier, la direction du site de PSA Mulhouse a annoncé deux jours de chômage, les 27 et 28 octobre prochains.

PSAmulse

Cela pourrait avoir de quoi surprendre, après des mois d’heures supplémentaires (des samedis ont encore été travaillés les 20 et 27 août, tandis qu’un dimanche soir sera travaillé le 04 septembre, et un samedi le 17), et tout un premier semestre marqué par l’existence d’une équipe de production de fin de semaine (SD).

Lire la suite

NCS 2 : Tout pour le patron, rien pour nous ; Ça suffit !

Tract CGT PSA Mulhouse :

Les réunions de discussion entre la direction centrale de PSA et les syndicats touchent à leur fin. Il reste encore une réunion mardi 12 juillet, et la direction va chercher à faire signer cet accord avant fin juillet.

psamul

Il y a encore eu des débrayages dans 2 usines la semaine dernière : à Valenciennes et à St Ouen.

Tract en PDF : Tract projet accord 06-07-16-1

Loi Travail et NCS 2 : Deux frères jumeaux ennemis des salariés

Tract CGT PSA Mulhouse :

Mardi dernier, c’est encore à plus de 600 ouvriers que nous avons fait grève à l’usine. C’était le 3e débrayage contre le NCS 2 depuis le 26 mai, et au total c’est bien plus d’1 ouvrier sur 4 qui a débrayé contre les attaques de PSA : il faut remonter à la grève de 1989 pour avoir une telle mobilisation !

NCS2

Manifestation contre la loi travail le mardi 28 juin à 14 h devant la Préfecture à Colmar.

Tract en PDF : NCS 2 et loi travail 22-06-16

Belle mobilisation ce 14 juin à PSA Mulhouse

Ce 14 juin, les ouvriers de PSA Mulhouse se sont mobilisés contre les sacrifices que la direction veut imposer avec l’accord de compétitivité NCS 2. 220 ouvriers ont débrayé dans l’équipe de matin, 160 dans l’équipe d’après-midi,  380 dans les deux équipes de doublage et 220 dans l’équipe de nuit.

psa mulhouse 14j3 Lire la suite

PSA : Mardi 14 juin, tous en grève contre le NCS 2 et la loi Travail !

Tract CGT PSA :

Lors d’une réunion jeudi dernier à Paris, la direction centrale a annoncé ces propositions pour les augmentations générales de salaire :

4 € brut par mois en 2017, 2018 et 2019

Soit 0,45% brut d’augmentation… quand Tavarès s’augmente de 100% !
Ils ont bloqué nos salaires de mars 2013 à cette année, nous ont donné 8 € par mois pour 2016, et voudraient continuer à nous serrer la ceinture les 3 prochaines années.

psa4

Lire la suite

PSA : Pas question de travailler de Nuit pour une paye de 2×8 !

Tract CGT PSA, 6 juin 2016 :

Nuit à temps partiel ?
Pas question de travailler de Nuit pour une paye de 2×8 !

La direction s’attaque à la rémunération des salariés qui travaillent de Nuit.
Travailler la nuit, c’est souvent faire le choix de subir la contrainte de l’horaire, la fatigue, la diminution de l’espérance de vie en échange d’une meilleure paye.
C’est justement cette rémunération du travail de Nuit que la direction voudrait baisser.

NCS1

Un accord de baisse du salaire de nuit que la grève à Rennes avait enterré.
Elle voudrait nous resservir cet accord du 11 octobre 2010 qui avait été mis en place à Rennes. Au bout de quelques mois, les salariés de nuit de Rennes s’étaient mis en grève et avait imposé à la direction de l’enterrer. Elle nous le ressort 5 ans plus tard…

Lire la suite

PSA : Non aux H+ obligatoires et gratuits !

Tract CGT PSA, 6 juin 2016 :

Non aux H+ obligatoires et gratuits !
Tout travail mérite salaire

psa4

Avec le NCS 2, la direction voudrait aggraver le fonctionnement du compteur modulation :
– En aggravant la zone de modulation qui irait jusqu’à +10 jours et – 12 jours, ce serait la fin des H+ payés dans le mois.
– Si on démarre l’année avec un compteur à 0, on ne sera payé qu’au 11e jour de H+ travaillé.
– Le compteur ne serait pas remis à 0 en début d’année suivante. Par exemple, si on termine l’année à -9 jours dans le compteur, on redémarre à -9. Il faudrait alors faire 20 jours de H+ non payés, pour commencer à sortir de la zone de modulation qui va jusqu’à +10 !
Et le compteur pourrait se reporter en négatif, d’une année sur l’autre, pendant 3 ans.
– Et dans l’hypothèse la plus favorable où l’on termine l’année avec un compteur positif, la direction a pensé à tout : elle bloque 5 jours dans le compteur, et nous paye seulement ce qui dépasse (fin février de l’année suivante). Inacceptable !

Lire la suite