Archives de Tag: chimie

Dombasle-sur-Meurthe : grève chez Solvay

L’Est Républicain, 8 septembre 2016 :

Le site de Dombasle n’avait pas connu de mouvement de grève depuis près de 20 ans.

Mercredi, à 14 h, une cinquantaine de salariés de l’entreprise Solvay étaient rassemblés devant l’entrée principale du site de Dombasle-sur-Meurthe, à l’appel de la CGT et de la CFDT, pour manifester leur réaction à la dégradation de leurs conditions de travail. Selon Ludovic Pichery, secrétaire du comité d’entreprise, cela fait près de vingt ans qu’il n’y avait pas eu de mouvement social sur le site. Solvay, dans le passé, a toujours été en pointe en matière d’avancées sociales et était considérée comme une entreprise paternaliste.

Lire la suite

Publicités

Macron à Lyon : les anti « loi travail » s’invitent au comité stratégique de la chimie

France 3 Rhône-Alpes, 2 juin 2016 :

Plusieurs milliers d’opposants à la loi travail ont manifesté ce matin à l’occasion de l’arrivée d’E.Macron à Lyon.Le ministre de l’Economie est venu présider le comité stratégique de la chimie.

Emmanuel Macron est à Lyon aujourd’hui pour présider le comité stratégique de la filière chimique. Les opposants à la loi travail ont profité de la circonstance pour se rappeller au bon souvenir du gouvernement en défilant depuis Oullins jusqu’au site Arkema de Pierre Benite ou se tenait justement cette réunion avec le ministre de l’Economie. Salariés de la chimie, de la métallurgie, cheminots, étudiants ou encore de membres du collectif local « Nuit Debout » composaient ce cortège d’où fusaient des slogans demandant le retrait immédiat de la loi El Khomri. Une manifestation réunissant plusieurs milliers de personnes, de 1000 à 5000 protestataires selon les sources.

Lire la suite

Le retrait de la loi Khomri un point c’est tout !

Déclaration des fédérations FNIC-CGT, Fedechimie FO et SUD Solidaires de la branche caoutchouc :

Salariés de la branche du caoutchouc, il nous appartient de prendre notre avenir, et celui de nos enfants, en main. Nous ne pouvons plus attendre et pour cela nous devons amplifier, accélérer les Assemblées générales de salariés et prendre ensemble la décision d’entrer dans la grève reconductible.

caoutchouc

Le gouvernement, le patronat restent sourds à la voix des salariés, il est grand temps d’arrêter la machine à profits et de choisir le monde du travail que nous voulons.

Lire la suite

Appel intersyndical à la grève à Ineos / Petroineos Lavéra

Les syndicats CGT, FO et SUD de Ineos / Petroineos Lavéra « appellent le personnel à se mettre en grève reconductible et illimitée à compter du lundi 23 mai ».

udcgt13

Loi travail : la CGT pétrole appelle à bloquer les raffineries

Le Monde, 20 mai 2016 :

Au lendemain d’une nouvelle journée de manifestations contre le projet de loi travail, la CGT pétrole appelle vendredi 20 mai au blocage des raffineries, « étape supplémentaire » en vue d’obtenir un retrait du texte. Interrogé sur France Info, Emmanuel Lépine, responsable syndical de la CGT pétrole, a appelé « à ce que les raffineries arrêtent leurs installations de production de produits pétroliers ».

« Le but n’est pas de créer la pénurie » mais « d’obtenir le retrait de la loi travail », a ajouté le dirigeant syndical.

Lire la suite

Appel de la FNIC CGT : Mettons les usines à l’arrêt !

Appel de la Fédération CGT de l’Industrie Chimique :

BLOQUONS la production des richesses de notre travail : ARRÊT de toute fabrication et BLOCAGE des livraisons de marchandises dans toutes nos usines, c’est le mot d’ordre à porter partout : RETRAIT de la loi et NÉGOCIATIONS pour des droits de progrès social générateur de développement économique, exigence préalable pour la reprise du travail.

fnic-cgt

DANS CHAQUE ENTREPRISE, ORGANISONS LA GRÈVE SUR CES ENJEUX ; DÉCIDONS DES REVENDICATIONS POUR AMÉLIORER NOS DROITS ET LIBERTÉS, POUR LES SALAIRES, LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL À 32 HEURES/SEMAINE, ETC…

Lire la suite

Loi El Khomri : Rassemblement devant SANOFI à Gentilly le jeudi 21 avril

Appel CGT, FO et UNEF Val de Marne :

Le 12 avril dernier, les délégations syndicales CGT et UNEF, présentes devant le siège du Parti socialiste du Val de Marne à Créteil, ont rappelé leur exigence du retrait pur et simple de la Loi El Khomri. En réponse à notre demande d’entrevue, celui-ci n’a même pas daigné nous recevoir ! Vous avez dit : « dialogue social ! » ?

Comme l’a affirmé le représentant départemental de l’UNEF, ce ne sont pas les quelques mesures annoncées par le Premier Ministre en direction de la jeunesse, qui feront lâcher les jeunes sur le fond. Nous avons donc, ensemble, décidé de poursuivre et d’amplifier la mobilisation dans notre département en vue des journées d’actions nationales organisées les jeudi 28 avril et 1er mai 2016.

Lire la suite