Archives quotidiennes : 27/06/2015

Columbia : Le drapeau confédéré descendu

Ce samedi 27 juin, une jeune femme, Bree Newsome, a escaladé le mat devant le capitole de l’Etat de Caroline du Sud à Columbia afin de décrocher le drapeau confédéré qui y flotte, symbole de l’esclavagisme et des discriminations racistes. Après son action, elle a été arrêtée et les services officiels ont refait flotter l’odieuse bannière raciste.

A la maternité Monaco de Valenciennes, le « burn-out » du personnel soignant

vendredi 26 juin 2015, L’observateur du Valenciennois

Ce vendredi matin, quelques infirmières – accompagnées de leurs représentants CGT – de la maternité Monaco de Valenciennes ont tenu à se faire entendre et à « dénoncer (leurs) conditions de travail actuelles ». Celles-ci évoquent notamment « un burn-out général », conséquence « de la pénibilité, d’heures supplémentaires effectuées au-delà des limites, d’un manque de personnel et de pics de travail récurrents. »

Le personnel de la maternité de Monaco dénonce une charge de travail considérable et réclame un dialogue en urgence avec la direction de l’hôpital valenciennois. Delphine Schadeli, secrétaire général CGT du centre hospitalier de Valenciennes, estime que cette situation contribuerait « à la mise en danger des salariés et des bébés. »

Les travailleurs de la construction manifestent à Zurich

20 Minutes, 27 juin 2015 :

Des milliers de travailleurs de la construction ont défilé pour exiger une nouvelle convention nationale à Zurich samedi. Les entrepreneurs sont accusés de compromettre la paix sociale en refusant de négocier le texte.

Quelque 15’000 ouvriers ont répondu à l’appel lancé par les syndicats du travail Unia et Syna, selon ces derniers. Nico Lutz, membre du Comité de direction et responsable du secteur construction d’Unia s’est dit impressionné «du courage et de la détermination des travailleurs du bâtiment».

Lire la suite

Le Mans : La grève a repris à La Halle aux vêtements

Le Maine Libre, 27 juin 2015 :

La grève des salariés des magasins « La Halle aux vêtements » et « La Halle aux enfants », débutée mercredi en même temps que les soldes puis suspendue jeudi et vendredi, a repris ce samedi 27 juin au Mans, après des négociations qui ont déçu les salariés.

lemans

Dans les deux magasins situés près de Carrefour, ce sont tous les employés qui ont cessé le travail ce samedi et qui ont reçu le soutien de personnels des boutiques situées à Familly village et Auchan.

Lire la suite

Kobanê : les djihadistes chassés de la ville après le massacre

L’Humanité, 27 juin 2015 :

Les forces kurdes ont chassé samedi les combattants de l’Etat islamique (EI) de Kobané après que les djihadistes ont tué en 48 heures plus de 200 civils, dont des femmes et des enfants, dans cette ville du nord de la Syrie en guerre.

En lançant jeudi un assaut surprise contre la cité frontalière de la Turquie, les djihadistes s’étaient retranchés dans des immeubles et avaient pris en otage des dizaines de civils. Des familles entières ont été tuées, le dernier bilan s’élève à 206 victimes.

Lire la suite

Crimes de Daesh à Kobanê

Les fanatiques de Daesh ont massacré en 48 heures plus de 200 civils dans la ville de Kobanê, dont au moins 120, dont des femmes et des enfants, ont été exécutés à leurs domiciles. Selon les informations du Kurdistan, les terroristes sont entrés dans la ville par la frontière turque grâce au soutien du régime d’Erdogan.

DaeshKo1DaeshKo2 Lire la suite

La Halle aux vêtements en grève

L’indicateur des Flandres, 27 juin 2015 :

Depuis mercredi 24 juin, premier jour des soldes, et jusqu’à aujourd’hui, des employés de La Halle aux vêtements (groupe Vivarte : Kookaï, André, La Halle) sont en grève. Ils réclament aux dirigeants, suite à l’annonce d’un plan social le 7 avril dernier, des indemnités correctes de licenciement.

Samedi 27 juin, 12 h. Une quarantaine d’employés (venant des boutiques d’Arras, Leers, Flers, Bailleul, Armentières, Arques, Seclin et Liévin) de La Halle aux vêtements font grève devant le magasin d’Hazebrouck. La raison ? Faire réagir la direction du groupe qui, suite à une baisse de chiffre d’affaires, a lancé au mois d’avril un plan social. Au total, 174 magasins, à travers la France, pourraient fermer et 1 600 postes être supprimés. Sur les 22 magasins de la région Nord, une dizaine de boutiques sont concernées : Arras, Lens, Liévin, Courrières, Flers, Leers, Seclin, Armentières, Lille (galerie des Tanneurs) et Arques. Les enseignes d’Hazebrouck et Bailleul ne seraient pas touchées par la fermeture. En revanche, comme le précise Isabelle Flament, directrice de magasin à Arras et déléguée du personnel, « c’est un groupe, donc tous les employés sont concernés. »

Lire la suite