Archives quotidiennes : 28/06/2015

Bree Newsome libérée sous caution

Bree Newsome, la militante qui a décroché hier le drapeau sudiste qui flotte devant le capitole à Columbia (Caroline du Sud) a été libéré ce dimanche sous caution de 3.000 $ ainsi que son camarade James Ian Tyson of Charlotte.

Bree-Newsome-Bring-It-Down

Tous deux ont été inculpés de pour dégradation de monument, un chef d’accusation qui peut leur valoir jusqu’à trois ans de prison, selon le département de la Sécurité publique de l’État (SCDPS).

Lire la suite

Publicités

Pas de racistes à Nuremberg !

Le 25 juin, les racistes de Pegida avaient décidé d’une marche contre les immigrés à travers les rues de Nuremberg. Ils étaient quelques dizaines de xénophobes, alors, que plus d’un millier d’habitants de la ville se sont mobilisés sous le mot d’ordre «  »Jeder darf wohnen, wo er will » (« Chacun à le droit de vivre où il veut »). Et deux jeunes gens courageux ont même dérobé la banderole de tête des xénophobes !

La population de Nuremberg mobilisée contre le racisme et l’extrême-droite :

Nurem1nurem2 Lire la suite

En Sardaigne, mouvement de solidarité exemplaire pour les migrants

AFP, 27 juin 2015 :

Alors que le nord de l’Italie dit n’avoir plus de place pour les migrants, les plus pauvres de Sardaigne donnent tant et plus pour ces nouveaux damnés de la mer, qui rêvent pourtant de contrées plus prospères.

Au milieu des piles de chaussures, de T-shirts, de pyjamas et de brassières pour bébés, Susanna Steri raconte comment elle a dû prier les habitants de Carbonia, une ville de 30.000 âmes en Sardaigne d’arrêter d’apporter leurs dons pour les quelque 90 hommes, femmes et enfants de Sierra Leone et du Nigeria tout juste débarqués.

Lire la suite

Maroc : « Mettre une robe n’est pas un crime ! »

Agence Ecofin, 28 juin 2015 :

Deux jeunes femmes ont été arrêtées, au Maroc, et plus précisément au Souk d’Inezgane, à quelques kilomètres de la ville d’Agadir. Motif de la poursuite: « Atteinte aux mœurs ! ». L’un des vendeurs a jugé leurs robes indécentes. La foule s’est resserrée sur les deux dames qui auraient pu être lynchées sans l’intervention des policiers. Elles ont passé la nuit au commissariat avant d’être présentées devant le procureur du roi le lendemain, en état d’arrestation. La décision du procureur a été de les poursuivre pour atteinte aux mœurs. L’audience aura lieu le 6 juillet prochain.

Une vague de mobilisation s’est levée au Maroc pour exiger que El Mostafa Ramid, ministre de la Justice et des Libertés, prenne position pour leur libération, pour la condamnation des agresseurs et pour le droit de toutes les Marocaines à la liberté et à la sécurité quelle que soit leur tenue. D’autant qu’aucun des vendeurs ayant mis la vie de deux femmes en danger, en les exposant à une agression physique et morale, n’a été poursuivi.

Lire la suite

Manifestation contre l’ouverture le dimanche du Carrefour de Tarnos

Sud Ouest, 28 juin 2015 :

Quelque 80 personnes ont manifesté ce dimanche matin devant les entrées de l’hypermarché Carrefour à Tarnos dont c’était la première ouverture dominicale.

Une manifestation à l’initiative de l’UNSA avec le soutien de l’Union locale CGT et du Parti communiste du Seignanx. Parmi les manifestants, des salariés du magasin, quelques commerçants de la galerie marchande opposés à l’ouverture le dimanche, des élus de Boucau et Tarnos, dont le maire et conseiller départemental Jean-Marc Lespade.

Israël : La « Protestation des sardines » se poursuit

Times of Israel, 28 juin 2015 :

Les parents de quelque 70 villes à travers le pays ont gardé leurs enfants du primaire à la maison et organisé des manifestations devant les écoles dimanche, intensifiant une protestation qui couve depuis longtemps contre le surpeuplement dans les classes.

Des manifestations ont eu lieu à Herzliya, Holon, et d’autres devraient suivre à Ramat Hasharon, Jérusalem, Ramat Gan, Tel Aviv et Rehovot ce dimanche.

Lire la suite

Manifestation contre Daesh à Sousse

Business News, 28 juin 2015 :

Samedi 27 juin 2015, plusieurs centaines de personnes ont sillonné les rues de Sousse pour condamner l’attaque terroriste survenue, hier, à l’hôtel Imeprial Marhaba, et manifester leur soutien aux familles des victimes.

sousse1

Les manifestants ont scandé des slogans exprimant leur indignation face à cet acte barbare et appelant à l’unité contre le fléau terroriste. Dans une ambiance chargée d’émotion, l’hymne national était repris à tue-tête et on pouvait voire écrit sur les pancartes « Sousse will never die ! », « Je suis Kantaoui » ou encore « I will rest ».

Lire la suite