Archives de Catégorie: Mexique

La grève des enseignants au Mexique

Le Devoir, 30 juin 2016 :

La grève des enseignants mexicains commence à causer des pénuries de carburant, de vivres et d’autres biens dans le sud du pays, ont prévenu mercredi des hommes d’affaires et des dirigeants gouvernementaux.

Le tourisme, qui compte parmi les principales activités économiques des États d’Oaxaca et du Chiapas, a aussi été frappé de plein fouet par la grève, qui a vu les enseignants bloquer certaines des grandes autoroutes de la région.

Lire la suite

Publicités

Mexique : Le bilan de la manifestation d’enseignants monte à huit morts

AFP, 20 juin 2016 :

Plusieurs milliers d’enseignants manifestaient lundi dans l’État de Oaxaca, dans le sud du Mexique, pour dénoncer un «massacre» après la mort dimanche de huit personnes lors d’affrontements avec les forces de l’ordre, tandis que les autorités accusaient des tireurs non identifiés.

Rassemblés à l’appel d’un syndicat d’enseignants, les enseignants défilaient dans la ville touristique de Oaxaca pour réclamer justice, tandis que des manifestants portant des masques avaient préparé dans la nuit des cocktails Molotov et que certains d’entre eux lançaient des projectiles sur la police.

Lire la suite

Mexique : trois morts lors d’une manifestation d’enseignants

Le Figaro, 20 juin 2016 :

La CNTE, farouchement opposée à la mise en place d’une réforme du statut des enseignants qui limite le rôle des syndicats dans la nomination et la promotion des professeurs, organise des manifestations depuis plusieurs jours. L’une d’elle a mal tourné dans l’Etat de Oaxaca.

Trois personnes sont mortes dimanche lors d’affrontements entre la police et le syndicat d’enseignants CNTE (Coordination nationale des travailleurs de l’éducation) dans l’Etat de Oaxaca à Nocchixtlan (Mexique). Il y a eu également 60 blessés, dont beaucoup par balles, et 21 arrestations. Des représentants de la CNTE ont dénoncé lors d’une conférence de presse à Mexico «l’attaque» orchestrée par le gouvernement fédéral et d’Oaxaca contre des enseignants qui manifestaient en bloquant une route. Il y a également eu des policiers blessés.

Lire la suite

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016 à travers le monde

Quatrième série de photos du 1er Mai 2016, journée internationale de lutte des travailleuses et des travailleurs, à travers le monde (voir ici pour la première série , ici pour la seconde et à cette adresse pour la troisième). Sur tous les continents, nous ne formons qu’une seule classe ouvrière. Prolétaires de tous les pays, unissons-nous !

Abuja (Nigeria) :

PIC.6.AGRICULTURE AND ALLIED EMPLOYEES UNION OF NIGERIA, AT A MARCH PASS DURING THE 2016 MAY DAY CELEBRATION IN ABUJA ON SUNDAY  (1/5/16). 3279/1/5/2016/OTU/CH/NAN

Asunción (Paraguay) :

1m16dAsucion-Paraguay1m16dAsuncion2

Lire la suite

Mexique: 28 morts dans l’explosion d’une usine

Le Figaro, 22 avril 2016 :

Le bilan de l’explosion spectaculaire dans un complexe pétrochimique au Mexique s’est alourdi hier soir, porté à 28 morts après la découverte de quatre nouveaux corps dans les décombres, a annoncé dans un communiqué la compagnie pétrolière mexicaine Pemex.

La puissante explosion avait provoqué mercredi un mouvement de panique parmi la population de Coatzacoalcos où se situe cette usine pétrochimique et avait blessé 136 employés de l’usine, victimes de brûlures ou de contusions, dont une vingtaine ont été hospitalisés. L’usine, qui produit quotidiennement 900 tonnes de polychlorure de vinyl, date des années 1970, et des travaux de rénovation avaient été entrepris récemment dans une partie de l’usine. C’est dans cette partie, où travaillaient plus de 200 ouvriers, que s’est produit l’explosion.

Lire la suite

Manifestations au Mexique, un an après la mort des 43 étudiants du Guerrero

Le Monde, 27 septembre 2015 :

Plusieurs milliers de personnes ont défilé samedi 26 septembre à Mexico aux côtés des parents des 43 étudiants disparus pour marquer le premier anniversaire d’une tragédie qui a suscité une émotion internationale et porté un coup à la crédibilité du gouvernement Peña Nieto. « Ils les ont emmenés vivants, nous les voulons vivants ! » ont crié les participants à cette « marche de l’indignation », partie des abords de la résidence présidentielle de Los Pinos en direction de la place du Zocalo, dans le centre historique de Mexico.

« Crime d’Etat », « Dehors Peña » (Nieto), pouvait-on lire sur certains panneaux brandis par les manifestants, qui défilaient sous la pluie derrière les parents des 43 disparus. « Nous sommes venus avec une soif de justice, il ne peut y avoir d’impunité. Derrière les 43, il y a des milliers de disparus », indiquait Sofia Rojas, une étudiante de l’Université nationale autonome de Mexico (UNAM). « J’espère que la pression produite avec les 43 va aider à trouver tous les autres », commentait Rómulo Hernández, un commerçant de 73 ans qui défilait avec un panneau sur lequel était écrit le nom de sa fille disparue en 2013.

Lire la suite

Mexique : Les enseignants manifestent contre la réforme de l’éducation

Citizenside, 2 juin 2015 :

A l’appel de la CNT, le principal syndicat d’enseignants, des centaines de professeurs ont défilé, le 1er juin 2015, à Mexico City, contre la réforme de l’éducation mise en oeuvre par le gouvernement en 2013. Ils exigent que le gouvernement du président Enrique Peña Nieto abroge la réforme. Ils dénoncent les évaluations du corps professoral et manifestent contre la corruption du gouvernement et la privatisation de l’enseignement.