Archives quotidiennes : 16/04/2015

Gefco : Appel à la grève contre les suppressions d’emploi

AFP, 16 avril 2015 :

La direction du transporteur de marchandise Gefco a détaillé jeudi en comité central d’entreprise (CCE) les 486 suppressions de postes annoncées pour réduire les coûts: elles toucheront, une quarantaine d’agences en France, notamment en Bretagne et Franche-Comté, selon FO.

Le groupe, qui compte plus de 4.000 salariés en France, est une ancienne filiale du groupe automobile PSA Peugeot Citroën, qui en a cédé 75% aux chemins de fer russes (RZD) fin 2012 pour 800 millions d’euros.

Lire la suite

Publicités

16 jours de grève à l’usine Delastek de Shawinigan

Radio Canada, 16 avril 2015 :

Après 16 jours de grève à l’usine Delastek de Shawinigan, le conflit de travail semble s’envenimer. Le président de l’entreprise, Claude Lessard, aurait poussé un gréviste mercredi, selon le syndicat des employés en grève. Une plainte a été déposée à la Sûreté du Québec (SQ).

La SQ confirme d’ailleurs qu’un homme de 52 ans a été arrêté sur le site de l’entreprise Delastek, hier, sans toutefois le nommer. L’homme a été libéré depuis. On ignore si des accusations seront portées contre lui.

Lire la suite

Les mobilisations sur les salaires se poursuivent à Michelin Blavozy

Zoom d’Ici, 16 avril 2015 :

Depuis maintenant plus de deux mois, des mouvements de grève, débrayages et manifestations sont menés dans les usines du groupe Michelin, notamment à Blavozy, pour exiger de la direction des revalorisations de salaires. Ce mécontentement s’est encore plus ancré suite à la baisse importante du montant de la participation dérogatoire décidée par la gérance, qui se traduisait par une ponction de 1 200 € en moyenne pour chaque salarié.

Une délégation de l’ensemble des syndicats a été reçue le jeudi 9 avril par les représentants de la direction, rencontre au cours de laquelle une lettre de revendications a été remise. Cette lettre traduisait « la colère exprimée particulièrement au niveau de la population agents suite à cette amputation pratiquée sur ces sommes de rémunération aléatoire », dénonce la CGT Michelin.

Lire la suite

Les cheminots en grève à Dijon

Le Bien Public, 16 avril 2015 :

Environ 150 personnes se sont rassemblées ce midi devant la gare SNCF de Dijon à l’appel de la CGT et du syndicat Sud.

Les syndicats, en grève aujourd’hui, dénoncent la politique de la SNCF et la « complicité de la direction régionale Bourgogne-Franche-Comté concernant le service public ferroviaire ».

Lire la suite

Tunisie : 95% des instituteurs sont en grève

Agence Afrique, 16 avril 2015 :

Les instituteurs observent, ce mercredi 15, avril une grève dans toutes les écoles de la Tunisie, à l’appel du syndicat général de l’enseignement de base relevant de l’Union Générale tunisienne du travail (UGTT). Le taux général de participation à la grève des enseignants du primaire a atteint, ce mercredi 15 avril 2015, aux alentours de 13H00, 95,3%, a annoncé Mastouri Gammoudi, secrétaire général du syndicat de l’enseignement de base, relevant de l’UGTT.

Dans une déclaration à l’agence TAP, il a précisé que le taux le plus élevé a été enregistré dans la région de Gafsa avec 99,6% et le plus bas à Bizerte (91%) et s’est félicité de la réussite de cette grève qui illustre l’attachement des enseignants à leurs revendications professionnelles. Le syndicat dit avoir eu recours à la grève, en l’absence de solutions avec le ministère de l’Education sur les revendications des enseignants du primaire, portant sur les majorations salariales, les primes et les promotions professionnelles.

Lire la suite

Mouvement de grève à la Haute-Pommeraie chez Pomalie

Ouest France, 16 avril 2015 :

Ce jeudi, une cinquantaine de salariés de l’exploitation maraîchère Pomalie a cessé le travail. Dans l’après-midi, ils ont obtenu une augmentation de leurs salaires.

Ce matin, des salariés de l’exploitation maraîchère Pomalie ont débrayé sur le site de la Haute-Pommeraie, pour soutenir les négociations en cours avec l’employeur. Lors d’une réunion précédente, dans le cadre des négociations salariales annuelles, leurs demandes n’avaient pas été prises ne compte.

Lire la suite

Total La Mède : suppressions de postes inacceptables

Romandie, 16 avril 2015 :

La CGT de la raffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône) juge inacceptables les 178 suppressions de postes annoncées jeudi lors d’un Comité central d’entreprise (CCE) au siège du groupe, a-t-on appris auprès du syndicat majoritaire sur le site.

178 suppressions de postes, c’est inacceptable et un investissement de 200 millions d’euros ça peut paraître important mais dans l’industrie on ne fait pas grand chose et certainement pas un projet industriel pérenne, a déclaré à l’AFP Rachid Medhi, l’un des représentants de la CGT du site.

Lire la suite