Archives quotidiennes : 04/01/2015

Champlan : «On rajoute de la douleur à notre deuil»

Le Parisien, 4 janvier 2015 :

Iléana, 35 ans, maman du bébé Rrom dont le maire de Champlan a refusé l’inhumation.

Champlan (Essonne), dimanche. Iléana, 35 ans, maman du bébé rom dont le maire a refusé l’inhumation.. LE PARISIEN/OLIVIER LEJEUNE

Champlan (Essonne), dimanche. Iléana, 35 ans, maman du bébé rom dont le maire a refusé l’inhumation.. LE PARISIEN/OLIVIER LEJEUNE

La famille s’est rassemblée dans le campement de fortune. «On a besoin d’être tous ensemble», dit entre deux sanglots Iléana, 35 ans. Pour «Le Parisien» – «Aujourd’hui en France», la maman du bébé rom que la mairie de Champlan (Essonne) a refusé d’inhumer, a accepté de témoigner, avec Marin, son époux, et leurs deux petits garçons. Lire la suite

Lille : Mobilisation en souvenir de la petite Francesca, morte dans la gare

20 Minutes, 4 janvier 2014 :

Un rassemblement a eu lieu ce dimanche matin devant la gare Lille-Flandres, où un bébé Rom de 2 mois et demi est mort jeudi dans les bras de sa mère…

Les années passent mais les drames de la rue demeurent. C’est cette situation que plusieurs dizaines de militants ont tenu à marquer ce dimanche 4 janvier devant la gare de Lille, 3 jours après la mort sur place d’une petite fille Rom de 2 mois et demi.

Lire la suite

Procès de militants anti-esclavagistes en Mauritanie

PANA, 4 janvier 2014 :

Le procès devant le tribunal correctionnel de Rosso (200 km au sud de Nouakchott) d’une dizaine de militants antiesclavagistes de l’Initiative du mouvement abolitionniste (IRA), poursuivis pour « appartenance à une organisation illégale » et diverses autres infractions, a été le principal sujet commenté par la presse cette semaine en Mauritanie.

Parmi ces individus figure Biram Ould Dah Ould Abeid, leader du mouvement IRA, candidat arrivé deuxième à l’occasion de l’élection présidentielle du 21 juin 2014 et Prix des Nations unies pour les droits de l’homme 2013.

Lire la suite

Mobilisation contre le racisme en Allemagne

Depuis plusieurs semaines, racistes, néo-nazis et hooligans d’extrême-droite, regroupés au sein de „Pegida“, manifestent à Dresde contre une prétendue « islamisation » de l’Allemagne et de l’Europe, et plus généralement contre les immigrés, leurs enfants et petits-enfants d’origine nord-africaine ou moyen-orientale.

Manifestation contre le racisme à Bonn

Manifestation contre le racisme à Bonn

Dans de nombreuses villes d’Allemagne, la population s’est mobilisée contre ces marches de l’extrême-droite raciste. Ainsi, le 8 décembre, ce sont 1500 personnes qui se sont mobilisées à Düsseldorf et ont manifesté contre le racisme face à une marche de 500 militants d’extrême-droite venant de tous les réseaux néo-nazis et xénophobes de la région. A Bonn, le 22 décembre, ce sont 2500 personnes qui se sont opposées à une manifestation de 250 racistes. La mobilisation des antiracistes a permis de bloquer la marche des xénophobes.

Lire la suite

Les femmes du Moyen-Orient résistent contre Daesh

Sans Compromis,3 janvier 2015 :

L’Etat Islamique (EI) en guerre a un ennemi redoutable : les femmes. Et celles-ci seraient en passe de gagner !

grazia.fr, 2 janv. 2015

Et si les femmes sortaient grandes gagnantes de cette guerre contre l’Etat islamique ? Au moment où de nombreuses femmes kurdes combattent dans les rangs de l’armée, à Kobané (au nord de la Syrie), contre environ 3 000 djihadistes lourdement armés, à la surprise générale, les autorités de la région de Hassaké adoptent une mesure ultraféministe en mettant en place un décret révolutionnaire, établissant l’égalité homme-femme, selon l’ OSDH (Observatoire syrien des droits de l’homme). Un tour de force éclatant, un terrible affront envers le Daech (acronyme arabe de l’Etat islamique, ndlr).

Lire la suite

1886 personnes sont mortes au travail en Turquie en 2014

Kedistan, 4 janvier 2015 :

La commission sur la santé et la sécurité au travail de l’Assemblée a publié son rapport annuel concernant la mortalité au travail en Turquie. Selon ce rapport, au moins 1 886 travailleurs sont morts au travail. Parmi les travailleurs décédés, 1754 étaient des hommes, 132 étaient des femmes et 54 étaient des enfants.

Selon les secteurs, 423 travailleurs sont morts dans la construction, 386 sont morts dans les mines, 309 morts dans l’agriculture.Les pertes professionnelles ont eu lieu principalement pendant les déplacements avec 421 travailleurs.395 travailleurs sont morts par empoisonnement ou suffocation et 298 sont morts en raison d’une chute.

Lire la suite

Algérie : Les travailleurs de la santé publique ne décolèrent pas

La Dépêche de Kabylie, 4 janvier 2015 :

Désemparés et lassés d’attendre, en vain, la prise en charge de leurs doléances, les travailleurs de la santé publique menacent de réinvestir le terrain de la protesta.

La Fédération nationale des travailleurs de la santé publique (FNTSP), affiliée au Syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (Snapap), a brandi la menace de revenir à la charge afin d’exiger la satisfaction totale de ses revendications. Cette entité syndicale, qui englobe essentiellement les médecins, les paramédicaux, les ouvriers professionnels, les agents d’entretien, les chauffeurs et les corps communs, convoquera son conseil national vers la fin du mois en cours pour évaluer la situation des lieux et prendre ainsi les décisions qui s’imposent.

Lire la suite