Archives quotidiennes : 09/01/2015

Vérité et Justice pour les militantes kurdes assassinées à Paris le 9 janvier 2013

Le 9 janvier 2013, trois militantes kurdes étaient tuées à Paris, en plein jour. Bien que la responsabilité des services secrets turcs ait été établie depuis, la France passe ce crime politique sous silence au nom de la raison d’Etat.

kk

Soyons nombreux samedi 10 janvier 2015 pour dénoncer l’approche de la France, condamner ce crime odieux et demander la justice et la vérité.

11 h Gare du Nord – Place de la Bataille de Stalingrad (Paris 19)

Europe : L’enfer des contrats précaires

20 Minutes, 7 janvier 2015 :

Eurostat publie ce mercredi le taux de chômage par pays de la zone euro constaté en novembre 2014. Mais, derrière les chiffres bas de l’Allemagne, par exemple, se cachent des contrats très flexibles et une pauvreté qui s’étend…

L’angoisse du SMS. Au Royaume-Uni, les contrats zéro heure ont rendu ces salariés totalement dépendants de leur mobile… et de leurs employeurs qui peuvent, quelques heures avant, annuler une mission. Ces contrats décriés symbolisent la pauvreté grandissante d’une partie des travailleurs européens puisque le contrat ne fixe ni heure ni salaire minimum, n’offre ni indemnité maladie, ni congés payés. Et les salariés ne peuvent travailler pour un autre employeur. Dans ce pays érigé en exemple avec ses 6% de chômage (contre 10,5% en France), le contrat zéro heure a explosé: +137% entre 2012 et 2013.

Lire la suite

Lutte pour l’emploi à l’usine Koyo de Moult

Ouest France, 9 janvier 2015 :

Sur la commune de Moult, Le conflit perdure chez Koyo Bearings, filiale du groupe japonais JTekt, où les 62 employés restants sont de nouveau en grève depuis le 5 janvier et bloquent l’accès à l’entreprise. Le mouvement a repris après quatre jours de grève, en octobre.

Koyo

Koyo fabrique des roulements à aiguilles pour l’aéronautique, à Moult, mais la direction avait annoncé, le 5 juin, le transfert de l’activité à Vierzon (Cher), à 400 km.

Lire la suite

Les employés du Decathlon de Willebroek en grève

Trends, 9 janvier 2015 :

Un mouvement de grève a éclaté vendredi matin au centre de distribution de Decathlon à Willebroek. Aucun magasin n’a dès lors été approvisionné, ont annoncé les syndicats, selon lesquels la direction refuse toute discussion.

La majorité des quelque 160 membres du personnel n’auraient pas pris le travail vendredi matin. « Certains travaillent, ceux qui ont un contrat à durée déterminée », a précisé Alin Le Brun, du SETca.

Lire la suite

Attentat à Paris : Déclaration du Parti Communiste-Ouvrier du Kurdistan

Déclaration du Parti Communiste-Ouvrier du Kurdistan, 7 janvier 2015 :

L’organisation à l’étranger du Parti communiste-ouvrier du Kurdistan condamne vivement l’attaque menée par des terroristes islamistes dans les locaux magazine Charlie Hebdo à Paris, où 12 personnes ont été tuées et sept autre blessées. Le responsable du magazine et quatre dessinateurs font partie des victimes.

Aujourd’hui est un triste jour. Cet acte est un crime contre l’humanité. Le monde a été témoin des décapitations barbares, de la catastrophe des filles yézidis et chrétiennes déplacées par milliers par l’EI en Irak et en Syrie. Nous, le peuple, nous devons et nous pouvons mettre fin au terrorisme islamique.

Lire la suite

Pas d’union nationale avec le MEDEF et son gouvernement

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Ministres et politiciens de tous bords appellent à « l’union nationale » après l’odieux attentat du 7 janvier 2015.

Il n’y a aucune unité nationale à avoir avec le MEDEF et les politiciens à son service. Aucune unité nationale à avoir avec les Hollande, les Valls, Gattaz et autres Sarkozy. Eux d’ailleurs qui nous appellent, au nom de « l’unité nationale », à oublier nos revendications, n’arrêtent pas, loin s’en faut, leurs attaques contre la classe ouvrière. Pour ne prendre qu’un exemple, le jour même de l’attentat, la direction de la SNCF a annoncé plus de 1.000 suppressions d’emplois.

Lire la suite

Pologne : un millier de mineurs en grève

AFP, 8 janvier 2015 :

Un millier de mineurs polonais se sont mis en grève jeudi au fond de leurs puits en Silésie (sud), pour protester contre un projet gouvernemental de restructuration de leur groupe Kompania weglowa (KW), ont indiqué des leaders syndicaux.

Un millier de mineurs restent au fond des puits dans quatre mines, a déclaré à la presse Dominik Kolorz, chef régional du syndicat Solidarité, à l’issue d’une réunion avec d’autres leaders syndicaux.

Lire la suite