Archives quotidiennes : 07/04/2015

Des centaines de Kenyans manifestent contre le massacre de Garissa

Des centaines de Kenyans, soit des membres d’organisations de la société civile ou des étudiants, ont manifesté, mardi, dans les rues de Nairobi, appelant leur gouvernement à renforcer la sécurité à travers le pays à la lumière de la récente attaque de Garissa qui a fait au moins 148 morts.

Sans titre

fr.starafrica.com, 7/04/2015

Les Kenyans accusent les organes de sécurité de laxisme et d’avoir échoué à garantir la sécurité du pays, après qu’ils ont négligé les menaces terroristes sur les universités publiques du pays, quelques semaines avant l’attaque de Garissa. Lire la suite

Publicités

Mobilisation du 9 avril à Valenciennes: «On va être bruyants!»

Par la rédaction pour La Voix du Nord, Publié le 07/04/2015

La version valenciennoise de la journée de grève nationale du jeudi 9 avril risque de faire du bruit. Une procession partira peu après 9 heures de la place d’Armes de Valenciennes. Plusieurs arrêts (bruyants) sont déjà programmés. Lors de la manifestation du 1er mai 2013, Solidaires et le Parti de gauche avaient collé des autocollants sur la façade du siège du PS local. L’Union interprofessionnelle locale (UIL) Solidaires du Valenciennois prévoit de secouer le centre-ville, ce jeudi.

L’UIL répond à l’appel de mobilisation nationale de l’intersyndicale CGT, FO, FSU et Solidaires. Dans le viseur, tout particulièrement, la loi Macron et « les politiques d’austérité ». Dans le cortège, des militants, mais aussi un appel adressé aux « salariés du public et du privé, précaires, demandeurs d’emploi et retraités ».

Lire la suite

PSA : Tavares touche en un jour ce qu’un ouvrier gagne en cinq mois

CGT PSA Mulhouse :

Tavares : 200% d’augmentation de salaire par rapport à Varin, un bonus de 130 000 actions gratuites soit 2 millions €. Et une 3e année de blocage pour nos salaires… Le 9 avril, tous en grève !

tavare

Grève à Radio France reconduite jusqu’à mercredi

Ouest France, 7 avril 2015 :

Les syndicats de Radio France ont décidé mardi de reconduire la grève jusqu’à mercredi, jour où son président Mathieu Gallet doit annoncer un plan de réduction d’effectifs.

reconduite-jusqua-mercredi

La grève a été décidée lors d’une assemblée générale réunissant plus de 500 personnes qui ont voté à l’unanimité à main levée la poursuite du mouvement.

Lire la suite

Contre l’austérité : manifestations à Rouen, au Havre et à Dieppe

Paris-Normandie, 7 avril 2015 :

À l’appel de l’intersyndicale CGT, FO, FSU et Solidaires, une journée de grève interprofessionnelle est prévue jeudi 9 avril 2015, avec plusieurs manifestations en Seine-Maritime.

Une journée de « grève interprofessionnelle » est prévue, jeudi 9 avril 2015, à l’appel, au niveau national, de l’intersyndicale regroupant la CGT, FO, FSU et Solidaires. En Seine-Maritime, trois manifestations seront organisées, à Rouen, Le Havre et Dieppe.

Lire la suite

Calais : les salariés d’ISS logistique et production en grève

Nord Eclair, 7 avril 2015 :

Des salariés de l’entreprise de sous-traitance du fabricant de câble Draka comteq à Calais ont démarré une grève ce mardi devant le site rue Chateaubriand.

Une quinzaine de salariés (l’entreprise compte 20 salariés en CDI et une cinquantaine en intérim) étaient présents. Ils dénoncent les détériorations de leurs conditions de travail. Ils ont allumé un feu et hissé une banderole « ISS briseurs de famille ». Les salariés en CDI sont inquiets quant au rythme de travail qui doit passer du 5/8 au 3/8. « Aujourd’hui, nous faisons quarante-cinq heures semaine avec quatre jours de repos. La direction souhaite que demain nous soyons à quarante-cinq heures semaine et que nous travaillons aussi le samedi sur la base du volontariat avec un jour et demi de repos », résume Teddy Vaduret, délégué adjoint du personnel à la CGT et opérateur chez ISS.

Lire la suite

Les coiffeuses sans papiers du « 57 » vont recevoir des titres provisoires de séjour

AFP, 7 avril 2015 :

Des coiffeuses sans papiers du quartier de Château d’Eau à Paris, qui occupaient leur salon depuis l’été dernier pour dénoncer l’exploitation dont elles étaient victimes, vont recevoir des autorisations provisoires de travail, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

cgtCoiff

« Il a été décidé par le Préfet de police de leur remettre une autorisation provisoire de séjour les autorisant pendant trois mois à chercher un emploi légal », a-t-on indiqué au ministère de l’Intérieur.

Lire la suite