Archives de Catégorie: Papouasie-Nouvelle-Guinée

Papouasie: inquiétude des ONG avant la fermeture du camp de réfugiés à Manus

RFI, 17 août 2016 :

L’Australie et la Papouasie Nouvelle-Guinée ont annoncé ce mercredi 17 août la fermeture du centre de rétention de réfugiés et demandeurs d’asile sur l’île de Manus, sans toutefois préciser la date. Le ministre australien de l’Immigration a tenu à souligner qu’aucun de ces réfugiés (environ 800 hommes) ne serait accepté sur le sol australien, sans toutefois préciser leur future destination. Les ONG d’aide aux réfugiés s’inquiètent pour l’avenir de ces réfugiés.

Pamela Curr, la coordinatrice du Centre de ressources pour les demandeurs d’asile, l’une des plus importantes ONG australienne d’aide aux réfugiés, est partagée après l’annonce de la fermeture du camp de rétention pour réfugiés de l’île de Manus, ce mercredi 17 août. « Nous sommes soulagés, car nous savons à quel point ces hommes sont désespérés et connaissons leurs terribles conditions de détention, mais dans le même temps nous sommes très inquiets », confie la militante jointe par RFI.

Lire la suite

Publicités

Vidéos : Travailleurs en lutte aux quatre coins du monde pour cette fin d’année 2015

En cette fin d’année 2015, partout dans le monde, des travailleuses et des travailleurs s’organisent et luttent pour les salaires et les conditions de travail, contre les licenciements et l’exploitation. En cette année 2016, plus que jamais, luttons au-delà des frontières contre la misère et l’exploitation. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Petit tour du monde en vidéos de luttes ouvrières de la fin d’année 2015 :

– Argentine : Grève des salariés de la fonction publique le 30 décembre pour des hausses de salaires et contre les licenciements.

– Bosnie-Herzégovine : Manifestation syndicale le 28 décembre à Banja Luka (Republika Srbska) contre la réforme du code du travail, nouvelle mesure anti-ouvrière des autorités.

Lire la suite

En Australie, les réfugiés sont désespérés au point de se mutiler

La Libre Belgique, 17 janvier 2015 :

L’Australie s’est dite inquiète vendredi de la situation dans un de ses camps de rétention en Papouasie-Nouvelle-Guinée où des demandeurs d’asile – venant majoritairement d’Irak, d’Iran et d’Afghanistan – désespérés auraient avalé des lames de rasoir et de la lessive, selon une association.

L’Australie envoie les demandeurs d’asile qui arrivent par bateau dans des camps de rétention en Papouasie-Nouvelle-Guinée et sur l’île de Nauru dans le Pacifique. Même si leur demande d’asile est considérée comme légitime après instruction de leur dossier, Canberra ne les autorise pas à s’installer en Australie.

Lire la suite