Archives de Tag: Mac Donald

L’Internationale au McDonald’s de Disneyland Paris

Ouest France, 14 avril 2016 :

L’Internationale a retenti jeudi dans un des McDonald’s les plus rentables au monde, près de Disneyland Paris.

Ce coup d’éclat a eu lieu dans le cadre d’une manifestation organisée à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs de la restauration rapide.

Lire la suite

Publicités

Les salariés de McDonald’s se mobilisent contre la précarité

AFP, 23 mars 2016 :

Des salariés de McDonald’s ont manifesté mercredi à Paris à l’appel de la CGT pour réclamer au géant de la restauration rapide un salaire horaire de 13 euros. Aux cris de « McDo escroc, il faut partager le magot », les salariés dénoncent l’évasion fiscale massive de l’entreprise.

Les manifestants se sont réunis devant un restaurant de l’enseigne Gare du Nord à l’appel de la CGT, avant un autre point de vente près de la Gare de l’Est. Les salariés sont payés au Smic (9,67 euros de l’heure) et « comme une majorité des effectifs travaillent à temps partiel imposé, 24h par semaine, ça fait 770 euros par mois », a déclaré Gilles Bombard, secrétaire général CGT McDonald’s Paris et Ile-de-France. Et 80% des salariés sont à temps partiel. La précarité est grande…

Lire la suite

Mc Donald’s : Les élus du Comité d’Entreprise portent plainte

France Infos, 17 décembre 2015 :

En fin d’année, il est bon de recevoir des primes quand on est salarié. Ce ne sera pas le cas chez Mc Donald’s, le géant américain, qui semble aussi faire dans le « Big-fraude » ou « Fast deception » (tromperie rapide) à défaut de Fast-Food.

Les élus du Comité d’entreprise du Mc Donald’s Ouest Parisien, composé en majorité d’élus UNSA et CGT ont déposé aujourd’hui, jeudi 17 décembre 2015, une plainte pour blanchiment de fraude fiscale, abus de biens sociaux, présentation de comptes inexacts, faux et usage de faux, et recel, entre les mains du procureur national financier.

Lire la suite

Lyon : la CGT se mobilise pour défendre un employé de McDonald’s menacé de licenciement

M-Lyon, 10 décembre 2015 :

Ils étaient une cinquantaine de manifestants mercredi soir sur la place Gabriel-Péri à Lyon.

A l’appel de la CGT, ils étaient venus soutenir Imani Mmadi, délégué syndical de McDonald’s, convoqué le même jour pour un entretien préalable à son licenciement. La CGT dénonçait un acharnement de la direction à l’encontre des délégués syndicaux.

Imani Mmadi sera finalement convoqué le 24 décembre, une nouvelle manifestation a déjà été programmée le même jour.

Grève illimitée aux Mc Donald’s de Nice

Nice Matin, 3 juillet 2015 :

Les restaurants de Nice Jean-Médecin, TNL et Lingostière sont impactés à partir de samedi par une grève illimitée.

Le Syndicat CFDT dénonce pêle-mêle: « Les conditions de travail se dégradent, le fait syndical n’est pas reconnu, trop de sanctions abusives, absence de dialogue social ».

Lire la suite

Nouvelle Zélande : Victoire syndicale pour le 1er Mai

En Nouvelle-Zélande, le refus des « contrats 0 heures » est au coeur des revendications du 1er Mai. Ces contrats, en effet, permettent aux patrons d’utiliser les travailleurs comme bon leur semble, un nombre indéterminé d’heure chaque semaine, voir ne pas proposer d’heures du tout… et donc un salaire indéterminé pour l’ouvrier.

C’est juste après minuit, donc ce 1er Mai, que le syndicat Unite ! a arraché un accord mettant fin aux « contrats zéro heures » chez Mac Donald. Selon cet accord, le patron s’engage à assurer 80% du temps de travail et de la rémunération mensuels du travailleur. Selon le syndicat Unite !, c’est une première étape dans la lutte contre les « contrats 0 heures » et un point d’appui pour construire le rapport de force dans les autres chaînes de restauration rapide du pays.

Manifestations des travailleurs de la restauration rapide

Alors qu’aux Etats-Unis des manifestations étaient organisées pour un salaire minimum de 15$ de l’heure (voir les vidéos des Etats-Unis), dans d’autres pays, les travailleuses et travailleurs de Mac Donald et d’autres entreprises de restauration rapide en ont profité pour manifester pour leurs salaires et conditions de travail.

– Brésil (Sao Paulo) :

Lire la suite