Archives quotidiennes : 21/06/2015

Graffitis sur le monument aux « défenseurs confédérés » à Charleston

Ce dimanche 21 juin, une main anonyme a redécoré la statue aux « défenseurs confédérés de Charleston – Fort Sumter » du White Point Garden de Charleston (Caroline du Sud).

charl01

La prise du fort par les troupes sudistes le 12 avril 1861 marque le début de la guerre de sécession, guerre qui opposera jusqu’en 1865 le nord abolitionniste au sud esclavagiste des Etats-Unis.

Lire la suite

Publicités

Allemagne : « Les frontières assassinent »

Environ 5.000 personnes ont manifesté ce dimanche 21 juin à Berlin pour le droit des réfugiés et contre la politique de chasse aux migrants de l’Union Européenne. Devant le Bundestag, les manifestants ont érigé des tombes en mémoires des 23.000 migrants morts depuis 2000 (1.700 migrants depuis le début de l’année 2015) en traversant la Méditerranée, avec cette inscription « Grenzen töten » (« les frontières assassinent »).

Berli4berli3 Lire la suite

Mons: 40 militants de la FGTB ont débarqué à Ikea pour interpeller les travailleurs étrangers

Vendredi 19 Juin 2015, laprovince.be

Ce vendredi matin, à 7h30, une quarantaine de militants de la FGTB s’est rassemblée sur le site d’Ikea aux Grands Prés pour une opération « coup de poing ». Les délégués syndicaux ont interpellé des travailleurs roumains mais aussi portugais pour les informer sur leurs mauvaises conditions de travail. Barèmes salariaux, durée de travail, conditions de logement, de sécurité : l’organisation syndicale dénonce le dumping social qui règne sur le chantier et, de manière plus générale, dans le secteur de la construction. L’action s’est clôturée vers 10h.

 « Lutter contre le dumping social » : c’était le mot d’ordre.

« Lutter contre le dumping social » : c’était le mot d’ordre.

À l’arrivée des 40 syndicalistes, les services de sécurité avaient installé un barrage filtrant à l’entrée du site d’Ikea. C’est donc par petits groupes que militants, syndicats et journalistes se sont rendus sur le chantier. Étonnamment, peu d’ouvriers étaient à pied d’œuvre ce vendredi. Les travailleurs étrangers n’étaient en tout cas qu’une poignée.

Manifestations contre le drapeau sudiste après la tuerie de Charleston

L’Express, 21 juin 2015 :

La colère ne retombe pas. Plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés samedi en Caroline du Sud en exigeant le retrait du drapeau confédéré, symbole controversé du Sud des Etats-Unis, trois jours après la tuerie de neuf Noirs à Charleston par un Blanc qui avait visiblement un site internet raciste. Le rassemblement a eu lieu devant le parlement local à Columbia, capitale de l’Etat, où l’étendard sudiste continue de flotter et à Charleston.

colum0

Les personnes présentes ont également entonné We Shall Overcome (« Nous triompherons »), un chant emblématique des marches pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis, et brandi des pancartes exigeant le retrait du drapeau confédéré, décision qui est du ressort du parlement local. « Nous ne pouvons plus tolérer » que le drapeau continue d’être un flambeau pour ceux qui ont de « mauvaises opinions », a déclaré l’avocate et militante Sarah Leverette, 95 ans, recueillant les applaudissements de la foule.

Lire la suite

La lutte à l’usine Kuhn-Huard de Châteaubriant

Ouest-France, 21 juin 2015 :

Près de 120 des 480 salariés de l’entreprise de matériel agricole Kuhn-Huard sont en grève depuis plusieurs jours. Ce mouvement doit se poursuivre lundi 22 juin.

kuhn

Près de 25% des salariés de l’entreprise Kuhn-Huard veulent obtenir une prime d’équipe et protestent contre une pression qu’ils jugent de plus en plus forte. Ce mouvement de grève doit se poursuivre ce lundi.

Lire la suite

Christian Estrosi hué en direct et à la télévision dans sa ville de Nice

20 Minutes, 21 juin 2015 :

Samedi soir, sur France 2, Christian Estrosi, maire de Nice (Les Républicains), s’est fait huer par la foule. La chaîne publique avait en effet décidé de planter le décor de son show musical dans la ville des Alpes-Maritimes.

« Il y a une personne que je cherche depuis le début de la soirée, c’est un vieux copain à moi, c’est votre maire Christian Estrosi… », raconte Patrick Sébastien déclenchant les sifflets de la foule. « Pour les Vieux Niçois, il y avait un cabaret ici qui était magnifique, il s’appelait la Madonette et c’est là que j’ai rencontré votre maire… » Puis Christian Estrosi vient sur scène, hué de plus belle. « Ça, c’est la politique, laisse faire… », lance l’animateur de France Télévisions.

Solidarité avec les migrants bloqués par le gouvernement Hollande à Vintimille

Le 20 juin 2015 des hommes, des femmes et des enfants ayant triomphé de la mort en Méditerranée, voulant aller en Europe du Nord se retrouvent bloqués à la frontière à Menton et à la gare de Vintimille en Italie.

C’est le gouvernement Hollande qui fait déployer un immense dispositif policier très couteux et violent, avec des violation des traités qui engagent l’état français par les bandes qui dirigent cet état. Malgré l’inhumanité et la bêtise du gouvernement Hollande, la solidarité s’organise, elle est d’abord matérielle, dentifrice, brosses à dents, nourriture, vêtements, tentes, sacs à dos, etc…

Lire la suite