Archives de Catégorie: Angola

Angola : grève des ouvriers du port de Lobito

Jeune Afrique, 24 août 2016 :

Plus de 2 000 ouvriers ont entamé depuis mardi un mouvement de grève au port de Lobito, deuxième plus grand port de fret en Angola, pour protester contre le non-paiement de leur salaire, a rapporté l’AFP mercredi.

« Nous avons des familles et cela fait quatre mois que nous n’avons pas vu la couleur de notre argent. Notre employeur a promis de nous payer le mois dernier mais nous n’avons rien vu », affirme Sebastiao Domingos, un employé gréviste joint au téléphone par l’AFP.

Lire la suite

Publicités

Luanda : les transports publics en grève depuis presque deux semaines

RFI, 31 décembre 2015 :

En Angola, les employés de l’entreprise nationale de transports publics de la capitale Luanda TCUL entament leur 13e jour de grève. En cause : le non-paiement de leurs salaires depuis neuf mois. Avec des conséquences graves pour les salariés et leurs familles.

« Il y a une vingtaine de travailleurs qui sont morts, faute de pouvoir payer des soins et cela à cause du non-paiement des salaires. Cela représente quasiment deux personnes par mois. Malheureusement, le ministère de tutelle et le Conseil d’administration restent silencieux quant à la grève. » Domingos Epalanga, travailleur en grève.

Lire la suite

Luanda : Grève des employés des transports publics

VOA, 29 décembre 2015 :

Plusieurs centaines des 1.900 employés de la TCUL (Transports Collectifs Urbain de Luanda) se sont rassemblés ces derniers jours devant le siège de leur entreprise, brandissant des pancartes affirmant: « Neuf mois sans salaire, c’est trop », ou « Jusqu’à quand cette souffrance ? »

Ils exigent le paiement de neuf mois de salaires en retard.

Un mouvement de grève partiel avait été lancé le 18 décembre. Face au silence du Conseil d’administration de la TCUL, les employés ont décrété une grève totale le 22 décembre.

Lire la suite

L’esclavage dans la société capitaliste moderne

France TV Infos, 20 novembre 2014 :

Plusieurs entreprises européennes collaborent avec des sous-traitants à l’étranger qui asservissent, menacent et battent leurs travailleurs.

Un migrant cambodgien travaillant sur un bateau de pêche thaïlandais

35,8 millions : c’est le nombre de personnes réduites en esclavage dans le monde en 2014, d’après un rapport annuel de l’ONG Walk Free, publié lundi 17 novembre. Par « esclavage », l’étude entend principalement le trafic d’êtres humains et le travail forcé. Ce dernier est défini par l’Organisation internationale du travail comme « tout travail ou service exigé d’un individu sous la menace d’une peine quelconque et pour lequel ledit individu ne s’est pas offert de plein gré ».

Lire la suite

Trois manifestants arrêtés à Luanda par la police angolaise

Jeune Afrique, 20 septembre 2013 :

Un groupe de jeunes angolais a manifesté, jeudi, à Luanda contre le régime pour dénoncer les injustices sociales. Au moins trois personnes ont été interpellées.

La destruction de logements par les autorités et les évictions forcées, ainsi que la violence policière envers les vendeurs de rues, sont les doléances du Mouvement révolutionnaire Angolais, composé d’étudiants et de jeunes professionnels. Plus généralement, c’est le régime du président José Eduardo dos Santos, réélu en 2012 après 33 ans de pouvoir, qui les a poussé à arpenter les rues de la capitale. Les jeunes sont de plus en plus nombreux ces dernières années à critiquer l’incapacité du gouvernement à améliorer les conditions de vie de la majorité des angolais, alors même que le pays est le second exportateur de pétrole en Afrique.

Lire la suite