Archives de Catégorie: Congo – Kinshasa (RDC)

Dungu (RDC) : enseignants en grève

Radio Okapi, 18 mars 2016 :

Les enseignants du territoire de Dungu (Haut-Uélé) observent, depuis cinq jours, un arrêt de travail. Ils protestent contre le non-paiement de leurs salaires du mois de février dernier alors que le Service de paie et contrôle des enseignants à Dungu, leur avait promis le paiement cumulé des salaires du mois de janvier et février dernier.

Seuls leurs salaires du mois de janvier leurs ont été versés, indiquent le représentant de ces enseignants.

Lire la suite

Vidéos : Lutte de la classe ouvrière aux quatre coins du monde

Quelques vidéos de luttes ouvrières cette semaine à travers le monde. Dans des contextes, des climats et des continents différents, des revendications similaires pour les salaires, l’emploi et les conditions de travail. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Afrique du Sud :

Mobilisation des ouvriers agricoles à Parys après le meurtre de deux ouvriers agricoles par des propriétaires blancs (20 février).

Lire la suite

Grève générale à Kinshasa: transports en commun paralysés

RTBF, 16 février 2016 :

Les transports en commun étaient paralysés mardi matin à Kinshasa, où une coalition d’opposition a appelé à une grève générale d' »avertissement » au président congolais Joseph Kabila, qu’elle accuse de manoeuvrer pour se maintenir indéfiniment au pouvoir, selon des correspondants de l’AFP et des témoins.

La radio française RFI, très populaire en République démocratique du Congo, n’était pas captable sur la fréquence locale, brouillée, mais pouvaient être entendue sur celle de Brazzaville, en face, sur l’autre rive du fleuve Congo.

Lire la suite

Plus de 560 infirmiers prêts à aller en grève au Kwango

ACP, 26 novembre 2015 :

Plus de 560 infirmiers de 14 Zones de Santé de la Division Provinciale de la Santé(DPS)/kwango, œuvrant dans la nouvelle Province du Kwango à travers ses territoires de Feshi, Kahemba, Kasongo-lunda, Kenge et Popokabaka, sont prêts à entamer un mouvement de grève d’ici 3 jours, en vue de la revendication de 2 mois d’arriérés impayés de leur prime par le gouvernement central de la République Démocratique du Congo(RDC).

Le Secrétaire syndical du SYNCAS/Kwango, Mbuku Zola qui l’a déclaré récemment à l’ACP en précisant que les infirmiers bénéficiaires de cette prime en déplorent également le taux insuffisant de 11 dollars US par rapport au montant de 150$ US alloué à leurs collègues de Kinshasa, a souligné qu’en cas de satisfaction à leur revendication, cette grève n’aura plus sa raison d’être.

Lire la suite

Ituri : plus de 1200 infirmiers seront payés à partir d’octobre prochain

Radio Okapi, 23 août 2015 :

Les primes de risque de plus de mille deux cents infirmiers des territoires de Mahagi et Aru dans la province de l’Ituri seront payées à partir du mois d’octobre prochain. La Division provinciale de la santé, l’a annoncé samedi 22 août, après le compromis trouvé avec le Syndicat national des cadres des agents de secteur de santé (Syncass).

Ce payement concerne les primes de risque des mois de juillet, août et septembre 2015.

Lire la suite

Kasaï Oriental: grève des fonctionnaires pour non-paiement de leurs salaires

Radio Okapi, 5 août 2015 :

L’administration publique de la nouvelle province du Kasaï Oriental est en grève depuis mardi 4 août, en raison du non-paiement des fonctionnaires pour le mois de juillet. L’intersyndicale a en conséquence demandé à tous les agents des différentes divisions de fermer les bureaux et de se mettre en grève.

«Nous avons beaucoup de regrets car le mois d’août est le mois de préparation pour les parents de la rentrée scolaire. Nous demandons au gouvernement de revoir les choses pour que les salaires puissent arriver à temps», a déclaré le président de l’Intersyndicale Léon Kankolongo.

Lire la suite

Kinshasa : la police disperse un rassemblement de professeurs

Radio Okapi, 7 juillet 2015 :

Près de quarante professeurs d’universités de la RDC impayés depuis plusieurs mois ou pas selon leurs grades qui se rassemblaient lundi 6 juillet devant la Primature pour réclamer la régularisation de leur situation ont été brutalement dispersés par la police, ont indiqué des témoins à Radio Okapi. Certains d’entre eux ont été blessés.

Au mois de juin, le Premier ministre Augustin Matata Ponyo avait demandé au ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire de diligenter un contrôle physique des professeurs avant d’autoriser qu’ils soient payés à ce grade, affirment ces professeurs.

Lire la suite