Archives de Catégorie: Leur société

Nouvelle adresse et nouvelle formule !  Votre site d’infos, pour un monde meilleur!

Vous êtes des milliers à suivre ce blog. 450000 visites en 2015, une prévision de 600000 en 2016. Ce 15 septembre, votre site d’infos change d’adresse web et de formule.

Découvrez le message de la Rédaction ci-dessous.

Si vous voulez y participer contactez-nous : contact@communisme-ouvrier.info

#######  Solidarité Ouvrière – votre site d’informations pour un monde meilleur #######

Solidarité Ouvrière est le blog d’informations politiques et généralistes liées aux luttes ouvrières et aux résistances sociales en France, Europe et le monde. Animé depuis 2011 par les militant-es d’Initiative communiste-ouvrière , après 5 ans d’existence et près de 450 000 visites par an,  le blog change de formule. 

Le nouveau site d’informations, http://www.solidariteouvriere.info , vous propose davantage d’analyses et de commentaires d’actualité en intégrant l’analyse de classe et des positions communistes.

A coté d’habituelles infos des boites, vous y trouverez des contenus liés aux droits des femmes et luttes féministes, aux questions environnementales et écologiques, les informations sur la politique bourgeoise et leur société, ainsi que les points sur la culture et divertissement et l’agenda des principaux événements.

———————————————————————————————————–

= Pour ne rien rater de l’actualité et des analyses: Abonnez-vous.

= Pour aider l’info militante : Partagez vos liens préférés du site.

= Pour vous exprimer : Intégrez l’équipe des rédactrices/rédacteurs. 

————————————————————————————————————-

Au delà des contenus informatifs et analyses, Solidarité Ouvrière fourni des archives et surtout des arguments. 

Si vous voulez un contre-poids à la presse bourgeoise, à leur tri d’informations, à leur terminologie et surtout à leurs conclusions,  si vous voulez contrer les théories de complots et les sites farfelus conspirationnistes et surtout si vous voulez gagner la guerre d’informations contre l’extrême droite, vous avez besoin d’un média fort et incontestablement tourné vers le monde du travail, vers les droits humains et droits des femmes, l’antiracisme, l’environnement, la liberté et la solidarité. Le monde change déjà avec le regard qu’on y porte. Solidarité ouvrière apporte une pierre à cette édifice et vous avez un rôle à y jouer. 

La rédaction 

http://www.solidariteouvriere.info

Explosion meurtrière dans une usine du Bangladesh

Le Parisien, 10 septembre 2016 :

Au moins 15 personnes ont été tuées samedi et 70 blessées dans un énorme incendie provoqué par l’explosion d’une chaudière dans une usine d’emballage au nord de Dacca au Bangladesh, selon un bilan de la police et des services hospitaliers.

dacc

Une centaine d’ouvriers travaillaient au moment de la déflagration dans ce bâtiment de quatre étages de Tongi, une ville industrielle à quelques kilomètres au nord de la capitale bangladaise. «Le bilan a augmenté à 15 morts et au moins 70 blessés», a déclaré Parvez Mia, un médecin de l’hôpital public de Tongi. «La plupart présentaient des brûlures. Nous avons envoyé ceux qui sont dans un état critique dans les hôpitaux de Dacca», a-t-il dit.

Lire la suite

Ces enfants, exploités par les entrepreneurs des travaux publics à Tizi Wezzu

Tamurt, 28 août 2016 :

Le phénomène de l’exploitation des enfants dans le domaine des travaux forcés prend de l’ampleur à Tizi Wezzu. Les entrepreneurs des travaux publics sont les premiers à exploiter cette main d’œuvre à bas prix.

Des jeunes collégiens et lycéens, dont l’âge ne dépasse pas, dans la plupart des cas, les 15 ans, travaillent plus de 10 heures par jour dans des chantiers à travers plusieurs localités de la wilaya de Tizi Wezzu et à Tizi ville aussi.Non seulement, ces enfants ouvriers ne sont jamais déclarés à la sécurité sociale et ne sont couverts par aucun organisme, leur rémunération frise l’esclavagisme. Si les autorités locales ne se sont jamais souciées de ce phénomène, les partis politiques et les élus locaux n’ont jamais évoqué ces exploitations.

