Archives quotidiennes : 11/04/2015

Ouverture du procès de la catastrophe meurtrière de la mine de Soma

AFP, 11 avril 2015 :

L’accident avait coûté la vie à 301 mineurs et indigné le pays; Erdogan avait été mis en cause.

Le procès de la catastrophe industrielle la plus meurtrière de l’histoire de la Turquie s’ouvre lundi, près d’un an après l’accident qui a coûté la vie à 301 mineurs à Soma (ouest), indigné le pays tout entier et durablement écorné l’image du gouvernement.

Lire la suite

Publicités

Mine d’Ity : la grève des agents de la SMI de Zouan-hounien se poursuit

AIP, 11 avril 2015 :

Danané – Prévue pour 72 heures, la grève des employés de la société des mines d’or d’Ity (SMI) va se poursuivre jusqu’à ce que leurs revendications soient satisfaites, a annoncé vendredi à l’AIP, le responsable du syndicat des agents des mines et carrières de Zouan-hounien (SAMICAZ), Boussou Aki Aka Hervé Omer.

« Nous sommes dans une grève initialement préventive mais, vu que nos responsables ne veulent pas entendre raison, nous reconduirons le mouvement que nous comptons bien organiser, pour tenir pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines, jusqu’à satisfaction de nos revendications », a annoncé M. Boussou, précisant que les négociations entamées avec le patronat, n’ont pas abouti.

Lire la suite

Grève à la BNF, contre la loi des « marchands d’esclaves »

Politis, 10 avril 2015 :

Les agents d’entretien payent cash les mesures d’économie des entreprises publiques. Après Radio France et le ministère des Finances, ils se mobilisent à la Bibliothèque nationale de France.

Les cadences qui s’accélèrent, Sirifa Bamide (notre photo) les éprouve au coeur et aux lombaires. Chaque matin, de 6 h à 11 h 30, elle monte aux étages d’une des quatre tours de la Bibliothèque nationale de France (BNF), lave les toilettes et dépoussière les bureaux. Ils étaient trois pour ce travail il y a trois ans. Deux aujourd’hui. « On n’a plus le temps de faire notre boulot. On court tout le temps. Mon cœur ne suit plus », raconte la quinquagénaire, fatiguée mais loin d’être abattue. Comme la plupart de ses collègues, Sirifa Bamide travaille à temps partiel. À trente heures par semaines, payées 950 euros. Pas de quoi vivre sereinement avec un enfant de 17 ans à charge.

Lire la suite

Cognac : les postiers toujours en grève

La Charente Libre, 11 avril 2015 :

Les discussions entre les postiers et la directions ont été suspendues en fin de matinée ce samedi. Aucun accord n a été trouvé. La grève est reconduite lundi avec une reprise des discussions dès lundi matin.

Une petite centaine de personnes s’est donnée rendez-vous ce samedi matin devant le centre de tri de la Poste à Cognac; en majorité des postiers et quelques citoyens et élus. Les postiers – en grève depuis maintenant trois jours pour dénoncer les dysfonctionnements dus à la réorganisation du travail en février dernier- avaient appelés hier à un rassemblement citoyen en soutien de leur action.

Lire la suite

La Réunion : Grève à partir de lundi dans le BTP

Clicanoo, 11 avril 2015 :

La FRBTP a rouvert aujourd’hui les négociations, qui n’ont toutefois rien donné. Au bout d’une journée de discussion, la seule issue a été la grève, qui démarrera lundi.

En début de semaine, les syndicats CGTR, CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC lançaient un appel à la grève illimitée dans le BTP à compter de lundi. A l’origine de ce coup de colère : le gel des salaires décidé par le patronat dans le cadre des négociations salariales de branche.

Lire la suite

Deuxième série de vidéos de manifestations du 9 avril 2015

Selon la CGT, nous étions 300.000 dans toute la France dont 120.000 à Paris à manifester contre la loi Macron, les politique anti-sociales et l’austérité le 9 avril.

Quelques vidéos de manifestations :

– Paris :

– Paris : Travailleuses et travailleurs de Carrefour Market

Lire la suite

Menace de grève dans le BTP à La Réunion : la FRBTP rouvre les négociations

Journal de l’Ile de La Réunion, 11 avril 2015 :

Le BTP sera-t-il en grève illimitée à partir de lundi ? La FRBTP vient de rouvrir les négociations en proposant de rencontrer l’intersyndicale samedi et dimanche si nécessaire.

En début de semaine, les syndicats CGTR, CFDT, CFTC, FO, CFE-CGC lançaient un appel à la grève illimitée dans le BTP à compter de lundi. A l’origine de ce coup de colère : le gel des salaires décidé par le patronat dans le cadre des négociations salariales de branche.

Lire la suite