Archives de Catégorie: Pologne

Francfort (Oder) / Słubice : Mobilisation contre l’extrême-droite à la frontière germano-polonaise

Selon le collectif « Kein Ort für Nazis in Frankfurt (Oder) », 300 personnes se sont mobilisée ce samedi 3 septembre face à une provocation de l’extrême-droite néo-nazie sur le pont de la frontière germano-polonaise entre Francfort (Oder) et Slubice.

FFO2

Néo-nazis allemands et ultra-nationalistes polonais, oubliant leurs divergences sur le tracé de la frontière entre les deux pays, s’étaient en effet donné rendez-vous sur le pont qui traverse l’Oder, afin de manifester leur haine contre les réfugiés et demander la fermeture des frontières. Les néo-nazis étaient une petite centaine et avaient décidé de marcher depuis le pont jusqu’à la gare de Francfort (Oder) par la rue Rosa Luxemburg.

Lire la suite

Publicités

En mémoire du génocide des Rroms et Sintis face aux menaces racistes d’aujourd’hui

Ce 2 août 2016, en mémoire de la « Zigeuner Nacht » du 2 au 3 août 1944 où près de 3000 personnes, hommes, femmes et enfants ont été massacrés, simplement parce qu’elles étaient nées Rroms ou Sintis, dans les chambres à gaz lors de la liquidation du « camp tzigane » d’Auschwitz, plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à Auschwitz en mémoire des victimes du génocide des Rroms et des Sintis par le régime nazi. Des commémorations ont également eu lieu à Berlin, Würtzbourg, Vienne, Lodz et ailleurs. A Würtzbourg, la cérémonie s’est tenue, en présence notamment de représentants des communautés musulmane et juive de la ville, pour rappeler que « si nous ne sommes pas responsables de ce qui a été commis à l’époque, nous sommes responsables de faire en sorte que cela ne se reproduisent pas ».

mahnmal_sinti_und_roma

Würtzbourg

Ce mercredi, une stèle doit être inaugurée à  Chełmno en mémoire des 4.300 Rroms et Sintis d’Autriche qui ont été assassinés dans ce camp d’extermination en janvier 1942. A Berlin, il a été rappelé, alors que s’ouvrent les jeux de 2016, qu’avant ceux de 1936 la ville de Berlin a été « aryanisée » et qu’ainsi 900 Rroms, Sintis et Yéniches berlinois envoyés en camps de concentration… et que le passé ramène au présent. « La haine contre ceux qui sont considérés être différents de ceux sensés être Allemands augmente rapidement, de même que la violence contre les migrants, les réfugiés, les demandeurs d’asile et celles et ceux qui vivent autrement » et les mots prononcés en 1958 par l’écrivain Erich Kästner ont été rappelés : « Les événements qui se sont déroulés de 1933 à 1945 auraient dû être combattus au plus tard en 1928. Après, il était trop tard. On ne peut pas attendre que la lutte pour la liberté soit appelée trahison de la patrie. On ne peut pas attendre que la boule de neige devienne une avalanche. On doit écraser la boule de neige. Personne ne peut retenir l’avalanche ».

Lire la suite

Des « esclaves d’État » nord-coréens en Europe

La Croix, 28 juillet 2016 :

Pyongyang aurait envoyé des milliers d’« ouvriers forcés » en plein cœur de l’Europe, a affirmé, mercredi 6 juillet, une ONG de défense des droits de l’homme.

Pour contrôler ces travailleurs, le régime menacerait leurs familles restées au pays.

Lire la suite

Grève au restaurant Krowarzywa de Varsovie : Appel à la solidarité

Syndicat OZZIP, 26 juin 2016 :

Le lundi 20 juin, une grève a éclaté chez Krowarzywa, un restaurant populaire de Varsovie qui sert des burgers vegans. C’est l’aboutissement du conflit qui oppose les employé-e-s et les employeurs ces derniers mois. Ce conflit résulte des changements récemment opérés au sein de l’entreprise en parallèle à son développement. Les propriétaires ont récemment ouvert deux nouveaux restaurants et le troisième a été déplacé vers un local plus grand. Néanmoins, le succès de l’entreprise ne s’est pas traduit par de meilleures conditions de travail. C’est même le contraire : les employé-e-s ont une charge de travail plus lourde tandis que les contraintes et les salaires sont restés identiques. Les propriétaires ont lancé un message clair au personnel : plus aucune décision ne ferait l’objet d’une consultation préalable. Mettre en place la vidéo-surveillance sans le consentement, et même sans en avoir informé les employé-e-s, voici un exemple de cette nouvelle approche de la gestion des « ressources humaines ». Cet événement, ainsi que la peur d’être licencié, ont déclenché la constitution d’une section du syndicat « Initiative Ouvrière » le dimanche 19 juin. Le premier syndiqué a été licencié le même jour (même si son licenciement n’était pas officiellement lié à son appartenance syndicale, on le voit comme un signe avant-coureur d’autres licenciements dans un futur proche ; qui plus est, le licenciement s’est fait sans notification écrite et sans raison claire).

Le lendemain, les employé-e-s ont informé les patrons de la constitution du syndicat et ont remis la liste de leurs revendications. Outre la réintégration de leur collègue, ils exigeaient : la modification de la manière dont était calculé leur salaire (un taux horaire fixe en lieu et place d’un pourcentage des ventes), des contrats de travail garantis pour ceux qui sont employés de manière officieuse et via les « thrash agreements » (civic contracts) et la reconnaissance du syndicat.

Lire la suite

Pologne : manifestation contre l’interdiction de l’IVG

AFP, 18 juin 2016 :

Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans le centre de Varsovie contre une proposition de loi visant à presque totalement interdire l’avortement en Pologne où la loi en vigueur dans ce domaine est déjà une des plus restrictives de l’Union européenne.

« J’existe, je pense, je décide ! », ont scandé les participants à cette « Marche pour la dignité », certains arborant des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « les droits des Femmes sont des droits de l’Homme », a constaté l’AFP.

Lire la suite

Seconde série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Seconde série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde (voir ici pour la première série).

Bangalore (Inde) :

epa05285245 An Indian young girl hold a flag at a rally during International Labour Day in Bangalore, India, 01 May 2016. Labour Day or May Day is observed all over the world on the first day of the May to celebrate the economic and social achievements of workers and fight for labourers rights.  EPA/JAGADEESH NV1m16bBangalore2 Lire la suite

Pologne : nouvelle manifestation contre un projet d’interdire totalement l’IVG

AFP, 9 avril 2016 :

Plus de trois mille personnes ont manifesté samedi à Varsovie devant le siège du Parlement pour protester contre une proposition de loi visant à interdire totalement l’avortement en Pologne, a constaté une journaliste de l’AFP¨sur place.

Réunis à l’appel d’une alliance regroupant plusieurs ONG féministes et partis de gauche, les manifestants ont brandi des banderoles proclamant: « L’enfer des femmes continue » et « Sauvons les femmes ».

Lire la suite