Archives quotidiennes : 25/04/2015

Préparation du 1er Mai 2015 en Israël

A l’occasion du 1er Mai, Journée Internationale de lutte des travailleurs et des travailleuses, des manifestations seront organisées à Tel Aviv, Nazareth et Arraba.

A Tel Aviv, la manifestation partira à 11 heures le vendredi 1er Mai de la Place Rabbin. L’appel à manifester revendique : le droit à un logement décent, le droit à un salaire qui permet de vivre, l’arrêt du travail précaire et le droit à la paix. Aussi, les différentes organisations appellent les travailleurs, Juifs et Arabes, à se mobiliser à l’occasion du 1er Mai pour défendre leurs droits et pour s’opposer au racisme, à l’occupation et à l’exploitation capitaliste.

Lire la suite

Publicités

1 Mai 2015 au Luxembourg

L’OGB-L et différentes associations de travailleurs immigrés organisent à l’occasion du 1er Mai une fête du travail et des cultures se déroulera à l’Abbaye de Neumünster à Luxembourg.

1maiLUX

Lire la suite

Appel à la manifestation du 1er Mai à Strasbourg

Appel de l’UD CGT 67 :

Le 1er MAI 2015 Doit être la poursuite du 9 avril
Pour l’emploi, les salaires, la protection sociale, les retraites, contre les politiques d’austérité et la loi Macron.

1maiStras

MANIFESTATION A STRASBOURG 10 H 00 PLACE DELATTRE DE TASSIGNY

Lire la suite

1er Mai en Guyanne : Marche sur le barrage d’Iracoubo

France Guyanne, 24 avril 2015 :

Nous vous en parlions dans notre édition d’aujourd’hui, huit associations dont la Cimade, Aides et Médecins du monde ont formé plusieurs recours contre le barrage d’Iracoubo. Elles ne sont pas les seules. Ainsi, l’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) annonce qu’elle prépare également une manifestation contre le poste aux frontières de l’Ouest. Le syndicat appelle la population à se rassembler avec ses membres, le 1er mai prochain, à Iracoubo et à passer le barrage, à pied, sans présenter de papiers d’identité.

Un appel à la désobéissance pour protester contre l’entrave au droit de circulation que constitue le barrage selon l’UTG. « On nous impose une frontière à l’intérieur du pays, déclare la centrale UTG. On veut nous faire croire que le poste de contrôle sert à lutter contre la délinquance et a intercepter les mules : c’est de l’illusion. Ce barrage est une atteinte à notre dignité !».
Des bus partiront de la digue ronjon à 6 heures du matin et également de Kourou. Pour ceux qui souhaiteraient se rendre sur place avec l’UTG, les numéros suivants sont disponibles 0594 30 97 47 ou 0694 22 48 65. Un meeting se tiendra ensuite dans le bourg.

Lire la suite

Vers un 1er Mai combatif et revendicatif au Québec

Métro, 24 avril 2015 :

La Journée internationale des travailleurs s’annonce agitée cette année. Syndicats et organisations citoyennes sont gonflés à bloc pour dénoncer les mesures d’austérité que le gouvernement de Philippe Couillard a mis en place au cours de la dernière année. Manifestations, grève sociale et rassemblements sont à leur agenda du 1er mai pour faire valoir leur point de vue, sans compter les actions surprises qu’ils se gardent bien de dévoiler.

1erMai2015

Manifestations

Tout au long de la journée, des manifestations se dérouleront dans les rues de Montréal. La Coalition Main Rouge donnera le coup d’envoi dès 9h30, au Square Philips. «On veut forcer le gouvernement à modifier la fiscalité, a explique la porte-parole de la coalition, Véronique Laflamme. On est contre les mesures d’austérité, mais on est pour une meilleure redistribution de la richesse.» S’ensuivront d’autres marches dans Rosemont–La Petite-Patrie, Ville-Marie, le Sud-Ouest, Villeray–Saint-Michel–Parc Extension, le Plateau–Mont-Royal, Lachine et Hochelaga-Maisonneuve. La journée se terminera au centre-ville de Montréal avec l’Ostie de grosse manif de la Convergence des luttes anticapitalistes Montréal (CLAC-Montréal). Celle-ci condamne «l’opération de démantèlement [des services publics] de la part des forces capitalistes».

Lire la suite

Des milliers d’ouvriers agricoles mexicains en grève

Le Monde, 25 avril 2015 :

« Ça suffit, l’exploitation ! », « Finis les salaires de la faim ! ». Quelque 7 000 ouvriers agricoles mexicains ont manifesté vendredi 24 avril dans la vallée de San Quintin, dans la région de Basse-Californie, pour exiger de meilleures conditions de travail.

La protestation a eu lieu peu avant une réunion avec de hauts fonctionnaires fédéraux visant à régler un conflit social qui dure depuis plus d’un mois. Dans cette région agricole, qui exporte presque toute sa production vers les Etats-Unis, une grève inédite avait été organisée le 17 mars, journée marquée par des affrontements avec la police et l’arrestation de près de 300 manifestants.

Lire la suite