Archives quotidiennes : 06/01/2015

Bastia : Les salariés de l’Office Hydraulique de nouveau en grève mardi

France 3 Corse, 6 janvier 2015 :

Les 58 salariés du Service de gestion de l’eau de la Communauté d’Agglomération Bastiaise de nouveau en grève. Ils l’ont décidé ce mardi matin lors d’une assemblée générale. Ils ne sont pas satisfaits des dernières propositions de la direction de l’office hydraulique dont ils dépendent.

Le conflit porte sur 4 personnes embauchées ainsi que l’utilisation des fonds de la Communauté pour la gestion de l’eau du grand Bastia. Un représentant de la préfecture pourrait jouer les médiateurs dans les prochains jours…

Lire la suite

Publicités

Inde : la plus grande grève de mineurs «depuis 1977»

Le Monde, 6 janvier 2015 :

Certains leaders syndicaux revendiquent « la plus grande [grève] depuis 1977 ». Des millions de mineurs indiens ont commencé, mardi 6 janvier, une grève de cinq jours pour protester contre les démarches visant à l’ouverture du marché du charbon aux sociétés privées.

Les grèvistes répondaient à l’appel de cinq syndicats, qui représentent les 3,7 millions de mineurs de la société étatique Coal India, qui détient un quasi-monopole de la production de charbon.

Lire la suite

Les professeurs du post-obligatoire à Genève feront la grève des notes

Tribune de Genève, 6 janvier 2015 :

Les maîtres du postobligatoire se mobilisent pour que le Conseil d’Etat concrétise des mesures visant à diminuer les effectifs par classe et soutenir les élèves en difficulté.

Après un débrayage massif en décembre pour protester contre le projet de budget du Canton et ses coupes, les enseignants repassent à l’action. Avec une grève d’un autre genre: durant le mois de janvier, les professeurs du postobligatoire (collèges et écoles professionnelles entre autres) vont suspendre la remise des résultats semestriels. Ils entendent ainsi forcer l’Etat à respecter un accord signé en 2013 visant notamment à faire baisser les effectifs en classe au cycle et au postobligatoire. Les maîtres du primaire et du cycle d’orientation annonceront jeudi s’ils suivent le mouvement.

Lire la suite

Guinée : Deuxième jour de grève générale

APA-Conakry, 6 janvier 2015 :

La grève générale illimitée des travailleurs déclenchée ce mardi en Guinée dans le secteur public et privé par six centrales syndicales du pays pour exiger l’amélioration de leur plateforme revendicative a été partiellement suivie.

A Conakry, la capitale, les citoyens ont observé différemment la grève. Si en haute banlieue de Conakry, les magasins de commerce sont pour la plupart fermés et le transport inter-urbain au ralenti, à Kaloum, le centre administratif et des affaires, en revanche, l’administration n’a pas suivi le mot d’ordre.

Lire la suite

Gafsa : Affrontements entre manifestants et forces de répression

Tunisie Numérique, 6 janvier 2015 :

Des heurts ont éclaté tard dans dans la nuit du lundi à Rdaief au gouvernorat de Gafsa entre police et manifestants.

Plusieurs protestations ont émaillé la région sur fond de colère contre le transport de phosphate par une société privée suite à la grève des agents de la société de transfert des produits miniers. Les agents de l’ordre sont intervenus pour disperser les manifestants en usant de gaz lacrymogènes, les manifestants ont intercepté le passage des camions de transport privé.

Lire la suite

Malaisie : le calvaire de travailleurs forcés dans les usines électroniques

AFP, 6 janvier 2015 :

Cumulant des journées de 12 heures dans une usine électronique en Malaisie dans des conditions déplorables, Manu rêve de retourner dans son village pauvre au Népal, mais comme bien d’autres étrangers, ce « travailleur forcé » n’a pas d’échappatoire.

Son passeport a été illégalement confisqué par ses employeurs dans une usine japonaise de la banlieue de Kuala Lumpur, et il a du mal à rembourser la somme élevée qu’il a dû leur verser pour être recruté, dans l’espoir d’une vie meilleure.

Lire la suite

Nîmes : Grève des salariés de l’ADMR

Objectif Gard, 6 janvier 2015 :

Depuis hier matin, 18 employées (sur les 32 au total) de l’association d’aide à domicile ADMR sont en grève. Elles demandent une modulation du temps de travail plus cohérente.

La grève démarrée depuis lundi des salariées de l’ADMR les Olivettes est reconduite cet après-midi jusqu’à 17h. Devant les locaux de l’association, 18 employées attendent d’être reçues par leur présidente. “L’année dernière, nous avions déjà émis un préavis de grève pour rencontrer la structure.” De là avait émergé un groupe de travail entre un membre de la Fédération, l’association et les délégués du personnel. Pendant quelques mois, les salariées observent une légère amélioration sur le plan de la communication. “On a eu des formules de politesse dans les mails, c’est tout” lance Brigitte Lauret, déléguée du personnel. Très vite, les relations se dégradent entre salariés et direction, et les plannings en pâtissent. Ce que dénonce le personnel – composé uniquement de femmes – c’est un emploi du temps décousu, pouvant atteindre 13h d’amplitude pour seulement 3,5 h de travail par jour.

Lire la suite