Archives de Tag: Champlan

Le racisme anti-rroms du maire de Champlan

Le Nouvel Observateur, 6 janvier 2015 :

« Les petits Champlanais, eux, prennent une douche tous les matins » : Christian Leclerc n’en est pas à son coup d’essai. Il aurait déjà tenu des propos dérangeants sur la communauté rom.

La stratégie du défense du maire de Champlan, qui assure que le refus de la mairie d’inhumer un enfant rom est le résultat d' »une erreur de compréhension dans la chaîne de décision », risque d’être mise à mal. Selon Mediapart, le maire « n’en est pas à son coup d’essai » contre la communauté rom.

Lire la suite

Publicités

Enterrement de Maria Francesca à Wissous

France Infos, 5 janvier 2015 :

Une centaine de personnes étaient présentes ce lundi aux obsèques de Maria Francesca, bébé rom mort le 26 décembre. La cérémonie s’est déroulée dans une commune proche de Champlan dans l’Essonne dont le maire est accusé d’avoir refusé l’enterrement.

Les obsèques de Maria Francesca, morte à l’âge de deux mois et demi dans un bidonville de Champlan dans l’Essonne ont lieu ce lundi à Wissous après une cérémonie religieuse à Massy. « Je suis extrêmement choqué de voir que, même mort, les Roms dérangent », s’est indigné Guy, un Parisien venu pour assister à la cérémonie.

Lire la suite

Victimes du racisme jusque dans la mort

Article publié dans « Communisme-Ouvrier n°50« , bulletin de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

A Lille, un bébé meurt dans la gare, parce que ses parents vivent dans la rue, dans des conditions de misère totale, en mendiant pour survivre. A Champlan, dans l’Essonne, un autre bébé meurt, de la mort subite du nourrisson. Le maire lui refuse une sépulture sur le territoire de sa commune, sous le prétexte odieux que ses parents ne payent pas d’impôts locaux…. Ces deux bébés, deux petites filles, sont Rroms. Leurs parents ont été contraints de quitter leur pays natal où sévissent le racisme et la misère, et voilà qu’ils les retrouvent dans le pays où ils se sont fixés. Victimes d’une politique discriminatoire, victimes des restrictions de places d’hébergement, victimes du racisme jusque dans la mort !

Champlan : «On rajoute de la douleur à notre deuil»

Le Parisien, 4 janvier 2015 :

Iléana, 35 ans, maman du bébé Rrom dont le maire de Champlan a refusé l’inhumation.

Champlan (Essonne), dimanche. Iléana, 35 ans, maman du bébé rom dont le maire a refusé l’inhumation.. LE PARISIEN/OLIVIER LEJEUNE

Champlan (Essonne), dimanche. Iléana, 35 ans, maman du bébé rom dont le maire a refusé l’inhumation.. LE PARISIEN/OLIVIER LEJEUNE

La famille s’est rassemblée dans le campement de fortune. «On a besoin d’être tous ensemble», dit entre deux sanglots Iléana, 35 ans. Pour «Le Parisien» – «Aujourd’hui en France», la maman du bébé rom que la mairie de Champlan (Essonne) a refusé d’inhumer, a accepté de témoigner, avec Marin, son époux, et leurs deux petits garçons. Lire la suite

L’enterrement d’un bébé Rom refusé à Champlan

Le Parisien, 3 janvier 2015 :

Elle s’appelait Maria Francesca. Maria comme sa grand-mère, et Francesca comme la France, où elle est née et reposera, même si ce n’est pas dans la ville où elle aura vécu sa courte vie. La petite fille, née à Longjumeau en octobre et dont les parents vivent depuis plus d’un an dans le bidonville de Champlan, a été victime dans la nuit du 25 au 26 décembre de la mort subite du nourrisson, constatée à l’hôpital de Corbeil où elle avait été transportée par les secours. Les parents endeuillés souhaitaient faire enterrer leur bébé à Champlan, là où sont aussi scolarisés leurs deux fils. Une volonté qui leur a été refusée mercredi par la mairie.

« La famille voulait une inhumation à Champlan car elle y est installée. Elle est chrétienne, très pieuse et voulait pouvoir se recueillir tous les jours. Nous avons donc fait une demande classique auprès de la mairie de Champlan. Mais elle m’a rappelé pour me dire qu’elle était refusée », raconte Julien Guenzi, nouveau gérant des pompes funèbres l’Escarcelle à Corbeil, chargé de l’enterrement qui se déroulera lundi matin à Wissous, après une cérémonie religieuse à l’église Saint-Paul de Massy.

Lire la suite