Archives quotidiennes : 13/01/2015

Zambie-Tanzanie : la voie ferrée paralysée par une grève

VOA, 13 janvier 2015 :

La voie ferrée reliant la Zambie au port de Dar es Salaam, en Tanzanie, est fermée depuis lundi à cause d’une grève illimitée des employés qui réclament cinq mois d’arriérés de salaires, a annoncé la compagnie binationale qui l’exploite.

Publicités

Allemagne : 100.000 manifestants contre le racisme

Instrumentalisant les attentats de Paris pour alimenter la haines, les xénophobes de Pegida étaient 25.000 manifestants lundi à Dresde, un record, mais les contre-manifestants étaient plus de 100.000 à travers le pays. Les anti-racistes y étaient près de 8.000 à manifester contre la xénophobie.

Munich

Lire la suite

Grève à Office Depot

societe.com, 13 janvier 2015 :

En pleine négociation du plan social qui touche 35% d’entre eux, les salariés d’Office Depot France sont en grève.

En complet décalage

Le groupe Office Depot supprime plus de 1100 emplois en Europe, dont plus d’un tiers dans sa filiale française, la plus touchée en Europe. Annoncée le 16 octobre 2014, la nouvelle avait suscité inquiétudes et colère chez les salariés français, et en particulier ceux du site logistique de Senlis, dans l’Oise. Cette semaine, alors que les négociations autour du plan de sauvegarde de l’emploi battent leur plein, les salariés ont décidé d’une grève qui a été très suivie.
En effet, selon les représentants des salariés, il existe un trop grand décalage entre les attentes des salariés et les propositions de la direction dans le cadre du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) : « Entre ce qu’on a demandé et ce qu’ils nous proposent, on est à des années-lumière », a déclaré à l’AFP le délégué UNSA, Philippe Moussaud.

Lire la suite

L’Hôpital américain toujours en grève

Le Parisien, 13 janvier 2015 :

Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine): Nouvelle grève à l’Hôpital américain. Hier entre 14 heures et 15 heures, plusieurs dizaines d’employés du prestigieux établissement de Neuilly, qui accueille de nombreux Parisiens, ont cessé le travail. Depuis le 8 janvier, une partie des salariés fait grève chaque jour entre 14 heures et 15 heures pour réclamer un 13e mois.

La grève des mineurs se durcit en Pologne

RFI, 13 janvier 2015 :

En grève depuis jeudi dernier, les mineurs de charbon polonais bloquent désormais des voies ferrées. Ils refusent la fermeture de quatre mines dans le sud du pays, une décision prise après le plongeon des prix du combustible.

Le mouvement des mineurs de charbon se durcit en Pologne. En grève depuis jeudi dernier, plusieurs centaines de salariés de Kompania Weglowa, ont monté d’un cran les actions : certains restant sous terre, d’autres bloquant les voies ferrées. Ils contestent le plan de restructuration du groupe minier, imposé par le gouvernement de Varsovie mercredi dernier : à savoir la fermeture de quatre mines sur quatorze et la cession des dix restantes, vraisemblablement aux opérateurs polonais d’électricité (PGE et Tauron), et à un négociant polonais de combustible, Weglocoks.

Grève des des agents de la TRANSTU

Shem FM, 13 janvier 2015 :

La grève générale des bus et tramways dans la capitale se poursuit pour la deuxième journée consécutive en paralysant les services de transport.

La grève inopinée observée par les agents du transport, de Société des Transports de Tunis (Transtu) a démarré hier dans les gouvernorats de Tunis, Ben Arouss, Ariana, Mannouba.

Lire la suite

Manifestation des sans-papiers à Saint-Josse-ten-Noode

7 sur 7,12 janvier 2015 :

Quelque 150 sans-papiers du Front des Migrants, un collectif regroupant cinq associations de sans-papiers ou défendant leurs droits, ont manifesté lundi matin devant le Ministère de l’Emploi de la région de Bruxelles afin de demander la régularisation de leur situation par le travail. Une délégation a été reçue par le ministre bruxellois de l’Emploi Didier Gosuin.

« Jeudi dernier, après une manifestation ayant rassemblé 200 sans-papiers devant le cabinet du secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, une délégation du Front des Migrants a pu rencontrer Freddy Roosemont, l’actuel directeur de l’Office des Etrangers. Les sans-papiers ont obtenu la garantie d’une régularisation s’ils parvenaient à obtenir un contrat de travail dans les secteurs d’emplois en pénurie. Cette décision laisse entrevoir une porte de sortie pour les sans-papiers qui vivent dans des conditions inhumaines en Belgique depuis de nombreuses années », a indiqué Oscar Flores, porte-parole du Front des Migrants.

Lire la suite