Lire la suite

Quand les politiciens fouillent dans les poubelles de l’extrême-droite

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Après les débats absurdes sur le burkini, on apprend que deux femmes ont été verbalisées pour avoir porté le hidjab sur une plage à Nice et à Cannes.

burki

On peut penser ce qu’on veut de tel ou tel habit, les autorités politiques n’ont pas à imposer d’interdiction vestimentaire sur la voie publique qui ne soient nécessaires pour des raisons de sécurité ou d’hygiène (par exemple, on peut justifier de l’obligation de porter un casque en moto), encore moins lorsqu’il s’agit d’une discrimination évidente contre une catégorie de la population en raison de son appartenance religieuse. Si le décret municipal de Nice indique que « l’accès aux plages et à la baignade sont interdits à toute personne n’ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes moeurs et de la laïcité, respectant les règles d’hygiène et de sécurité des baignades adaptées au domaine public maritime », il ne concerne dans les faits que des femmes de confession musulmane. Le port de la soutane et des uniformes de bonnes sœurs ne sont par exemple pas interdits dans les rues, les campagnes ni même sur les plages de Nice et de Cannes. A Cannes d’ailleurs, l’intervention policière contre une jeune femme parce qu’elle portait le voile, a libéré la parole raciste et des vacanciers ont crié « ici on est catholiques » à l’encontre de cette dame, ce qui, pour le moins, n’est pas respectueux de la laïcité !

Lire la suite

Les dividendes ont bondi de plus de 11 % en France

Les Echos, 23 août 2016 :

Selon Henderson Global Investors, les entreprises françaises ont versé 40 milliards de dollars au deuxième trimestre.

profits

Une progression de plus de 10 % que seuls les Pays-Bas et la Corée du Sud ont réussi à surpasser.

Voilà déjà trois ans que la France est le champion d’Europe des dividendes. C’est le pays qui en verse le plus. Cette année encore, elle occupe la première place du podium, avec 40 milliards de dollars distribués (35,35 milliards d’euros) au cours du deuxième trimestre, selon un rapport publié Henderson Global Investors. Chaque année, le gérant d’actifs analyse les dividendes versés par les 1.200 plus importantes sociétés en termes de capitalisation boursière.

Lire la suite

11.000 travailleurs philippins et 8.000 travailleurs pakistanais bloqués en Arabie Saoudite

Après le calvaire des ouvriers sénégalais, ce sont 11.000 travailleurs Philippins et 8.000 travailleurs Pakistanais qui sont bloqués en Arabie Saoudite. Lorsque les groupes capitalistes de cette monarchie féodale n’ont plus besoin des ouvriers, ils arrêtent de les payer et les laissent livrés à eux-mêmes sans même leur donner les moyens de se nourrir et de rentrer chez eux. Si le régime saoudien diffuse une idéologie religieuse des plus obscurantistes, la réalité reste avant tout celle du capitalisme, un paradis pour les chefs féodaux et gros bourgeois ; un enfer pour les prolétaires.

Radio Algérie, 18 août 2016 :

Quelque 11.000 Philippins, travaillant pour la plupart dans le secteur du bâtiment sont bloqués en Arabie Saoudite, certains parmi eux n’ayant pas perçu de salaire depuis des mois et n’ayant même pas de quoi se payer à manger.

Lire la suite

JO 2016: au Brésil, la question des conditions de travail sur les sites olympiques

RFI, 12 août 2016 :

Au Brésil, une polémique éclate en pleins JO, au sujet des conditions de travail des employés des sites olympiques. La justice brésilienne dénonce des situations irrégulières. Des milliers de personnes sont concernées, celles chargées notamment de vendre des sandwichs et des boissons aux supporters venus du monde entier assister aux compétitions.

Plus 6 500 travailleurs, présents sur les sites olympiques, sont employés dans des conditions irrégulières. Notamment ceux chargés de l’alimentation des supporters. Pas de temps de repos prévus, des horaires à rallonge, rarement contrôlés, et pas de repas pour ces employés. C’est le résultat d’une enquête et d’une série d’inspections menées ces derniers jours par le ministère brésilien du Travail sur les sites olympiques, auprès des employés de deux sous-traitants habilités à fournir sandwichs et plats à emporter à l’ensemble des visiteurs.

Lire la suite