Archives de Tag: Kobanê

Kurdistan, la guerre des filles

Reportage d’Arte, diffusé le 8 mars 2016, sur la résistance des femmes à Kobanê (Syrie), Sinjar (Irak) ou ailleurs au Kurdistan face aux obscurantistes de Daesh.

Arrivée des jouets à Kobanê

Malgré l’attentat commis par Daesh à Suruç, les jouets, livres et autres aides humanitaires collectés par les militantes et militants de la SGDF en Turquie pour les enfants de Kobanê sont arrivés ce 26 juillet et ont été distribués.

kogkof Lire la suite

Nouvel attentat sanglant de Daesh

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Les fanatiques réactionnaires ont frappé une nouvelle fois, cette fois à Suruç, dans le Kurdistan de Turquie, où un attentat a fait une trentaine de morts et une centaine de blessés. Ce nouveau crime de Daesh a visé un rassemblement de jeunes, organisés par la Sosyalist Gençlik Dernekleri Federasyonunun, qui se préparaient à aider à la reconstruction de Kobanê. Et le même jour, au même moment, un attentat était commis à Kobanê.

suruç

L’Initiative Communiste-Ouvrière adresse ses plus sincères condoléances aux amis, aux proches et aux camarades et assure à la SGDF son entière solidarité. Que cet odieux attentat ait visé des jeunes militantes et militants progressistes et internationalistes, désireux d’aider à la reconstruction de la ville martyre de Kobanê, montre, au-delà de l’horreur une chose : ce que craint le plus Daesh ce sont celles et ceux qui, au Moyen-Orient, se lèvent contre l’obscurantisme.

Lire la suite

Agir immédiatement !

Communiqué de Youth Struggle suite à l’attentat meurtrier à Suruç :

Agir immédiatement !

Aujourd’hui, 20 juillet 2015, a eu lieu à Pirsus (Suruç en turc) un attentat à la bombe contre des centaines de jeunes qui, ont suivi l’appel de la SGDF (Sosyalist Gençlik Dernekleri Federasyonunun) pour participer à la construction d’une vie nouvelle à Kobanê. Après que des centaines de jeunes se sont regroupées au Centre Culturel Amara, une violente explosion a détonné. On compte déjà de nombreux morts et blessés, au moins 28 êtres humains ont perdu la vie et plus de 100 sont grièvement blessés. La responsabilité de l’Etat fasciste turc s’est montrée par sa réaction au massacre : les blessés ont été attaqués à coups de gaz lacrymogène par la police alors qu’ils allaient en direction de l’hôpital. Un attentat a eu lieu simultanément à Kobanê.

ystr

Après que l’Etat turc ait tenté, par la répression étatique, la haine médiatique, les provocations au lynchage et par le soutien actif aux bandes de Daesh, de briser par tous les moyens le travail de solidarité avec Rojava, cet attentat sanglant contre de jeunes socialistes est un exemple cruel de l’impasse de l’Etat. Les attentats à la bombe contre des rassemblements du HPD et les bureaux de vote étaient déjà un signal clair que le régime de l’AKP n’avait pas d’autres choix pour conserver le pouvoir que de commencer une sale guerre sanglante. Mais quoi que fassent les bandes fascistes et leurs soutiens turcs, ils ne pourront jamais arrêter la lutte de la jeunesse et des peuples opprimés.

Lire la suite

Attentat meurtrier de Daesh à Suruç

RFI, 20 juillet 2015 :

Une violente explosion, certainement criminelle, a fait plusieurs dizaines de victimes à la mi-journée en Turquie à Suruç, près de la frontière syrienne. Le dernier bilan officiel fait état de 28 morts au moins. Une centaine de personnes ont été blessées. L’attaque visait un groupe de jeunes qui s’apprêtaient à se rendre dans la ville kurde syrienne de Kobane, où un autre attentat meurtrier a eu lieu quasi simultanément. A Ankara, les regards se tournent vers le groupe EI.

Les plus de 300 volontaires, réunis sous la bannière de la Fédération des associations de jeunes socialistes, venaient d’arriver d’Istanbul en bus et s’apprêtaient à passer à Kobane pour participer à la reconstruction de la ville.

Lire la suite

Vers une intervention militaire turque en Rojava ?

Le Courrier International, 1 juillet 2015 :

Inquiète de la progression des Kurdes le long de sa frontière, la Turquie se prépare à intervenir militairement. L’ordre a été donné à l’armée de se préparer.

“Nous n’allons pas faire la guerre, mais nous allons sécuriser notre frontière”, lance le quotidien progouvernemental Yeni Safak, à propos de l’intervention dans le nord de la Syrie, qui, depuis quelques jours, se précise du côté turc. Lors du conseil de défense qui s’est déroulé lundi 29 juin, l’armée a reçu l’ordre d’accélérer les préparatifs.

Lire la suite

Daesh chassé de Kobanê après le massacre

Article de « Communisme-Ouvrier n°56 » , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Les forces kurdes ont chassé le samedi 27 juin les terroristes de l’Etat islamique (EI) de Kobanê après le massacre de plus de 200 civils (dernier bilan, 206 victimes), dont une majorité de femmes et d’enfants exécutés à leurs domiciles jeudi. Des familles entières ont été tuées.

kobanej

Selon les informations du Kurdistan, les djihadistes sont entrés dans la ville par la frontière turque grâce au soutien du régime d’Erdogan, dont on a déjà beaucoup parlé dans d’autres circonstances (propos misogynes).

Lire la suite