Archives quotidiennes : 10/04/2015

9 avril : Une belle mobilisation à poursuivre et à amplifier !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Selon les chiffres de la CGT, nous étions 120.000 à Paris et 300.000 dans toute la France à manifester ce 9 avril contre l’austérité, la loi Macron et les politiques anti-ouvrières. Au delà des habituelles bagarres de chiffres, il est incontestable que la mobilisation de ce 9 avril a été un succès tant à Paris que dans les villes de province. Cela faisait des années que l’on n’avait pas vu une telle manifestation à Paris : des dizaines de milliers de travailleurs, venus de toute la France, ont fait grève et se sont mobilisés toute une journée pour venir manifester leur colère et leur ras-le-bol dans les rues de la capitale. Mieux, le fait que de nombreuses équipes militantes syndicales aient fait le choix de monter à Paris n’a pas empêché que les manifestations dans les régions aient été aussi des réussites.

P1000169

Bien sûr, mais nous le savions déjà le 8 avril, les grèves et manifestations du 9 n’ont pas fait changer d’un iota la politique du gouvernement et du MEDEF. Aucun gréviste, aucune manifestante d’ailleurs n’avait la moindre illusion qu’il suffirait d’une seule manifestation, aussi réussie soit-elle, pour faire reculer le MEDEF et son gouvernement.

Lire la suite

Publicités

Birmanie : les ouvrières descendent dans la rue

TV5, 10 février 2015 :

Depuis la légalisation des syndicats en Birmanie, des milliers de femmes sont descendues dans les rues pour revendiquer de meilleures conditions de travail. Dans une société patriarcale comme la Birmanie, c’est une petite révolution qui s’est mise en branle.

Elles sont 717 à faire le pied de grue à l’extérieur de l’usine Sport Shoe, dans la zone industrielle de Hlaing Tharyar, au nord de la capitale Yangon de la République de l’Union du Myanmar, ainsi que l’on devrait appeler ce pays. Assises dans la poussière sous des bâches de bambou, elles observent depuis deux mois le même entrepôt, devant les mêmes portes verrouillées et les mêmes agents de sécurité. Malgré les pluies de mousson diluviennes, les travailleuses sont déterminées à faire la grève aussi longtemps qu’il le faudra.

Lire la suite

Grève: quand les Stibus rendent visite aux Sambre et Meuse

La Voix du Nord, 10 avril 2015 :

Dans le val de Sambre, la solidarité ne fait pas grève. Ce vendredi matin, les ouvriers licenciés de Sambre et Meuse ont reçu la visite des chauffeurs de Stibus dans leur usine desaffectée. D’un côté comme de l’autre, « on ne lâche rien » et on espère créer un mouvement social de grande ampleur.

Ils ont quitté la gare routière de Maubeuge à 10 h 15, direction Sambre et Meuse. Les conducteurs de bus grévistes de Stibus ont pris place dans une dizaine de voitures, escortés par des policiers. Après un détour par le centre-ville de Feignies, ils sont arrivés, en musique, sur le site occupé depuis plus de trois semaines par leurs camarades de Sambre et Meuse. Pour les accueillir, des poignées de main et d’énormes volutes de fumée noire. Derrière un container à ordures positionné à l’entrée, des pneus brûlent à satiété. La CGT Stibus épingle une banderole revendicatrice. Les deux luttes, l’une naissante, l’autre désespérée, se rejoignent dans un même élan social.

Lire la suite

Vidéos de manifestations du 9 avril 2015

Selon la CGT, nous étions 300.000 dans toute la France dont 120.000 à Paris à manifester contre la loi Macron, les politique anti-sociales et l’austérité le 9 avril.

Quelques vidéos de manifestations :

– Paris :

Lire la suite

Plus de mille personnes à Blois contre l’austérité

La Nouvelle République, 10 avril 2015 :

Un millier de personnes a répondu à l’appel de quatre syndicats (CGT, FO, FSU et Solidaires) pour manifester contre la politique d’austérité du gouvernement.

Au moment de partir battre le pavé, Alain Borg avait un souhait : « Réunir un millier de personnes » dans les rues de Blois. Le vœu du secrétaire général de l’Union départementale de la CGT a été exaucé, hier, puisque plus de manifestants (1.000 selon la police, 1.500 selon les organisateurs) ont répondu à l’appel des syndicats (CGT, FO, la FSU et Solidaires) pour défiler sous un chaud soleil.

Lire la suite

Grève reconduite jusqu’à lundi à Radio France

Le Matin, 10 avril 2015 :

Le gouvernement français a nommé jeudi un médiateur expert des négociations sociales pour dénouer le conflit qui paralyse le groupe de radio publique Radio France depuis plus de trois semaines. La grève est malgré tout reconduite jusqu’à lundi.

La poursuite du mouvement de grève a été décidée lors d’une assemblée générale du personnel organisée vendredi matin, au 23e jour du conflit. Elle a été votée à une très forte majorité, moins une voix et onze abstentions, par les quelque 300 personnes réunies pour cette AG.

Lire la suite

Les manifestations du 9 avril dans le Sud-Ouest

La Dépêche, 10 avril 2015 :

À l’appel de quatre syndicats (CGT, FO, FSU, Solidaires), des milliers de salariés, chômeurs ou retraités ont battu le pavé avec comme mot d’ordre : «Contre l’austérité et pour des politiques alternatives à celle du gouvernement et du Medef : revalorisation des salaires, réduction du temps de travail, tout ce qui fait en sorte qu’on puisse développer l’emploi».

Manifestation du 9 avril à Albi

Si la plus importante manifestation de la région a eu lieu à Toulouse, (entre 4 000 et 8 000 participants), on a pu dénombrer 1 200 à 2000 manifestants à Tarbes, 600 à 1 200 à Foix, 800 à 1 000 à Rodez, 800 à Albi, 300 à Carcassonne, à Agen et à Auch, ou encore une centaine à Cahors et guère plus de 50 à Montauban.

Lire la suite