Archives de Catégorie: Algérie

Ces enfants, exploités par les entrepreneurs des travaux publics à Tizi Wezzu

Tamurt, 28 août 2016 :

Le phénomène de l’exploitation des enfants dans le domaine des travaux forcés prend de l’ampleur à Tizi Wezzu. Les entrepreneurs des travaux publics sont les premiers à exploiter cette main d’œuvre à bas prix.

Des jeunes collégiens et lycéens, dont l’âge ne dépasse pas, dans la plupart des cas, les 15 ans, travaillent plus de 10 heures par jour dans des chantiers à travers plusieurs localités de la wilaya de Tizi Wezzu et à Tizi ville aussi.Non seulement, ces enfants ouvriers ne sont jamais déclarés à la sécurité sociale et ne sont couverts par aucun organisme, leur rémunération frise l’esclavagisme. Si les autorités locales ne se sont jamais souciées de ce phénomène, les partis politiques et les élus locaux n’ont jamais évoqué ces exploitations.

Lire la suite

Grève des fonctionnaires de la commune d’El-Adjiba

La Dépêche de Kabylie, 23 août 2016 :

Les fonctionnaires de la commune d’El-Adjiba, las d’attendre le versement de leur salaire du mois de juillet qui a pris du retard, ont entamé, hier, une grève pour réclamer leur dû.

Ainsi, juste à l’ouverture des bureaux hier matin, les fonctionnaires de l’administration se sont regroupés dans le hall du siège de la mairie en signe de protestation et par la même interpeller leurs responsables sur le retard inexpliqué qu’accuse le versement de leur paie. Leur emboitant le pas, ce sont également leurs collègues du parc qui se joignent au mot d’ordre de grève.

Lire la suite

Les travailleurs de Sonatrach à Hassi R’mel boycottent le restaurant

Algérie Patriotique, 1 août 2016 :

Mettant leur menace à exécution, les travailleurs de la division Production de Sonatrach à Hassi R’mel ont effectivement boycotté le restaurant comme décidé dans un appel diffusé vendredi dernier, en signe de protestation contre la décision de la dernière tripartite relative à la suppression du droit à la retraite anticipée. «Le droit à la retraite anticipée étant un acquis, et ayant cotisé pendant plusieurs années à la Cnas, la mobilisation de tous est plus que nécessaire», soutiennent les travailleurs protestataires.

Selon les échos qui nous sont parvenus de Hassi R’mel, 90% des travailleurs ont répondu au mot d’ordre du boycott de la restauration. Les travailleurs sur les modules de traitement de gaz et les stations de compression et qui déjeunent sur les lieux de leur travail, ont refusé de faire descendre les repas des camions. Regroupés autour de la Coordination pour la défense du droit à la retraite anticipée (CDDRA), les travailleurs sont déterminés à aller jusqu’à satisfaction de leur revendication, et menacent de lancer une grève de la faim dans le cas où le syndicat ne les suivrait pas dans leur action de protestation.

Lire la suite

Algérie : La grève des cheminots se poursuit

El Watan, 13 mai 2016 :

Les conducteurs de train de la SNTF poursuivent leur grève à Alger pour la sixième journée consécutive.

Malgré un protocole d’accord signé dimanche entre le directeur général de la SNTF, Yacine Bendjaballah, et le secrétaire général de la Fédération nationale des cheminots, Abdeslam Albane, les grévistes, qui déclarent ne pas faire partie de la FNC, promettent de poursuivre leur mouvement. «La grève restera ouverte jusqu’à l’obtention d’un protocole conforme et jusqu’à ce que la direction réponde à nos revendications qui sont très simples : la mise à niveau des TS conducteurs de train comme leurs collègues dans les autres services», assure Abdelkader Sid, chef de traction à la SNTF. «Un protocole d’accord du conseil d’administration (CDE) et un deuxième protocole signé en 1998 attestent que les travailleurs ayant des TS et des diplômes universitaires doivent avoir les mêmes droits.

Deuxième jour de grève des cheminots en Algérie

El Watan, 9 mai 2016 :

La grève des conducteurs de trains se poursuivait lundi à Alger sans toutefois, veiller à assurer le service minimum au niveau de l’ensemble des gares aux alentours de la capitale, a constaté l’APS.

Les usagers des différentes lignes d’Alger et environs ont été contraints d’opter pour d’autres moyens de transport terrestre à la place des trains dont les conducteurs ont enclenché une grève depuis dimanche matin pour réclamer l’amélioration de la situation professionnelle sans toutefois, assurer le service minimum comme stipule la loi en pareil cas.

Lire la suite

Algérie : Loin des regards, le pouvoir exécute sa menace

Radio Gouraya, 18 avril 2016 :

Le pouvoir vient de mettre en exécution sa menace en embarquant brutalement à l’aube de ce Lundi à Boudouaou les enseignants contractuels, se plongeant dans leur profond sommeil, sur une dizaine de bus préparés à cet effet. Plusieurs blessés ont été enregistrés suite à la résistance des enseignants contractuels à l’intervention policière et des animateurs de la coordination ont été mignotés et se trouvent actuellement aux commissariats pour subir les premiers interrogatoires. L’autoroute reliant El Yachir Bordj El BARARIDJ est fermée ce matin par les enseignants contractuels et à Blida, un enseignant est en état très critique suite à sa tentative de fuir en sautant du bus qui les a embarqués roulant à une grande vitesse et des rumeurs parlent de deux cas de décès qui ne sont pas encore confirmés.

Cette intervention féroce et barbare s’est produite au moment ou une médiation de trois syndicats de l éducation été proposée pour trouver une solution au problème des contractuels et déposée sur le bureau de Sellal. Avec cette tournure, le sort de troisième trimestre est sans doute compromit et on vient d’apprendre que le CNAPESTE préconise une grève générale de 10 jours dans les trois paliers de l’éducation en attendant le ralliement des autres syndicats.

Lire la suite

Etat d’esprit des jeunes du monde arabe : Moins de religion, plus d’égalité

Le huitième rapport sur l’état d’esprit des jeunes du monde arabe a été publié cette semaine. Pour cette étude, 3500 interviews en face à face ont été réalisées sur un échantillon de jeunes ayant entre 18 et 24 ans dans ces pays : Bahreïn, Koweït, Oman, Qatar, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Jordanie, Irak, Liban, Palestine, Yémen, Algérie, Egypte, Libye, Maroc et Tunisie.

Cette étude est particulièrement intéressante face aux discours racistes que l’on peut entendre depuis les attentats terroristes en France et en Belgique et autres tenants du choc des civilisation. Ce que l’étude montre c’est que non seulement une immense majorité des jeunes des pays arabes rejettent Daesh et son projet, mais aussi qu’une forte majorité (67 %) souhaite plus d’égalité entre les femmes et les hommes et même qu’une majorité (52%) trouve que la religion joue un rôle trop important.

Lire la suite