Archives de Tag: Redeyef

Multiplication des mouvements sociaux en Tunisie

HuffPost Maghreb, 26 mai 2015 :

Les instituteurs ont lancé leur premiers jours de grève mardi 26 mai avec un taux de participation de 96% selon les estimations du Syndicat général de l’enseignement de base.

Les instituteurs emboîtent ainsi le pas aux nombreux mouvements de grève et de contestation sociale qui se sont multipliés ces dernières semaines en Tunisie. Magistrature, administration, hôpitaux, acteurs économiques majeurs: le mouvement de revendication est sans précédent ces dernières années. Depuis la révolution, dont le mot d’ordre « dignité » avait pour but de titiller les oreilles des élites politiques, les gouvernements successifs – 6 au total – ont régulièrement promis de donner la priorité à la situation socio-économiques.

Lire la suite

Publicités

Gafsa : Grève générale demain dans quatre villes

African Manager, 19 mai 2015 :

Les unions locales du travail à Redeyef, Metlaoui, Mdhila et Om Larayes dans le gouvernorat de Gafsa, ont décidé d’observer une grève générale mercredi 20 mai 2015 suite aux des décisions prises lors du dernier conseil ministériel consacré à la crise à Gafsa qui, selon elles, n’ont pas répondu aux attentes des habitants en matière de développement et d’emploi.

Gafsa : Affrontements entre manifestants et forces de répression

Tunisie Numérique, 6 janvier 2015 :

Des heurts ont éclaté tard dans dans la nuit du lundi à Rdaief au gouvernorat de Gafsa entre police et manifestants.

Plusieurs protestations ont émaillé la région sur fond de colère contre le transport de phosphate par une société privée suite à la grève des agents de la société de transfert des produits miniers. Les agents de l’ordre sont intervenus pour disperser les manifestants en usant de gaz lacrymogènes, les manifestants ont intercepté le passage des camions de transport privé.

Lire la suite

Tunisie : Grève générale à Redeyef

Tunivision, 3 janvier 2013 :

“Une grève générale en signe de protestation contre la non-inclusion des martyrs du bassin minier en tant que bénéficiaires du décret-loi 97 relatif à l’indemnisation des martyrs et blessés de la Révolution, a été déclenchée dans la région de Redeyef relevant du gouvernorat de Gafsa, ce Jeudi 3 Janvier.

A ce sujet, le syndicaliste, Adnène Hajji, intervenant sur les ondes de Mosaïque FM, a mis en garde le gouvernement contre le danger de cette décision, en indiquant que les victimes des évènements du bassin minier sont eux aussi des martyrs de la révolution.”

Vague de revendications sans précédent en Tunisie

Econostrum, 23 janvier 2012 :

Les conflits se multiplient en Tunisie face à la crise et à la difficulté de répondre aux demandes d’emplois. De nombreux Tunisiens pratiquent des sit in et des grèves pour revendiquer plus de justice sociale et un partage plus équitable des richesses.

Mohamed, Abdallah et Témim , trois jeunes diplômés du supérieur, originaires du bassin minier de Gafsa, siègent, depuis la fin du mois de novembre 2011 devant le siège social de la CPG ( Compagnie des Phosphates de Gafsa ) à Tunis, situé non loin de l’avenue Mohamed V.

Lire la suite

Désobéissance civile et grève générale à Redeyef

Tunisie Numérique, 17 janvier 2012 :

Après la désobéissance civile qui a été entamée hier à Redeyef, ville du sud-ouest de la Tunisie rattachée au gouvernorat de Gafsa, une grève générale a été annoncée pour ce mardi, 17 janvier 2012, à partir de 10h00.

Une marche de protestation aura lieu dans la région en guise de réponse à la marginalisation et à l’indifférence du gouvernement quant aux revendications des habitants.

Lire la suite

Luttes dans la région de Gafsa

Extraits de Kapitalis, 6 mai 2011 :

«Dans la ville de Redeyef et Oum Lârayes, le travail dans les administrations est quasiment paralysé, depuis le début de la semaine, avec des sit-in de groupes d’agents de chantiers et de sous-traitance ainsi que des chômeurs qui bloquent les sièges et succursales de plusieurs établissements administratifs en protestation contre la lenteur dans le traitement dans ce qu’ils considèrent comme leur droit au travail», affirme la Tap.

L’agence officielle indique, par ailleurs, que des groupes de protestataires de la ville d’Oum Lârayes ont empêché la circulation des voitures administratives, des camions et des engins de la Compagnie de phosphate de Gafsa (Cpg), le principal employeur de la région.

Lire la suite