Archives de Tag: emploi

L’usine FVM Technologies bloquée depuis hier matin à Villers-la-Montagne

Le Républicain Lorrain, 13 septembre 2016 :

L’usine FVM Technologies de Villers-la-Montagne est bloquée depuis hier matin, 6h. La quasi-totalité des employés (plus de 200) est en grève pour réclamer des garanties à l’unique client, Renault.

La situation se tend à FVM Technologies, Villers-la-Montagne. L’usine, qui produit des carters d’huile pour automobiles, est en pleine période de redressement judiciaire. Et pointe aujourd’hui du doigt son unique client, Renault, « dont on ne sait pas s’il va nous lâcher, puisqu’on entend qu’il chercherait à trouver des solutions d’approvisionnement en Turquie », expliquent les représentants FO-CGT-CFE-CGC. « On demande donc depuis cet hiver un rendez-vous, pour avoir des engagements concrets, qu’on n’obtient pas. Ils sont là quand il s’agit de prendre l’argent du CICE (Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi Ndlr), c’est-à-dire nos impôts, mais pas pour nous rassurer quant à notre futur. On commence à être à bout. »

Lire la suite

Les facteurs gaillacois en grève

La Dépêche, 9 septembre 2016 :

Les facteurs ont manifesté hier leur mécontentement, devant l’agence postale de Gaillac. À l’appel de la CGT, ce mouvement de grève a été largement suivi par le personnel de distribution du courrier. Sur le piquet de grève, les facteurs informent les usagers des raisons de leur mouvement. «Pendant tout l’été, des tournées n’ont pas été effectuées. Les habitants n’ont eu leur courrier qu’un jour sur deux alors que l’engagement de la Poste est de distribuer 6 jours sur 7, s’insurge Géraldine Ramos, déléguée syndicale CGT. Les horaires de distribution sont décalés et les tournées se rallongent sans que l’on paye les heures supplémentaires. Nous voulons alerter la population sur la difficulté d’assurer notre mission de service publique.»

Précarité accentuée

Car côté négociation, l’organisation syndicale n’a rien obtenu selon elle , lors de la rencontre la veille avec la direction locale.

Lire la suite

Grève pour l’embauche des précaires à la fonderie alu

La Nouvelle République, 9 septembre 2016 :

Une partie des salariés de la fonderie alu étaient en grève hier. Ils réclament l’embauche des intérimaires présents dans l’entreprise.

fonderiealu

En dehors du cadre des négociations salariales annuelles, c’est le premier mouvement social d’importance à la fonderie alu depuis que Saint-Jean-Industrie a racheté l’entreprise ingrandaise à Montupet en 2012. Hier, à l’appel du syndicat CGT (*), syndicat majoritaire de la fonderie, une partie des salariés ont fait grève pour obtenir l’embauche des intérimaires présents dans l’entreprise, qui fabrique des pièces pour l’industrie automobile. Avant l’été, cette revendication avait déjà fait l’objet d’une pétition. Une initiative suivie par des débrayages fin juillet.

Lire la suite

Alstom : la direction veut imposer la fin de la production à Belfort

Ce 7 septembre, la direction d’Alstom a annoncé sa volonté de cesser la production à Belfort pour la délocaliser vers Reichshoffen à plus de 200 kilomètres.

En tout ce sont directement 400 postes sur les 500 du site de Belfort qui sont menacés. La direction leur promet qu’ils pourront travailler sur le site alsacien ou sur les dix autres sites du groupe en France… mais ce sont des promesses en l’air ! Un ouvrier qui a sa vie à Belfort (la moyenne d’âge à l’usine Alstom est d’une cinquantaine d’années), qui parfois a construit ou a une compagne qui travaille dans le Territoire de Belfort ne pourra jamais faire plus de deux heures de route chaque jour pour aller au travail à Reichshoffen ! Et ajoutons que comme à chaque fermeture de site, ce sont aussi les ouvriers des entreprises de sous-traitance qui seront touchés par l’arrêt de la production à Belfort.

Lire la suite

Oloron : nouvelle journée de grève des enseignants du lycée Supervielle

La République des Pyrénées, 5 septembre 2016 :

Les enseignants du lycée Supervielle organisent une nouvelle journée de grève ce mardi 6 septembre, leurs revendications n’ayant pas été entendues par les membres de l’inspection académique.

Après celle du vendredi 2 septembre, les professeurs du lycée Supervielle vont organiser une nouvelle journée de grève, ce mardi 6 septembre. Les enseignants oloronais s’opposent à la fermeture de la sixième classe de seconde, annoncée deux jours avant la rentrée par l’inspection académique. Ils ont été reçus lundi soir à Pau par le Directeur académique des services de l’éducation nationale (Dasen) Pierre Barrière, qui n’a pas répondu favorablement à leur demande.

Lire la suite

Grève pour la rentrée au lycée Corot de Savigny-sur-Orge

Essonne Info, 6 septembre 2016 :

Dans certaines communes, comme à Saulx-les-Chartreux, parents d’élèves et élus se battent depuis ce jeudi pour obtenir la création de classes supplémentaires. Les existantes étant pour la plupart surchargées dans une école maternelle et dans celle élémentaire.

Cette question de surcharge des classes touche aussi l’un des lycées de l’Essonne. Il s’agit du lycée Corot de Savigny-sur-Orge. Ici, les classes de STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) dépassent le seuil des 35 élèves. « Nous sommes à chaque fois à 36 élèves par classe, lance l’un des enseignants du lycée. Des effectifs pareils sont mauvais pour la qualité de l’enseignement de ces jeunes, d’autant plus qu’il s’agit des élèves qui sont les plus en difficulté. Nous refusons la dégradation des conditions d’enseignement ».

Lire la suite

Les pompiers du Haut-Rhin sont en colère

France Bleu, 5 septembre 2016 :

Les pompiers du Haut-Rhin en grève ce lundi. Une manifestation est prévue à 10h devant le siège du conseil départemental à Colmar.

Les pompiers dénoncent des réductions de budget avec comme conséquence le gel des effectifs et l’augmentation du temps de travail. « L’objectif c’est de faire savoir à la population que ces mesures risquent de les mettre en danger » explique David Futschik délégué CGT chez les pompiers du Haut-Rhin.

Lire la suite