Archives quotidiennes : 14/04/2015

Grève des salariés du nettoyage des centres des finances publiques parisiens

Politis, 14 avril 2015 :

Les salariés qui nettoient les centres des finances publiques parisiens sont en grève depuis 34 jours pour dénoncer l’intensification du travail et la pression salariale. 4 sites parisiens sont concernés (11e, 17e et 20e et 2e) dont la direction des finances publiques de Paris.

« Depuis que la société TFN a absorbé la branche propreté de Veolia en 2009 et a été renouvelée comme titulaire du marché de nettoyage des finances publiques début 2013, les conditions de travail des salarié(e)s se sont nettement dégradées, écrit la CGT Finances publiques de Paris, qui soutient leur lutte, le 12 avril. La surface à nettoyer en moyenne est de 1400 m² pour 2 à 3 h de travail par jour. La grande majorité des salarié(e)s ont des contrats à temps partiel imposés avec des paies de 400 € à 500 €. »

Lire la suite

Publicités

Ces inégalités qui rongent le monde !

L’Humanité, 10 avril 2015 :

« Moraliser le capitalisme » pour éviter les dérives… c’étaient les grandes promesses de 2008 au début de la « crise ». Il s’agissait bien plutôt de désarmocer la colère qui se faisait jour et faire payer les peuples via les politiques d’austérité. En 2014, les 1 200 plus grandes entreprises mondiales distribuaient aux actionnaires quelque 1 200 milliards de dollars. Dans le même temps, les inégalités se sont creusées entre les pays et au sein des sociétés. La pauvreté progresse en France et en Europe. « Nul homme n’a le droit d’entasser des monceaux de blé à côté de son semblable qui meurt de faim », dénonçait déjà Robespierre en 1792. Le combat continue !

« L’inégalité, qui est une donnée de la nature, précède l’égalité, qui est une volonté d’ordre politique et social. » Cette phrase, qui introduit «l’Atlas des inégalités », d’Herve Le Bras, indique bien que tout progrès humain réside dans cette lutte pour l’égalité. Or, en la matière, notre époque est marquée par une situation totalement paradoxale. Jamais l’humanité et notamment les pays dits « développes » n’ont produit autant de richesses.

Lire la suite

Toamasina : Les ouvriers de l’usine de Dynatec en grève

L’Express de Madagascar, 14 avril 2015 :

Une grève de 24 h/24 et pour une durée indéterminée. C’est la disposition prise par les employés de l’usine de Dynatec Madagascar Société anonyme à Toamasina, à la suite d’une rencontre avec les dirigeants, vendredi. Cette mesure est appliquée depuis hier. «Les employés de jour seront remplacés par les employés de nuit», selon une source sur les lieux.

D’après les informations émanant de la compagnie minière, environ deux cents grévistes sont postés près de l’accès de l’usine sur un effectif total de huit mille personnes pour la compagnie et ses sous-traitants sur le site de Toamasina. Les revendications portent essentiellement sur le non respect du règlement intérieur, le code du travail, l’imposition de règlements sans consultation des employés. Ils réclament ainsi le départ de la responsable des Ressources humaines et de son équipe.

Lire la suite

Quand les policiers qui escortent une manif verbalisent les manifestants

Info de l’UL CGT d’Alès suite à la manifestation du 9 avril contre la loi Macron et l’austérité :

Surprise à l’issue de la Manif Alésienne où le camion sono de l’Union Locale d’Alès a été « intercepté » par la Police Nationale et verbalisé pour avoir emprunté deux sens interdits lors de la manif.

ales

Or ladite manif était escortée lors de son circuit dans les rues d’Alès par …..la Police Nationale…

Lire la suite

Une semaine de grève chez Ecocert

Depuis le 7 avril, les travailleuses et travailleurs d’Ecocert à L’Isle-Jourdain sont en grève pour les salaires.

Eco1

Tract du 7 avril 2015 :

Une entreprise dont le slogan est « au service de l’homme et de l’environnement », se doit d’être exemplaire tant sur les questions écologiques que sociales, pourtant les salaires y sont particulièrement bas.

Lire la suite

Mory Global : « Nous ne lâcherons rien tant que nous n’avons pas eu nos primes »

L’Union, 13 avril 2015 :

À Châlons-en-Champagne, les salariés du transporteur ont mené une nouvelle action coup de poing.

« Nous ne lâcherons rien tant que nous n’avons pas eu nos primes », a lancé Lionel Boiteux en tête du cortège. Les employés de MoryGlobal ont déversé plusieurs années d’archives dans les rues de la ville préfecture.

Lire la suite

Turquie: les familles des mineurs tués à Soma en quête de justice

24 Matin, 13 avril 2015 :

Gamze Degirmen est la veuve d’un des mineurs tués dans la mine de Soma en Turquie. Elle est la première à avoir lancé une procédure contre les responsables pour qu’ils soient jugés responsables de la mort de ces « gueules noires ».

Elle attendait ce face-à-face depuis longtemps. Près d’un an après la catastrophe qui a tué son mari au fond de la mine de Soma, Gamze Degirmen se réjouit de retrouver enfin ses patrons à la barre d’un procès, avec la volonté de faire éclater la vérité et d’obtenir justice.

Lire la suite