Archives quotidiennes : 19/01/2015

Nouveau revers pour Daesh à Kobanê

AFP, 19 janvier 2015 :

Les combattants kurdes syriens ont repris lundi au groupe État islamique (Daesh) une colline stratégique depuis laquelle ils contrôlent désormais la ville de Kobané par le feu, a affirmé l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Selon cette ONG, les Unités de protection du peuple kurde (YPG), la principale milice syrienne kurde, a saisi la colline Mishtenour après de violents combats durant la nuit.

Lire la suite

Publicités

Les routiers continuent la grève ce mardi

20 Minutes, 19 janvier 2015 :

Les routiers ont réussi leur action coup de poing. Poids lourds stoppés, périphériques saturés et zones industrielles bloquées: plusieurs régions de France ont été bloquées ou ralenties par des routiers mobilisés, à la veille de négociations salariales «très tendues» avec le patronat.

En fin d’après-midi, le trafic était cependant redevenu «fluide sur les axes régionaux» et «sur le réseau francilien», notait Bison Futé, après une matinée mouvementée, notamment dans l’Ouest.

Lire la suite

Mettre fin aux tests osseux sur les mineurs étrangers isolés, une urgence !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Le 17 janvier, dans une tribune publiée dans Le Monde, des médecins et des juristes ont lancé une campagne pour mettre fin aux tests physiologiques à l’encontre des mineurs étrangers isolés. Cette pratique dégradante et sans aucune fiabilité est imposée par certains conseils généraux à des enfants migrants isolés pour justifier leur exclusion des dispositifs d’aide sociale à l’enfance, voire de l’éducation nationale. Pire encore, dans le Rhône, le Conseil Général s’est porté partie civile contre des enfants après les avoir déclarés majeurs sur la base de ces tests, et plusieurs de ces jeunes ont été condamnés à de lourdes peines, jusqu’à plusieurs mois de prison, assorties ou pas du sursis, à des années d’interdiction du territoire ainsi qu’à de lourdes sanctions financières (jusqu’à 260 000 €).

Les communistes-ouvriers ont toujours dénoncé les discriminations entre êtres humains sur la base de la nationalité, de la couleur de peau et des origines. Ces discriminations sont encore plus ignobles lorsqu’elles touchent des enfants.

Lire la suite

Grève des routiers : un exemple à suivre !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Depuis dimanche 18 janvier à 22 heures, les routiers sont en grève partout en France et organisent des blocages de Lille à Marseille en passant par l’Ile-de-France. Après trois ans de gel des salaires, les forçats de la route revendiquent une augmentation de 100 euros par mois, un treizième mois et la suppression de la carence maladie.

Subissant des semaines de travail interminables, face à des patrons contre qui il faut régulièrement se battre pour simplement se faire payer les heures supplémentaires ou certaines primes, les routiers ont mille fois raison de se mobiliser. Le patronat des transports, comme tous les patrons, a bénéficié des cadeaux du gouvernement comme le pacte de responsabilité et le Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE). Pour les ouvriers par contre, toujours rien !

Lire la suite

Togo : Les travailleurs de WACEM, FORTIA et Paper BAG crient leur ras-le-bol

Togo Site, 19 janvier 2015 :

‘’18 ans c’est trop, 18 ans ça suffit’’, ont scandé ce samedi les employés des sociétés WACEM, FORTIA, et Paper BAG, trois (03) sociétés de fabrication de ciments. C’était à travers une marche de protestation organisée à Tabligbo (80 km à l’Est de Lomé) pour réclamer de meilleures conditions de travail et de vie.

Marquant leur 6ème jour de grève ce samedi, les manifestants ont dénoncé les mauvaises conditions de travail qui leur sont imposées depuis 6 ans par WACEM, 13 ans par FORTIA et 3 ans par Paper Bag et ont réclamé des employeurs indiens, des primes de nuit et de poussière. Ils ont également exigé des promotions dans le travail, une assurance maladie et une déclaration à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

Lire la suite

Kenya : la police s’en prend à des écoliers

BBC Afrique, 19 janvier 2015 :

Des agents de la police anti-émeute kenyane ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des enfants d’une école primaire de Nairobi qui protestaient contre la vente de leur terrain de jeu.

A leur retour à l’école Lang’ata après deux semaines de grève des enseignants, les élèves ont constaté que leur aire de jeux avait été clôturée.

Lire la suite

A La Poste comme ailleurs, non à la répression antisyndicale !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités Postales 92, a reçu début janvier sa notification de révocation de la fonction publique. Ce qu’on lui reproche, c’est sa participation à la lutte des postiers des Hauts-de-Seine début 2014, ses interventions dans les AG, bref son activité syndicale. Cela faisait depuis 1951 qu’un fonctionnaire n’avait pas été révoqué pour son engagement syndical.

yann2

Lorsqu’un travailleur est sanctionné, licencié, ou révoqué pour son action en faveur des droits des travailleurs, c’est, au delà de l’injustice commise contre un salarié, une attaque contre le droit de grève et la liberté syndicale, bref contre tous les travailleurs. Alors que les attaques du gouvernement et du patronat se multiplient contre la classe ouvrière, dans le privé comme dans le public, c’est la chasse aux militants combatifs et la remise en cause de nos droits à nous défendre collectivement.

Lire la suite