Archives de Catégorie: Hongrie

Hongrie: parents et enseignants encore dans la rue contre la loi sur l’école

RFI, 17 mars 2016 :

Mardi 15 mars, jour de la fête nationale hongroise, près de 15.000 Hongrois ont défilé pour protester contre la mainmise du gouvernement de droite nationaliste de Viktor Orban sur l’éducation. C’est la plus grande manifestation depuis octobre 2014, lorsque le premier ministre avait retiré un projet de taxe sur Internet après la mobilisation d’une centaine de milliers de personnes. Les enseignants et parents d’élèves protestent contre le nouveau système scolaire, jugé trop bureaucratique et qui a supprimé l’autonomie des écoles et des pédagogues. A défaut d’être entendus, ils menacent de faire grève le 30 mars prochain.

Malgré la pluie glaciale, près de 15.000 personnes ont défilé mardi 15 mars sur l’avenue Andrassy, les Champs-Elysées de Budapest, avant de rejoindre la place Kossuth où trône le parlement néo-gothique. Ibolya Nagy est venue manifester, pour la troisième fois depuis le 3 février. Ce jour-là, des milliers d’enseignants étaient descendus dans la rue pour protester contre la loi de l’éducation publique adoptée en 2011 par la droite majoritaire au pouvoir. La loi a abouti à une centralisation et une bureaucratisation jugées excessives du système scolaire.

Lire la suite

Europe Forteresse – la porte close pour les réfugié-es d’Afghanistan

Depuis hier soir, la Macédoine a fermé sa frontière aux réfugié-es d’Afghanistan, ne laissant passer que les syriens et irakiens. La Serbie, accusée par la Macédoine  d’avoir fait la même chose de son côté, rejette la faute sur la Slovénie et l’Autriche. En fait, il s’agit des accords communs entre l’Autriche et les pays des Balkans, soutenus par l’UE.
Depuis hier, plusieurs centaines de réfugié-es d’Afghanistan ont protesté à Idomenie (Grèce) et bloquent la frontière. La police est intervenue dans la journée.

image

Lire la suite

Manifestation en Hongrie contre la mainmise d’Orban sur l’éducation

Le Vif, 13 février 2014 :

Des milliers de Hongrois mécontents de la mainmise de l’Etat sur l’éducation ont manifesté samedi à Budapest, formant l’un des plus grands rassemblements auxquels a dû faire face le Premier ministre Viktor Orban.

« Libérez le pays! Libérez l’école! », pouvait-on lire sur les banderoles brandies par les manifestants qui scandaient: « Orban, va-t-en! » Malgré la forte pluie qui tombait sur la capitale hongroise, plus de 10.000 personnes se sont déplacées, selon un photographe de l’AFP.

Lire la suite

Hongrie : manifestation contre la statue d’un ministre antisémite

Le Parisien, 13 décembre 2015 :

Près de 300 personnes, dont l’émissaire américain contre l’antisémitisme, ont manifesté dimanche dans le centre de la Hongrie à l’appel d’organisations juives contre l’érection d’une statue d’un ministre auteur de lois antijuives dans les années 30.

Les manifestants ont marché en silence, une torche à la main, près de l’endroit où doit être inaugurée en décembre dans la ville de Szekesfehervar une statue grandeur nature de ce ministre, Balint Homan. Homan avait également appelé à la déportation des juifs de Hongrie en 1944. Près de 600.000 juifs hongrois ont péri dans les camps de la mort nazis.

Lire la suite

La répression de la police européenne contre les réfugié-es dans les Balkans ne faiblit pas

La période où les réfugié-es après des galères rencontrées en Grèce et Macédoine pouvaient entrer en 15 minutes en Serbie, circuler , se poser si nécessaire dans quelques camps actifs, voire se soigner, avant de poursuivre leur chemin vers l’UE est désormais terminée.

opatovac5

Lire la suite

Non au nouveau rideau de fer européen !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

De plus en plus d’Etats européens ferment leurs frontières. Aux portes de l’Union Européenne, l’État hongrois, non content d’ériger un nouveau rideau de fer à sa frontière avec la Serbie, a autorisé lundi 21 septembre l’armée à ouvrir le feu sur les réfugiés. L’État grec continue de fermer sa frontière terrestre avec la Turquie, obligeant celles et ceux qui fuient les guerres, les dictatures et la misère à passer par la Mer Egée et à risquer leurs vies pour rejoindre l’Europe. En Slovénie et en Croatie, c’est à coups de matraques et de violences policières que sont accueillis les réfugiés.

ref

Chaque jour, les Etats de l’Union Européenne démontrent leur inhumanité et leur mépris des droits humains les plus fondamentaux comme le droit d’asile.

Lire la suite

Hongrie : l’armée autorisée à tirer sur les réfugiés

Le Soir, 21 septembre 2015 :

Le parlement hongrois a adopté lundi une nouvelle législation renforçant encore les pouvoirs de la police et de l’armée à l’encontre des migrants, autorisant notamment l’armée à ouvrir le feu dans certaines circonstances.

Présentée par l’administration du Premier ministre populiste Viktor Orban, la nouvelle loi, qui nécessitait une majorité des deux tiers, a été adoptée par 151 voix contre 12 et 27 abstentions.

Lire la suite