Archives quotidiennes : 15/01/2015

Burkina Faso : Grève à la brasserie Brakina le 20 janvier

Burkina 24, 15 janvier 2015 :

Les travailleurs de la principale brasserie du Burkina, la BRAKINA SODIBO, ont annoncé une grève de 48 heures à partir du 20 janvier 2015, indique l’AIB, citant une déclaration des agents de la brasserie.

Ils disent vouloir revendiquer de meilleures conditions de vie et usent de cette forme d’expression face aux « réponses négatives » de la direction.

Lire la suite

Tunisie : Menaces de prison contre des travailleurs en grève

Tunisie Numérique, 15 janvier 2015 :

La présidence du gouvernement a publié un communiqué sur sa page officielle facebook, appelant le ministère public à ouvrir une enquête à l’encontre des agents qui ne se sont pas présentés à l’appel de permanence pour assurer le transport des citoyens.

Les agents qui refusent l’ordre de réquisition seront traduits devant la justice. Si la grève se poursuit, la présidence du gouvernement ne reviendra pas sur son accord signé le 8 décembre 2014 avec la fédération du transport, concernant le versement de la prime de rendement au profit des agents.

Lire la suite

Périgueux : 200 cégétistes en soutien à une déléguée convoquée par la police

Sud Ouest, 15 janvier 2015 :

Corinne Rey est entendue ce jeudi matin au commissariat en qualité de témoin, suite à une plainte contre X pour outrage à magistrat.

La CGT est parvenue à mobiliser près de 200 des siens ce jeudi matin devant le commissariat de police de Périgueux. Ce rassemblement fait suite à la convocation de Corinne Rey.

Lire la suite

Grève des ouvriers à Iran Khodro

Le dimanche 11 janvier 2015, 20.000 ouvriers de l’usine Iran Khodro de Téhéran (plus grande usine automobile du Moyen-Orient avec 35.000 travailleurs) entamaient leur troisième jour de grève pour exiger des hausses de salaires. Les ouvriers dénoncent aussi les contrats précaires. La grève continue ce 15 janvier.

irankhodro

Lassana Bathily, l’ex-sans-papiers devenu un héros

L’Humanité, 12 janvier 2015 :

Employé de l’épicerie casher, à Paris, ce malien de vingt-quatre ans, de confession musulmane, 
a sauvé des vies vendredi. Lycéen, il avait échappé de peu à l’expulsion en 2009…

C’est un rayon de soleil dans une sombre actualité. Lassana Bathily, le jeune employé d’origine malienne de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, a sauvé des vies en dissimulant un groupe de plusieurs personnes dans la chambre froide du magasin, au moment ou Amedy Coulibaly faisait irruption sur place. « J’ai entendu des coups de feu. Puis j’ai vu mon collègue et des clients descendre en courant. Je leur ai dit : “Venez, venez !” Je les ai fait entrer dans les congélateurs », a raconté le jeune homme à plusieurs médias télévisés. Six personnes s’engouffrent alors, dont un papa avec son tout jeune enfant. « J’ai éteint la lumière, j’ai éteint le congélateur. (…) Puis j’ai fermé la porte, et j’ai dit : “Vous restez calmes là.” » Au rez-de-chaussée, quatre personnes sont semble-t-il déjà tombées sous les balles d’Amedy Coulibaly, dont Yohan Cohen, 23 ans, lui aussi employé du supermarché, fan de rap et ami de Lassana. Ce dernier essaie alors de convaincre les clients avec qui il s’est caché de tenter une sortie, par l’arrière, mais personne ne veut se lancer avec lui. « Moi j’ai pris le risque de sortir, car je connaissais les issues de secours… 
Mais si l’autre m’avait vu, j’étais mort », assure-t-il.

Lire la suite

Pas de racistes à Cologne

Ce 14 janvier, les racistes de « Kögida » (branche locale du mouvement xénophobe Pegida) ont voulu une fois encore manifester leur haine des réfugiés, immigrés et de leurs enfants et petits-enfants. Rejoints par une bande de hooligans, les racistes ont été en tout 150.

Par contre, ce sont 6.500 personnes qui, à l’appel de „Köln gegen Rechts“ (« Cologne contre l’extrême-droite »), ont manifesté contre le racisme et la xénophobie. Et il y a fort à parier que s’ils n’avaient pas bénéficié de protection policière, c’est avec de grands coups de pied au cul que la population de Cologne aurait dégagé les racistes !

Lire la suite

Togo : Grève des ouvriers de Wacem, Fortia et Paper Bags

Lomé Infos, 15 janvier 2015 :

Après avoir observé un mouvement de grève de 72 heures du 12 au 14 janvier 2015, les employés des sociétés de production Wacem, Fortia et Paper Bags de Tabligbo dans la préfecture de Vo, n’ont toujours pas été écoutés. Ils ont donc décidé ce jeudi 15 janvier 2015 de reconduire leur mot d’ordre de grève sur une durée indéterminée.

Les employés des sociétés Wacem, Fortia et Paper Bags de Tabligbo ont abandonné les lieux de travail et manifestent depuis le lundi dernier, pour réclamer une meilleure condition de vie et de travail.

Lire la suite