Archives quotidiennes : 24/02/2016

Airbus : La colère contre le « pointage en bleu »

L’Humanité, 23 février 2016 :

Depuis quinze jours, les salariés d’Airbus Nantes et Saint-Nazaire se battent contre la hausse des horaires. La direction, inspirée par la loi El Khomri, veut les obliger à pointer matin et soir en bleu de travail.

Nantes, envoyée spéciale. « La loi El Khomri, c’est un feu vert envoyé à nos directions pour casser nos acquis », lance Pascal Busson, secrétaire de la CGT Airbus à Nantes. Hier, 500 de ses camarades et lui sont sortis de l’usine pour dénoncer le projet de leur direction, qui souhaite dorénavant les voir pointer après s’être habillés en bleu de travail. Une mesure qui vise à augmenter le temps de travail des ouvriers de vingt minutes par jour, afin d’« améliorer » leur productivité plutôt que d’embaucher pour absorber la montée en cadence de la production. Une attaque des 35 heures reprise noir sur blanc dans le projet de loi du gouvernement. « Le temps nécessaire aux opérations d’habillage et de déshabillage, lorsque le port d’une tenue de travail est imposé, (…) fait l’objet de contreparties. Ces contreparties sont accordées soit sous forme de repos, soit sous forme financière », peut-on lire dans l’un de ses articles.

Lire la suite

Publicités

Les enseignants manifestent pour les salaires à Ramallah

Les forces de sécurité palestiniennes avaient tout fait pour éviter une marée humaine à Ramallah alors que les enseignants sont en grève pour les salaires. Des contrôles policiers avaient été nombreux à Ramallah pour dissuader les enseignants de venir manifester, des bus de manifestants ont été refoulés, etc. . Et pourtant, ce sont en tout 10.000 enseignants qui ont réussi à contourner les barrages policiers pour manifester ce mardi. Des lycéens étaient également présents pour soutenir leurs enseignants en lutte.

Sabah, une enseignante de 38 ans, venue depuis le village Birnabala témoigne : « je suis arrivée à Ramallah après quatre heures de tentatives pour y arriver. Je ne suis pas une criminelle, nous sommes là pour demander notre dignité ». Lâché par leur syndicat, les enseignants sont en grève depuis plus d’une semaine. Jeudi dernier, ils étaient 20.000 à manifester dans les rues de Ramallah et la police palestiniennes a procédé à 20 interpellations. Hier, ils étaient 50.000 et sont déterminés à continuer la lutte jusqu’à ce que l’Autorité Palestinienne leur accorde une hausse de salaire leur permettant de vivre décemment. Pour ne donner qu’un exemple, un loyer moyen à Ramallah coûte entre 300 et 400 $ par mois, soit entre 60% et 80% du salaire enseignant mensuel moyen.

Lire la suite

Mulhouse : Rassemblement de soutien à Joel MORREAU

Appel de l’UD CGT 68 :

L’Union Départementale CGT du Haut Rhin appelle au rassemblement de soutien de notre camarade Joel MORREAU qui se tiendra :

Devant le Tribunal ​de Grande Instance de Mulhouse

Vendredi 26 février 2016 à 9 Heures
44 avenue Robert SCHUMANN
68100 MULHOUSE

Notre camarade s’est mobilisé​ pour défendre les salariés,​la​ ​défense du Code du Travail et les valeurs de ​la CGT.

Lire la suite

Mulhouse : un militant de la CGT a passé la nuit en prison après la visite de Manuel Valls

France Info, 23 février 2016 :

Un militant de la CGT a passé la nuit de lundi à mardi en prison à Mulhouse, selon France Bleu Alsace. Joël Moreau, 68 ans, ancien salarié de PSA, a été interpellé puis placé en garde à vue hier lors d’une manifestation organisée en marge de la visite du Premier ministre Manuel Valls.

mulh3

Environ 150 personnes au total s’étaient réunies contre le projet de réforme du travail devant l’agence Pôle emploi du quartier Drouot à Mulhouse.

Lire la suite

PSA : 1,2 milliard de bénéfices obtenus avec la peau des salariés !

Communiqué de la CGT PSA, 24 février 2016 :

Depuis 2013, sous forme de plan de départs volontaires ou de préretraite non remplacés, la direction a supprimé près de 17 000 emplois en France.
En parallèle, la production est passée de 860 000 en 2013 à 1 million de véhicules en 2015 !

Des salaires bloqués depuis 2012, des primes supprimées ou en baisse !
A cette politique de suppression d’emplois se rajoute une volonté de la direction d’imposer une baisse sans précédent de la rémunération de l’ensemble des salariés en imposant un accord de compétitivité aggravant le blocage des salaires instauré depuis mars 2012.

Lire la suite

Lannion : Troisième jour de grève pour les chauffeurs de bus

Le Trégor, 24 février 2016 :

Pas de bus de l’Agglomération, depuis trois jours pour desservir les écoles et les quartiers. Seul le bus Agglo’mobi pour les personnes à mobilité réduite a circulé.

Les chauffeurs réclament l’application de la nouvelle bonification indiciaire pour l’accueil du public. Il y a quinze jours, ils ont reçu une fin de non-recevoir de la part du président de l’Agglomération. “Il considère que notre temps d’accueil ne dépasse pas 25 %. Il joue là dessus”. Un préavis de grève avait alors été déposé.

Lire la suite

Grève des travailleurs de la fonction publique en Argentine

Reuters, 24 février 2016 :

Au pouvoir depuis deux mois seulement, le président argentin Mauricio Macri sera confronté ce mercredi à une grève nationale du secteur public, organisée pour protester contre les réductions d’emploi et l’inflation galopante.

L’une des premières décisions de Mauricio Macri, premier président non péroniste depuis plus de dix ans, a été de réduire la masse salariale de la fonction publique, en renvoyant des milliers d’employés pour tenter de contenir le déficit
budgétaire.

Lire la suite