Archives quotidiennes : 08/01/2016

Grève des pompiers à Caen – le feu risque de repartir

Les pompiers de l’agglomération caennaise en conflit avec leur autorité de tutelle, le Departement, depuis 18 mois et en grève illimitée depuis deux semaines attendaient des nouvelles pour jeudi soir comme promis par Jean-Léonce Dupont le president du conseil départemental. Mais vendredi, 24h après la fin du délai, il n’y a toujours pas de nouvelles. Les pompiers s’impatientent alors que les syndicats s’inquiètent devant les médias d’une rapide escalade dès lundi.

image

Lire la suite

Appel des Goodyear

Appel et pétition lancé par le syndicat CGT de Goodyear Amiens :

Pour la première fois depuis un demi siècle un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participer avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine.

En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises.

Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple.

Lire la suite

Maroc : Les instituteurs stagiaires tabassés par la police

Eco.ma, 7 janvier 2015 :

Les instituteurs stagiaires qui se sont dressés contre les deux arrêtés du ministre de l’Éducation nationale, Rachid Belmokhtar, ont été sévèrement réprimandés par les forces de l’ordre.

Instituteurs_Stagiaires_2

Ce jeudi, ils étaient des milliers à manifester leur colère et exposer leurs revendications à Casablanca, Fès, Oujda, Agadir et d’autres villes, ce qui n’a pas manqué d’exacerber les forces de l’ordre qui ont injustement usé de la force face à un mouvement pacifique.

Lire la suite

Istanbul : Rassemblement en mémoire de Seve, Pakize et Fatma

Rassemblement à l’initiative de Femmes pour la Paix ce 6 janvier 2016 à Istanbul peu après avoir appris la mort, faute de soin, de Seve Demir, Pakize Nayir et Fatma Uyar, trois militantes blessées par les tirs de l’armée turque à Silopi.

Silopi : Seve Demir, Pakize Nayir et Fatma Uyar mortes faute de soin

L’Humanité, 7 janvier 2015 :

Seve Demir, Pakize Nayir et Fatma Uyar, trois militantes de la cause kurde, sont mortes faute de soins.

Seve Demir, Pakize Nayir et Fatma Uyar, trois militantes de la cause kurde, sont mortes faute de soins, a accusé hier le Parti démocratique des peuples (HDP), principal parti progressiste. Ces trois civiles ont été atteintes par des tirs lundi soir dans la ville de Silopi, sans pouvoir être hospitalisées. « Le HDP a demandé aux autorités de les évacuer mais n’a eu aucune réponse », a précisé Leyla Birlik, élue de la province de Sirnak.

Lire la suite

Etats-Unis : les travailleurs d’American Future System obtiennent gain de cause

Kabylie.com, 8 janvier 2015 :

On peut dire que le règlement de travail au sein de l’entreprise américaine American Future System, située près de Philadelphie, était plutôt strict. Et surtout illégal. Depuis 2009, les salaires des employés de 14 centres d’appel étaient réduits s’ils prenaient une pause, même pour aller aux toilettes, rapporte ce mardi le site USA Today. Toutefois, si une entreprise leur donne cette possibilité, ces breaks ne peuvent être ponctionnés sur leur salaire. Selon le ministère du Travail, comme les pauses n’étaient pas payées, les employés gagnaient en fait moins que le salaire minimum horaire, ce qui est illégal.

C’est le ministère du Travail des États-Unis qui est à l’origine de la condamnation de l’American Future System, en déposant plainte auprès de la justice, et ce dès 2012. Cette société américaine spécialisée dans la publication de newsletters sur le monde de l’entreprise vient d’être condamnée à payer 1,75 million de dollars à 6.000 de ses employés, rapporte Fusion.

Des ouvriers sans salaire depuis août 2015 : Une situation devenue courante en Chine

Epoch Time, 8 janvier 2015 :

Le 8 février prochain aura lieu le Nouvel an chinois. C’est la fête la plus célébrée par les foyers chinois. En conséquence, la fin de l’année est marquée par le grand retour des travailleurs immigrés dans leur région natale. Pourtant beaucoup d’entre eux ont été contraints cette année de différer leur voyage, n’ayant pas été payés pour leur travail effectué depuis plusieurs mois. Ce problème touche particulièrement l’industrie du bâtiment.

« Les jours se suivent et s’enchaînent ; je n’ai reçu aucun salaire depuis quatre mois », se plaint Luo Yixue, un travailleur immigré de la province Sichuan, auprès de l’agence de presse d’État Xinhua. Sans avoir été payé depuis des mois, Luo n’arrive même pas à s’offrir un billet pour retourner chez lui.

Lire la suite