Archives quotidiennes : 07/06/2015

« Hé les mecs ! » Une chanson sur l’arrivée des femmes dans le monde des cheminots

« Hé les mecs ! » Une chanson originale, drôle et féministe qui parle de l’arrivée des femmes dans le monde des cheminots ! Pas si facile l’intégration 🙂

L’initiative vient du CE SNCF c’est-à-dire, des syndicats de cheminots qui luttent contre les discriminations au travail.

« Ras-le-bol général » pour les salariés d’Otis

L’Humanité, 7 juin 2015 :

4 900 salariés d’Otis sont appelés à la grève à partir de ce lundi 8 juin par l’ensemble des organisations syndicales.

L’ensemble des syndicats d’Otis (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC), numéro 1 de l’ascenseur et qui en gère 160 000 en France, appelle à la grève illimitée à partir de lundi 8 juin. L’arrêt de toute activité a déjà commencé vendredi soir pour les salariés d’astreinte en province, et dimanche pour ceux de Paris. L’entreprise avait annoncé fin 2014 un plan social prévoyant la suppression de 170 employés (sur 4 900 en tout), mais la goutte de trop a été une augmentation de 0% lors des négociations annuelles obligatoires de février, la direction la justifiant par une diminution du chiffre d’affaires.

Lire la suite

Rueil : le conflit se poursuit dans les Carrefour Market

Le Parisien, 7 juin 2015 :

La pression ne retombe pas dans les enseignes Carrefour Market, où des salariés ont encore manifesté ce samedi devant la supérette de Rueil-Malmaison.

reuil

Centre social des Fontaines (Tours) : la fermeture ne passe pas

La Nouvelle République, 7 juin 2015 :

Le 30 juin, suite à une décision de la municipalité, le centre social des Fontaines fermera ses portes. Les professionnels et les usagers ont manifesté hier.

Ils étaient une cinquantaine à s’être rassemblés, hier, à l’appel de la CGT, sur les marches de l’hôtel de ville de Tours. Ils entendaient, par ce geste, marquer leur désapprobation à la suite de la fermeture annoncée du centre social des Fontaines le 30 juin. C’est une conséquence du non-renouvellement de la convention liant la ville à l’association Léo-Lagrange, qui gérait le centre depuis 2002.

Lire la suite

500 employés sans salaire depuis 3 mois à Tamanrasset

El Watan, 7 juin 2015 :

A l’orée du mois de Ramadhan, les travailleurs de l’ENOR (Entreprise nationale d’exploitation de l’or) à Tamanrasset, se retrouvent sans salaire.

Pas moins de 500 employés travaillant dans les zones aurifères d’Amesmassa (500 km à l’extrême sud du chef-lieu de la wilaya) n’ont pas perçu leur rétribution depuis au moins trois mois, a-t-on appris des travailleurs. Malgré les grèves et les mouvements de protestation organisés, depuis plus de 90 jours, leur situation n’a toujours pas connu son dénouement. Pire encore, six employés parmi les 400 grévistes ont été «abusivement licenciés» par la direction de l’entreprise.

Lire la suite

CHU de Nice : la CGT dénonce les conditions de travail

Nice Matin, 7 juin 2015 :

Alors que le déménagement de l’hôpital Saint-Roch vers un nouveau centre flambant neuf continue, la CGT a déposé un préavis de grève, ce lundi. En cause, des conditions de travail qui « se détériorent », selon le syndicat

« On va inaugurer Pasteur 2 à notre manière ! ». La CGT est pour le moins remontée face aux conditions de travail qui « se détériorent », selon elle, alors que le déménagement de l’hôpital Saint-Roch vers le nouveau centre flambant neuf, qui vient d’ouvrir, continue. Avec pour conséquence, une offre de soin, elle aussi dégradée d’après Joëlle Monta, secrétaire générale CGT du CHU de Nice.

Lire la suite

“Toute ma vie j’ai rêvé…”, un doc qui donne la parole aux “prolos”

Très beau film de Christophe Otzenberger. Vous pouvez le regarder maintenant en ligne sur Télérama et ce,  jusqu’au 9 juin ou mardi soir 23h40 sur France 2. Ne le ratez pas !

Sans titre

telerama.fr, 6/06/2015

Christophe Otzenberger filme des personnes malmenées par la vie. Un documentaire bienveillant, sans illusions, mais sans pathos. A visionner en intégralité sur Télérama.fr jusqu’au mardi 9 juin, 10 heures, avant sa diffusion sur France 2.

Rien ne taraude plus le documentariste Christophe Otzenberger que la vacherie du monde. De ses Fragments sur la misère (1998) à son Voyage au coeur de l’alcool(isme) (2011), en passant par sa fiction Itinéraires (2006), la plupart de ses films accordent une place de choix à celles et ceux que la vie a déçus, qu’elle malmène et cabosse, et dont on sous-estime trop souvent l’aptitude à mettre sur leur quotidien des mots dignes d’être écoutés. Lire la suite