Archives de Tag: Soma

Soma : Réveillon de résistance pour les mineurs

Les mineurs de l’entreprise İmbat à Soma (Turquie) sont entrés en lutte le 18 décembre pour défendre leurs emplois face aux menaces de licenciements. Le 31 décembre, les mineurs ont passé le réveillon devant la mine en appelant à une année 2016 de résistance.

soma2016

Turquie: les familles des mineurs tués à Soma en quête de justice

24 Matin, 13 avril 2015 :

Gamze Degirmen est la veuve d’un des mineurs tués dans la mine de Soma en Turquie. Elle est la première à avoir lancé une procédure contre les responsables pour qu’ils soient jugés responsables de la mort de ces « gueules noires ».

Elle attendait ce face-à-face depuis longtemps. Près d’un an après la catastrophe qui a tué son mari au fond de la mine de Soma, Gamze Degirmen se réjouit de retrouver enfin ses patrons à la barre d’un procès, avec la volonté de faire éclater la vérité et d’obtenir justice.

Lire la suite

Le procès de la catastrophe minière de Soma reporté de 48 heures

France 24, 13 avril 2015 :

Le procès de la catastrophe minière de Soma, la plus meurtrière de l’histoire de la Turquie, a été suspendu lundi pour deux jours à l’issue d’une première audience tendue où les familles des victimes ont déversé leur colère contre les accusés.

Les familles des victimes attendaient ce moment depuis plus d’un an et demi. Le procès de la catastrophe minière de Soma s’est ouvert lundi 13 avril. Le drame industriel, le plus meurtrier de l’histoire de la Turquie, avait coûté la vie à 301 mineurs, et terni l’image de l’administration du président Recep Tayyip Erdogan. Mais il a été suspendu pour deux jours à l’issue d’une première audience tendue où les familles ont déversé leur colère contre les accusés.

Lire la suite

Soma : Le procès d’«un accident d’un autre temps»

20 Minutes, 13 avril 2015 :

La justice turque ouvre lundi le dossier de la catastrophe minière qui a coûté la vie à 301 personnes il y a près d’un an à Soma. Pas moins de 45 personnes sont poursuivies.

Parmi les principaux accusés figurent huit hauts cadres de la société exploitante de la mine. Ils sont accusés d’avoir délibérément négligé la sécurité de leurs ouvriers au nom d’une course effrénée à la rentabilité. Le procureur a requis contre ces huit responsables des peines allant jusqu’à vingt-cinq ans de prison pour chacune des victimes de l’accident.

Lire la suite

Ouverture du procès de la catastrophe meurtrière de la mine de Soma

AFP, 11 avril 2015 :

L’accident avait coûté la vie à 301 mineurs et indigné le pays; Erdogan avait été mis en cause.

Le procès de la catastrophe industrielle la plus meurtrière de l’histoire de la Turquie s’ouvre lundi, près d’un an après l’accident qui a coûté la vie à 301 mineurs à Soma (ouest), indigné le pays tout entier et durablement écorné l’image du gouvernement.

Lire la suite

La visite d’Erdogan attise les passions à Cologne

Manifestation anti Erdogan à Cologne le 24 mai 2014 [Rolf Vennenbernd / DPA/AFP]

Manifestation anti Erdogan à Cologne le 24 mai 2014 [Rolf Vennenbernd / DPA/AFP]

Direct Matin, AFP, publié le 24 Mai 2014

Des dizaines de milliers de partisans et d’adversaires de Recep Tayyip Erdogan se sont mobilisés samedi à Cologne (ouest de l’Allemagne) à l’occasion de ce qui ressemblait fort à un meeting électoral du Premier ministre turc.

Les détracteurs de M. Erdogan ont les premiers donné de la voix, en se réunissant dès la fin de matinée dans le centre-ville pour dénoncer la visite en Allemagne de celui qu’ils qualifient de « fasciste », d' »autocrate » ou de « meurtrier ». Lire la suite

Turquie : Manifestations en solidarité avec les femmes de Soma

Ce lundi 19 mai, des femmes ont manifesté dans plusieurs villes à travers la Turquie pour affirmer leur solidarité avec les femmes de Soma qui ont perdu un mari, un fils ou un père dans la catastrophe minière et dénoncer les responsabilité du patronat et de l’Etat dans le massacre des mineurs.

Ankara

A Ankara, les femmes ont été bloqué par les forces de répression… et ont montré qu’elles ne se laissent pas impressionner par les flics en civil, commissaires et forces anti-émeutes.

Vidéo : Femmes d’Ankara face aux forces de répression

Lire la suite

Le capitalisme, un régime d’assassins

Article publié par l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Chaque jour le bilan de la catastrophe minière de Soma en Turquie s’alourdit. Ce sont plus de 300 mineurs qui ont été tués.

Nous adressons nos sincères condoléances aux familles, proches, amis et camarades des ouvriers morts au fond de la mine de Soma. Et comme les travailleuses et les travailleurs de Turquie à la peine s’ajoute la colère. Car la catastrophe de Soma n’est pas un accident, mais bien un crime.

Lire la suite

Turquie: derrière le silence des femmes de mineurs

La catastrophe meurtrière de Soma, c’est aussi l’histoire de fils qui descendront dans la mine remplacer leurs pères morts. De femmes qui sont poussées à accepter l’«argent du sang». Mais cette fois, c’est peut-être aussi l’histoire d’une révolte.

- Des femmes aux funérailles du mineur tué dans la catastrophe de Soma, en Turquie le 14 mai 2014. REUTERS -

Elles attendent, en silence. Assises côte à côte, non loin de la sortie du puits d’où sont extraits les corps, le plus près qu’elles y sont autorisées. Un foulard coloré sur la tête, portant une jupe longue fleurie ou le large pantalon des paysannes, silhouettes alourdies par le poids des travaux domestiques et des angoisses sans fin.

A minuit mercredi 14 mai, sur les 787 hommes piégés au fond du puits de la mine de charbon à Soma, près de Manisa, dans l’ouest de la Turquie, on comptait 274 corps remontés sans vie. C’est donc l’accident minier le plus meurtrier qu’ait connu le pays, dépassant les 263 victimes de 1992 à Zonguldak. Le bilan sera sûrement encore plus lourd car au moins une centaine de mineurs ne sont toujours pas ressortis et les chances de les retrouver vivants s’amenuisent. Lire la suite

TURQUIE – Accident minier en Turquie: 25 personnes arrêtées par la police

La catastrophe minière a coûté la vie à plus de 300 personnes. AFP

La catastrophe minière a coûté la vie à plus de 300 personnes.
AFP

La police turque a arrêté dimanche 25 personnes, y compris les dirigeants soupçonnés de négligence de la société d’exploitation de la mine de Soma, dans l’ouest de la Turquie, où 301 mineurs ont été tués, selon les médias locaux.

Les secouristes ont achevé leur travail samedi après avoir retrouvé les corps des dernières victimes de la catastrophe minière de Soma, l’accident industriel le plus meurtrier de l’histoire de ce pays.

Des dizaines de procureurs ont été assignés vendredi pour enquêter sur l’incendie et l’explosion – qui aurait été provoqué par une défaillance électrique – dans la mine privée de Soma. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :