Archives quotidiennes : 17/02/2016

Prison ferme contre les signalements de contrôleurs

Numérama, 17 février 2016 :

Réunis en commission mixte paritaire, les députés et sénateurs ont finalement réintégré à la loi sur la sécurité dans les transports publics une peine de prison pour ceux qui signalent aux autres la présence de contrôleurs ou agents de sécurité.

chirac tourniquet

L’appel à la mesure du Sénat n’aura finalement pas tenu face à la volonté ferme des députés d’inscrire dans le code des transports une peine exemplaire contre les internautes qui se font un malin plaisir de prévenir leurs camarades de la présence de contrôleurs dans les transports en commun. Les auteurs d’applications dédiées ou de comptes Twitter qui retweetent les signalements de contrôles RATP ou SNCF seront bien avisés d’y réfléchir à deux fois.

Lire la suite

Publicités

Guinée : La grève générale se poursuit

Guinée News, 17 février 2016 :

Le syndicat décide de poursuivre le mouvement de grève générale et illimitée sur toute l’étendue du territoire jusqu’à la satisfaction de ses points de revendication. C’est du moins ce qui ressort de l’assemblée générale des travailleurs tenue ce mercredi 18 février à la bourse du travail.

Après le compte-rendu des négociations fait par Mamadou Mansaré, porte-parole de l’inter centrale syndicale CNTG-USTG, devant les travailleurs fortement mobilisés et visiblement décidés à aller jusqu’au bout, le syndicat décide de poursuivre le mouvement de grève et menace de le durcir, à cause de la menace dont ferait l’objet certains travailleurs au niveau de leur service. Cela jusqu’à la satisfaction des points de revendication.

Lire la suite

Les salariés d’Iveco Bus en grève illimitée

Le Dauphiné Libéré, 17 février 2016 :

Depuis ce mercredi matin, 10 h 30, plusieurs centaines de salariés d’Iveco Bus (70 % des salariés selon les syndicats), à Annonay, sont en grève illimitée. Ils se sont rassemblés devant l’entrée de l’entreprise et ils ont mis le feu à des palettes.

Cette grève intervient dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO). Les grévistes réclament une revalorisation de leur salaire de 40€ par mois, ainsi qu’une revalorisation de leurs primes. Pour l’heure, la direction ne leur proposerait, selon les syndicats, que 0,2% d’augmentation (soit environ 3€).

Les idées chocs d’El Khomri contre la classe ouvrière

Le Bien Public, 16 février 2016 :

Selon Le Parisien, La future loi Travail de Myriam El Khomri empile les propositions chocs. L’avant-projet de loi livre les principaux points d’un texte explosif sur le plan du droit social. Reste qu’il est encore loin d’être voté: la loi doit encore passer en comité interministériel, avant d’être présentée en Conseil des ministres le 9 mars et devant le Conseil d’État.

Revue de détail d’un texte qui n’a pas fini de faire parler de lui.

Lire la suite

Labé : Troisième jour de grève, la région toujours paralysée

Guinée 360, 17 février 2016 :

A la troisième journée de grève enclenchée par le mouvement syndical guinéen, les villes de l’intérieur du pays et la capitale Conakry vivent au rythme de la grève générale. Circulation quasi nulle, magasins, boutiques et même cafés fermés, tel est le visage que montre la citée de Karamoko Alfa Mo Labé encore ce mercredi 17 février 2016.

Depuis lundi 15 février 2016 donc, la ville de Labé suit au mot la grève syndicale et cela dans quasiment tout les secteurs d’activité (transport, administration, commerce..), au troisième jour de cette grève le litre d’essence à Labé se négocie entre 12.000FG et 15.000FG par endroit.

Lire la suite

Les Deux Alpes : la grève paie !

Le Dauphiné Libéré, 17 février 2016 :

10 H 37 : depuis ce mercredi à 8 heures, 200 grévistes sont rassemblés devant le local de la société Deux Alpes Loisirs et à l’entrée des remontées mécaniques du Jandri express. Ils revendiquent une augmentation de salaires et des effectifs. Ils comptent continuer le mouvement jusqu’à la reprise des négociations avec Deux Alpes Loisirs. De nombreux touristes se sont retrouvés étonnés face à ces remontées mécaniques fermées. L’office de tourisme a mis en place un stand de café et chocolat chaud pour apaiser les tensions. Le bas de la station restant accessible, les cours de ski ont été maintenus.

12 H 12 : selon Pascal Claverie (délégué Force ouvrière), « les négociations continuent avec la direction. Elle a fait une proposition ce matin, qui a été refusée par l’ensemble des salariés ». « Le point de blocage est sur la majoration des heures travaillées. Aujourd’hui, seules celles au-delà de 44h sont majorées », explique-t-il. Sur le domaine, des touristes commencent à râler. Certains sont allés skier dans la station voisine : l’Alpe d’Huez.

Lire la suite

Les agents EDF en grève sur le site du boulevard Gambetta à Troyes

L’Est Eclair, 17 février 2016 :

Une trentaine d’agents EDF du site troyen, avenue Gambetta, sont mobilisés ce mercredi matin.

Une trentaine d’agents EDF à l’appel de la CGT ont appelé à la grève sur le site « commetce » avenue Gambetta à Troyes, ce mercredi, pour protester contre la casse du service public. L’entrée de l’agence est bloquée.

Lire la suite